Défi très égoïste

Senteurs et parfums

Par lloulou

Je ne suis pas un nez et je ne m'appelle pas Franchette. Il y a des odeurs, des senteurs que j'aime. Depuis très longtemps, dont l'odeur de l'Eau 

Dynamisante d'une marque bien connue que j'aaaaaaaadore.

En ce moment, je m'aspergerais de cette substance mais son prix ne me le permet pas.

 

J'aimerais bien pouvoir la reproduire de façon naturelle. Malheureusement pour moi je ne suis pas un nez. 

Je pense que j'ai un bon savoir faire pour trouver des formules aromatiques thérapeutiques mais pour ce qui est des parfums, je n'ai pas la touche

magique qu'ont certaines.

Je sollicite vos suggestions pour trouver «la» formule qui pourra faire la "job".

 

INCI de la fameuse Eau :

Alcohol, aqua, parfum, glycerin, propylene glycol, butylene glycol, aloe barbadenis leaf juice, aganthopanax senticosus (eleuthero) root extract, zingiber officinale (ginger) root extract, panax ginseng root extract, harpagophytum procumbens root extract, plantago ovata seed extract, equisetum arvense extract, citric acid, potassium sorbate, sodium benzoate, limonene, linalool, hexyl cinnamal, citral, coumarin, eugenol, alpha-isomethyl ionone, geraniol.

 

Traduction de l'INCI : Alcool, eau, parfum, glycérine, propylène glycol, butylène glycol, jus d'aloé vera, extrait de racine d'euletherocoque, extrait de racine de gingembre, extrait de racine de griffe du diable, extrait de graines de plantain, extrait de prêle des champs, acide citrique, sorbate de potassium, benzoate de sodium, limonene, linalool, cinnamal hexyl, citral, coumarin, eugenol, alpha-isomethyl ionone (agent masquant certaines odeurs, peut rentrer dans la composition de parfum), géraniol.

 

En gros, je dirais que les huiles essentielles qui pourraient rentrer dans la composition de cette nouvelle senteur pourraient être :

 

le citron, l'orange, de la lavande, le bois de rose, le bois de ho, la cannelle, le clou de girofle, le géranium.

On pourrait probablement rajouter du poivre noir, du pin sylvestre, du romarin, de l'angélique. 

 

Cette liste n'est pas exhaustive car d'autres huiles essentielles contiennent ces molécules. Mais je prends des huiles essentielles accessibles et facilement disponibles.

 

Il y aura aussi de l'alcool et de l'eau qui rentreront dans la composition de cette imitation.

 

Alors, est-ce que cela vous tente de m'aider à trouver une senteur qui puisse se rapprocher de cette Eau bien connue?

 

Un immmmmmmmmmmense MERCI d'avance à qui jouera le jeu!!!

 

 


Autour du chaudron

    Coucou ma Loulou, vie de dingue, je reviens ...

    Mais déjà voici quelques pistes, presque un cologne enrichi d'extraits végétaux dont je ne sais si l'odeur participe :

    "Alors je peux donc vous affirmer que l'Eau Dynamisante est une eau composée d'huiles essentielles de citron, orange, thym, lavande, petit-grain, patchouli, d'extraits de ginseng, gingembre, prêle, aloé véra, ispaghul et harpagophytum"

    extrait de ce blog :
    http://joanetmoi.blogspot.fr/2012/06/leau-dynamisante-infeau-ou-inteaux.html

    Dans ta liste il me semble qu'il manque la note aromatique des romarins, thyms...

    Posté par michele le 01 novembre 2013 à 09:24
  • Merci Michèle pour le lien. Je ne l'avais pas trouvé ds mes recherches.
    Oui, j'ai mis le romarin mais c'est vrai que les thyms peuvent aussi être ajouté.
    Je pense que les extraits végétaux sont plus là pour fixer l'odeur??? Je ne m'y connais pas assez en parfum, ni ds la construction de la pyramide olfactive.

    Posté par Loulou le 01 novembre 2013 à 17:28
  • Comme ce sujet m'interesse ! je suis également une grande fan. J'avais fait quelques recherches il y a 2 ans mais j'ai malheureusment perdu mes notes. J'avais noté 9 HE reconnaissable.

    Posté par Vanda le 03 novembre 2013 à 20:58
  • Loulou, tu vas en intéresser plus d'une ou d'un car qui n'a jamais porté cette eau dynamisante, personne, si non ! impossible pour les plus de vingt ans !

    Outre la composition des HE, extraits végétaux, HA ? ... il faut pouvoir les associer harmonieusement.

    Navrée ma Loulou de ne pouvoir t'aider, ce défi n'est pas à ma portée mais je vais suivre assidûment

    Oyé il y a quelqu'un pour conseiller Loulou, s'il vous plait

    Posté par emadra le 03 novembre 2013 à 23:51
  • Je n'ai jamais ouvert un seul bouchon de cette eau ..

