Crémeux à l'huile de graines de kiwi pression à froid

Soins du visage

Par atelierdemichele

     Lorsque j'ai publié sur Potions et chaudron un soin liftant au naturlift  à l'extrait CO2 de kiwi que j'ai adoré, j'ai reçu un mail de Kiwi-délices, un producteur français de kiwis de la vallée de l'Adour.

Il développe une huile vierge obtenue par pression à froid et m'en a généreusement offert pour que je la teste.

 

20180915_135807

 

        J'applique souvent les nouvelles huiles pures sur le visage en guise de sérum du soir. Sur ma peau mature qui se déshydrate rapidement, l'huile de graines de kiwi pressée à froid a été bluffante d'efficacité.

 Il m'a suffi d'une semaine d'application bi-quotidienne pour réparer ma peau soumise à une année très complexe, riche en événements stressants et surtout en boulots de toutes sortes, je suis une slasheuse depuis près de 16 ans maintenant.

L'huile pressée est une bombe riche d'acides gras poly-insaturés, ceux que notre corps ne peut synthétiser et qui doivent être apportés par l'alimentation.
Ces acides gras sont réparateurs, anti-inflammatoires, restructurants de l'épiderme. Les bénéfices sont manifestes pour les peaux sensibles, agressées mais aussi les peaux matures, déshydratées ou sèches.

      Cette huile comblera les personnes qui préfèrent les huiles végétales dans leur version la plus pure possible, celle obtenue par pression à froid sans autre traitement.

Elle a un toucher fin et léger et son odeur est caractéristique de celle des huiles issues de graines, je trouve que c'est un véritable sérum.
Les nouvelles marques anglo-saxonnes naturelles vendent de plus en plus d'huiles végétales pures sans aucun autre ajout présentées à juste titre comme des soins complexes et efficaces; cette huile de kiwi pressée à froid peut tout à fait être utile telle quelle.

      Mais évidemment j'ai voulu en mettre dans une formule crémeuse et j'ai manqué de temps pour reposer mes neurones soumis à un travail créatif intense  - je vous ai préparé une belle surprise pour dans quelques jours! -

Après un mois de marche avec mes godillots et mon sac sur le dos qui a fait souffler un grand vent dans ma tête, voilà le résultat de la crème superbe que je destine aux mains.
J'ai quelques cadeaux à faire, j'en profite pour formuler une crème pour cela et qui peut également me servir pour le visage, le corps, les mains ... J'en ai fait 500g!

    

         20180915_135843
En compagnie de kiwis gold

    

       De formulation précieuse, ce crémeux pourrait tout à fait être décliné pour le visage d'une peau sèche, déshydratée et en demande de confort et de souplesse.

Je l'ai enrichie en actifs hydratants efficaces qui sont aussi de puissants anti-âge pour les deux derniers:

- D Panthénol
- Fucocert
- Acide hyaluronique (poudre)

 

       Pour accompagner cette merveille, j'ai choisi des huiles africaines qui conviennent aux peaux noires mais pas seulement:

- du beurre de karité du Bénin évidemment
- de l'huile de marula

J'ai acheté cette dernière chez Aromazone dont la fiche décrit le profil d'acides gras très complémentaire de celui de l'huile de kiwi:

- autant d'acide oléique (oméga 9) que d'acide linoléique (omégas 6), le combo parfait pour assouplir, protéger et limiter la déshydratation
- de l'acide palmitique très couvrant pour ma peau bien plus sèche en ce moment.
Très anti oxydante, elle peut s'utiliser seule en sérum huileux riche de fait.

 

20180915_105924

 

       Les composants sont émulsionnés avec du coeur de crème, émulsifiant que je trouve vraiment très polyvalent et facile à mettre en oeuvre selon la formule générale suivante pour un crémeux onctueux, pénétrant et assouplissant:

8% coeur de crème, 2% alcool cétéarylique, 5% beurre végétal, 12% huiles végétales dont la moitié en huiles estérifiées ou fractionnée
0.2% gomme xanthane, 2.5 à 3% glycérine végétale
Eau, hydrolats, conservateur, actifs, HE, vitamine E pour 100%

L'alcool cétéarylique pout être omis pour un crémeux à moindre viscosité.

 

       Les hydrolats ont tous été fabriqués par mes copines (Sylvie, Venezia, Irène, Gingembre...) et représentent un joyeux mélange très odorant dont le parfum s'accorde sans problème avec le mélange d'huiles essentielles à base de benjoin et de géranium : rose blanche, ciste, lavande, rose-laurier, citron...

Je les ai complétés avec de l'hydrolat d'encens d'Aroma Zone offert il y a très longtemps par Emadra qui tient très bien.

 

20180915_110053_001
Crémeux- kiwi onctueux, doux et pénétrant

 

Formule du crémeux à l'huile de kiwi

- Phase 1

15% Hydrolats au choix
1% Acide hyaluronique en poudre (Aroma zone)

- Phase 2

43% Eau, hydrolats au choix
2.5% Glycérine végétale bio
0.2% Gommes mélangées (xanthane-carraghénanes iota)

- Phase 3

5% Beurre de karité du Bénin
8% Coeur de crème émulsifiant (Aroma Zone)
2% Alcool cétéarylique
6% Huile Gosulin IL Les utiles de Zinette (ou coco fractionné, dicaprylyl carbonate...)
6% Huile de marula (ou huile d'argan, huile de soja...)