    Posté par moune le 04 novembre 2013 à 06:18
  • Je fais partie de celles qui adorent cette senteur !
    Mais trop compliqué pour moi

    Posté par gingembre le 04 novembre 2013 à 16:02
  • Vanda, si te retrouves tes notes.. Je suis preneuse!

    Emadra, je pensais utiliser seulement les huiles essentielles pour simplifier la chose.

    Moune, si tu as l'occasion d'entrer dans une parfumerie et mettre ton nez au-dessus d'un de ces flacons rouges... Tu verras, la senteur est très particulière avec une petite note de "revient vite".

    Gingembre, je suis ravie que tu apprécie aussi cette senteur.

    Posté par Loulou le 05 novembre 2013 à 13:05
  • Loulou,

    Je viens de regarder une formule de cologne classique dans le livre de Nicolas de Barry (Ed. Minerva) pour te donner peut-être une piste de départ :

    100ml alcool
    4.5ml néroli
    3ml romarin
    7ml orange
    7ml citron
    4ml bergamote

    Mélanger et laisser en contact pendant 1 mois. Glacer une nuit au congélateur, filtrer et réserver encore quelques temps pour mûrir.

    Alors :

    - bien sûr le néroli est un peu trop cher pour un essai. Vu les HE d'agrumes de l'eau dynamisante, tu pourrais l'omettre et ajouter le petit grain qui manque.

    - Je remplacerais aussi le romarin par un mélange de lavande, thym et patchouli.

    - Les extraits végétaux de ginseng, harpagophytum, hispaghul, prêle, gingembre... doivent être faits sur propylène et butylène glycol;
    Vu la couleur claire de l'original, je ne sais pas trop s'il y en a tant que cela ni comment ils participent au parfum final.

    Par contre, ces plantes permettent certainement de justifier l'argument publicitaire d'eau bienfaitrice.

    Je pense que tu peux faire à la maison facilement un extrait hydro- alcoolo-glycériné des plantes que tu auras pu glaner : gingembre frais, prêle, poudre ou racine de ginseng dont Venezia avait fait une teinture là :

    http://princesseaupetitpois.over-blog.com/article-30713799.html

    A mon avis il en faut si peu que tu peux peut-être faire un troc sur le forum faits maison?
    Et c'est ton alcoolo-glycériné qui te permettra de diluer ton alcool aux HE (?) car il ne faut pas risquer de les mettre en suspension. Ton degré alcoolique devra rester élevé pour cela.


    - Je réfléchis au fur et à mesure mais cela donnerait :

    100ml (alcool pur+ hydro-alcoolo-glycériné de plantes)
    4.5ml PG bigaradier
    3ml lavande, thym à géraniol ou linalol plus doux, patchouli
    7ml orange
    7ml citron
    4ml bergamote

    - A mon avis, tu peux déjà faire en proportions un mélange d'HE pour voir si tu retrouves un tant soit peu la note :

    7 gttes d'orange
    7 gttes de citron
    4 gttes de bergamote
    4 ou 5 gttes de PG bigaradier
    1 gtte lavande
    1 gtte thym géranoil ou linalol
    1gtte patchouli


    Je fais ça,je sens et je te dis quoi...

    Posté par michele le 05 novembre 2013 à 13:22
  • Il y a un peu de ça Loulou.
    J'ai bien entendu dans l'idée qu'il faut laisser maturer, trouver la bonne dilution...

    Mais c'est frais et doux en même temps. J'ai choisi un PG sur fleur, du thym linalol et un mélange de 4 gttes d'orange douce et 3 d'orange amère.

    A voir donc...

    Posté par michele le 05 novembre 2013 à 13:30
  • Michèle, j'adore ta façon te cogiter et suis impatiente de sentir .... de lire les résultats !

    Posté par gingembre le 05 novembre 2013 à 17:07
  • Je ferai ça, loulou . S'il existe encore des testeurs .

    Posté par moune le 05 novembre 2013 à 18:04
  • Bien entendu, cette marque qui utilise des actifs végétaux ou naturels n'est pas une marque naturelle. Dans cette eau, je ne pense pas que les HE soient complètes mais plutôt sous forme d'extraits purs. Ainsi on garde une note olfactive nette et reproductible à l'infini.

    Les HE sont plutôt complexes dans leur composition et changent au fil des distillations; Ce n'est pas acceptable pour une marque de vendre un parfum qui changerait à cause de cela.

    C'est un exercice délicat et difficile que nous propose Loulou mais on peut se faire notre eau dynamisante à nous et ça c'est super dynamisant
    J'ai mis de l'alcool dans mon mélange (sur 2.5ml je ne risque vraiment rien...)