- Phase 4

5% Huile vierge de pépins de kiwi (Kiwi délices)
2.5% D Panthénol
2.5% Fucocert (Aroma Zone)
0.6% Cosgard
0,4% Huiles essentielles (géranium rosat, benjoin, lavande fine d'altitude, patchouli, cèdre de l'Atlas, pamplemousse distillé*, mandarine distillée*, orange 5Fold distillée*)
0.3% vitamine E

* Les agrumes distillés ne sont pas photosensibilisants
L'huile de kiwi pressée à froid  peut être remplacée par de l'huile de chanvre, de chia, de kukui, d'inca inchi...pressées à froid

 

 

20180915_105805_001 20180915_105844 20180915_110140

 

 

Mode opératoire

- Dans une coupelle peser la poudre d'acide hyaluronique puis les hydrolats et bien mélanger. laisser en attente pour que la poudre forme un beau gel transparent. Il peut être utile de mélanger de temps en temps.

- Dans un bécher désinfecté, peser les ingrédients de la phase 2 (phase aqueuse), bien agiter pour former une phase homogène.

- Dans un autre bécher ceux de la phase 3 (phase huileuse)

- Mettre les deux béchers au bain marie et faire chauffer à 75°

- Verser la phase huileuse dans la phase aqueuse, mixer 5 à 10 minutes à 75° pour former la crème. Elle sera mélangée régulièrement jusqu'à 30°.

- Ajouter le gel d'acide hyaluronique, bien mixer. A ce stade, la crème est bien épaisse, onctueuse et souple.

- Ajouter les ingrédients de la phase 4, mixer et rectifier l'eau perdue au chauffage.

Bien mélanger à la spatule en silicone souple, tester le pH et couler en pots.

Etiqueter et dater.

 

20180915_110215

      

        Matin et soir, j'en prélève pas mal pour masser les mains en insistant bien sur les ongles et entre les doigts.

Puis j'en applique sur mon visage afin de lui apporter confort et lissage des ridules. Le parfum est enveloppant, sucré et gourmand.Ma peau est souple, rebondie et douce après application. L'hydratation est durable sur 24h sans problème en ces journées qui démarrent à 10°C pour culminer à 23°C dans l'après midi.

J'adore le fait d'avoir un soin qui fait deux en un, j'adore l'effet de l'huile de kiwi que j'applique parfois seule le soir et dont l'effet sur mes petits bobos de peau rapportés de rando est souverain.

Que dire de plus? Ben j'adooore!!!

Et vous?


Autour du chaudron

    Oh Michèle comme elle a l'air belle cette crème, on en mangerait. Tu me donnes envie d'essayer ces huiles "miraculeuses" et le coeur de crème que je n'ai jamais utilisé.
    Tu vas rajeunir Michèle, ma peau en aurait bien besoin aussi, il va falloir que je m'y mette.

    Posté par Catherine le 15 septembre 2018 à 16:47
  • Ha Michèle, quel beau soin ! Et en plus deux en un ...Je m empresse de le fabriquer cette semaine, car pour une fois j ai tout les ingrédients...Tu indiques que justement on peut le décliner pour une peau sèche, a voir .
    Je n ai pas cette huile de kiwi , mais je connais très bien le coin ou elle est produite , j y étais encore la semaine dernière !!!la récolte des kiwis commence en fin de mois environ et toute la région est plantée de pieds de kiwis ...
    Bon dimanche à toutes 🤩
    Ha oui : ici 18 le matin et encore 30 l aprem on se baigne toujours et encore à la mer 🚣‍♀️
    Je reviens vous dire ce que j ai fabriqué !!!🤗

    Posté par Syllvie le 16 septembre 2018 à 08:27
  • quelle merveille!
    comme toujours Michelle,
    M.

    Posté par Miguel le 16 septembre 2018 à 21:53
  • Hum.......ça donne envie de la faire, comme chaque fois.
    Quelle proportion pour les HE, histoire d'avoir un truc équilibré.
    je vais voir si j'ai du coeur de crème.

    Posté par sylviecamomille le 18 septembre 2018 à 18:40
  • ?

    Mon coeur de crème est périmé depuis juin.....Vous pensez que je peux encore l'utiliser ou pas......?

    Posté par sylviecamomille le 18 septembre 2018 à 18:50
  • On en mangerait! (hélas pour moi, avaler du kiwi me gratte la gorge pendant des heures )
    Le kiwi se plait formidablement dans le sud ouest (il pousse par exemple à foison les coteaux du Jurançon), c'est vraiment une adaptation réussie, avec un bonus: il est résistant et nécessite peu ou pas de traitements.
    j'ignorais que les producteurs de l'Amour s'étaient à l'huile de graines de kiwi. dans le temps , on trouvait du CO2 en provenance des antipodes uniquement.
    Tu crois que cette huile va être commercialisée car je ne l'ai pas trouvée sur le net.
    J'utilise beaucoup la cameline, pas très chère (en interne tous les jours et en externe quand je fabrique mes beurres maison, mais cette huile de kiwi est drôlement tentante!
    Ton beau crémeux a un petit reflet vert ou je me trompe?

    PS: je constate que tu as souvent recours à ce cœur de crème (je l'ai aussi utilisé, mais bien moins souvent que toi): le choisis tu pour une spécificité particulière?

    Posté par venezia le 19 septembre 2018 à 10:19
  • Oui, j'adore te lire et je ne m'en lasse pas. Je vais tenter ta recette pour mes mains qui en ont bien besoin en ce moment. Dommage que l'on ne trouve pas cette huile de kiwi, j'espère que les producteurs vont la commercialiser.
    J'aime beaucoup le coeur de crème et sa facilité d'utilisation. J'avais adoré ton "coeur d'onguent"
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2015/01/31/31397232.html
    que je fais souvent car j'aime sa texture et sa polyvalence.

    Tout est bon et beau dans ta recette, merci Michèle

    Posté par gingembre le 19 septembre 2018 à 12:45

Commenter l'article