    Posté par michele le 06 novembre 2013 à 11:01
  • J'ai trouvé ça en cherchant un peu :
    Famille Olfactive : Hespéridé – Aromatique

    Notes de Tête : Citron, Ginseng, Thym, Orange.

    Notes de Cœur : Cumin, Romarin.

    Notes de fond : Patchouli.

    Source : http://parfum-femme.prime-beaute.com/famille-olfactive/aromatique/clarins-coffret-eau-dynamisante-noel-2012/2012
    Mêmes notes ici http://www.osmoz.fr/parfums/clarins/5153/eau-dynamisante

    C'est un exercice que je n'ai jamais fait mais ce doit être passionnant

    Posté par Laetitia le 06 novembre 2013 à 15:17
  • Merci Michèle pour les suggestions et recettes. Je ne comprends pas "...car il ne faut pas risquer de les mettre en suspension..." les HE se mêlent à l'alcool. Je peux rajouter en plus du PEG 80 qui permettra de les fixer dans l'alcool.
    Pour ce qui est du néroli, j'ai une formule qui permet de faire un néroli "maison" en mélangeant volume/volume du cymbopogon martinï avec du citrus sinensis. Je suis certaine de la première huile essentielle, moins de l'autre. Je ne suis pas à la maison, mais je rectifierai lorsque je serai de rentrée.
    Michèle, je viendrai mettre ma recette dès qu'elle sera faite. Je vais tout d'abord bien cogiter ce que tu as écrit plus haut et poser noir sur blanc ce que je vais faire. Merci.

    Posté par Loulou le 07 novembre 2013 à 19:47
  • J'ai trouvé sur deux sites, les mêmes notes de tête, coeur et fond, qui semblent être celles-ci :

    Famille Olfactive : Hespéridé – Aromatique

    Notes de Tête : Citron, Ginseng, Thym, Orange.

    Notes de Cœur : Cumin, Romarin.

    Notes de fond : Patchouli.

    Sources : http://parfum-femme.prime-beaute.com/famille-olfactive/aromatique/clarins-coffret-eau-dynamisante-noel-2012/2012
    http://parfum-femme.prime-beaute.com/famille-olfactive/aromatique/clarins-coffret-eau-dynamisante-noel-2012/2012

    Ca peut potentiellement vous donner une bonne base

    Bon courage et bonne chance! Ce doit être passionnant...

    Posté par Laetitia le 07 novembre 2013 à 21:23
  • Je pensais à la dilution de l'alcool avec les hydro-glycérinés.
    Point trop n'en faut pour éviter de baisser exagérément le degré alcoolique avec l'eau; La glycérine étant soluble dans l'alcool, ça devrait aller quand même.

    J'ai très envie de connaitre ton mock néroli Loulou! Tout le monde rêve de faire du jasmin, du néroli, de la rose avec d'autres HE moins onéreuses!

    Posté par michele le 08 novembre 2013 à 08:06
  • Laetitia, tes messages avaient été bloqués dans les spams. Désolée.

    Posté par michele le 08 novembre 2013 à 17:25
  • Merci bcp Laeticia pour tes informations précieuses qui vont bien m'aider ds ma quête de "mon" Eau Dynamisante.

    Michèle, je te dirai tout, j'ai aussi la recette pour faire un semblant d'huile essentielle de rose... Dana mon souvenir, pour la rose il y a l'huile essentielle de géranium.
    J'ai déjà mon néroli "maison" et c'était pas mal. Bien sur, rien à voir avec un vrai de vrai mais quand on a pas les moyens de s'en offrir, c'est mieux que rien.
    Je donnerai les recettes et la référence du livre dans lequel j'avais trouvé ces "contre-façons". Il s'agit d'un ouvrage dans lequel il y a seulement des formules.

    Posté par Loulou le 08 novembre 2013 à 19:30
  • Aucun problème Michèle, je me demandais juste si j'avais fait une erreur ou s'il y avait eu un bug! Une idée de pourquoi c'est arrivé? (Je pense notamment aux liens insérés, est-ce à éviter?)
    Super si ça peut t'être utile!

    PS je vous suis ponctuellement depuis des années (même si c'est la 1e fois que j'ose commenter haha), je suis profondément impressionnée par ce que vous faites! Merci de partager ça avec nous

    Posté par Laetitia le 08 novembre 2013 à 19:51
  • Laeticia, je suis ravie que tu aies osé poster un premier commentaire. Je viens d'aller faire un petit tour du côté de ton blog dont j'adore le titre. Je vais y retourner pour ouvrir la porte un peu plus loin.
    Si le coeur t'en dit... pourquoi ne pas venir partager ici une recette ou deux.
    Pour ce qui est de tes photos : les nuages de mousse et les lanternes rouges sont magnifiques!!! Fais-toi confiance!!!

    Posté par Loulou le 08 novembre 2013 à 22:20
  • Bonjour,

    J'ose un petit commentaire, juste pour dire que, pour l'odeur de l'HE de néroli, on peut s'en rapprocher avec de l'HE de petit-grain bigarade + juste une trace de mandarine.

    (il me semble que c'est Vénézia qui avait donné ce truc, mais je n'en suis pas sûre) (mais ça ne m'étonnerait pas).

    Je vous lis régulièrement comme une assoiffée, en silence ... (^_^)

    Posté par plum le 12 novembre 2013 à 14:48
  • Plum tu as raison pour le néroli. Dans le livre, les auteurs disent volume/volume.

    Voici les substitutions pour les huiles essentielles onéreuses :

    Jasmin Ylang-ylang
    Néroli Mandarine + petit grain (part équales)
    Camomille Lavande
    Rose Bois de rose
    Bergamote Pamplemousse
    Tea tree Cajeput + lavande (part équales)

    Ces informations sont tirées du livre "500 formulas for aromatherapy - Mixing essential oils for every use" de Carol Schiller et David schiller.

    Je n'ai jamais utilisé les formules données dans ce livre mais le coup des substitutions a servi!

    Posté par Loulou le 12 novembre 2013 à 19:26
  • Oh! j'ai loupé ta réponse Loulou!
    Merci de tout coeur pour tes gentils mots
    Tiens, je ne savais pas que l'on pouvait partager ses recettes aussi (il me semblait avoir compris que c'était un blog communautaire, mais avec un groupe restreint d'écrivains). Avec plaisir dans le futur, après des années de tâtonnements et autres expérimentations, j'ai fini par vaincre ma peur du HLB, afin de peaufiner mes formulations. Mais j'ai besoin d'entraînement!

    A bientôt!

    Posté par Laetitia le 12 novembre 2013 à 19:42
  • Merci énormément Loulou de partager tes substitutions
    J'en avais une pour le néroli, mais bof peu concluante !

    C'est effectivement un blog communautaire Laetitia regroupant toutes les sensibilités de chacun et chacune, sans groupe restreint, bien au contraire, car nos trésors sont également les tiens

    Posté par emadra le 12 novembre 2013 à 21:40
  • Emadra, le mélange imitant le néroli fait la job quand on a rien d'autre!

    Laetitia, si je comprends, nous allons pouvoir te lire prochainement sur Potions... ^-^

    Posté par Loulou le 13 novembre 2013 à 17:15
  • Coucou Loulou, merci pour ces indications ; cependant, je ne comprends pas très bien, par exemple :

    Jasmin Ylang-ylang : c'est pour remplacer quel parfum ?

    Posté par Catherine le 13 novembre 2013 à 19:03
  • L'Ylang-ylang, donné pour remplacer le jasmin, je pense, Catherine.

    (mais de loin, alors )

    Loulou, j'ai juste utilisé la formule p-grain bigarade + trace de mandarine, pour approcher l'odeur du néroli. Ça s'en approche, effectivement.

    Je ne connais pas ce livre, ni les autres formules de remplacements données, mais j'ai quand même des doutes, par exemple sur le bois de rose donné pour approcher l'odeur de l'HE de rose : à mon nez, ces deux odeurs n'ont rien à voir.

    Posté par plum' le 13 novembre 2013 à 20:53
  • J'en ai trouvé quelques autres dans un de mes bouquins d'aroma en anglais (Aromatherapy, Chrissie Wildwood, Health)

    - Mock oeillet : Quantité égale de poivre noir et ylang avec une touche de géranium dans une base d'huile infusée à la vanille
    - Mock jasmin : 1 part de patchouli + 2 parts d'ylang dans une base d'huile infusée à la vanille
    - Mock néroli : Quantité égale de mandarine et petit grain bigaradier
    - Mock mousse de chêne : Quantité égale de cèdre (variété non précisée, Atlas ou Virginie?), petit grain (bigaradier?) et sauge sclarée

    Je ne les ai pas essayées non plus, j'en trouve certaines un peu floues pour les quantités indiquées et certaines me laissent dubitative.
    L'absolue d'oeillet sent quand même beaucoup le girofle, ce serait très simple d'en mettre une touche et là il n'y en a pas.

    Mais ce sont des pistes intéressantes et à creuser. Merci Loulou!

    Posté par michele le 17 novembre 2013 à 12:52
  • Ma Loulou, j'aime beaucoup le mélange sur alcool que je viens de sentir après ces quelques semaines de maturation.
    C'est frais, léger. Je ne saurai plus faire la comparaison avec l'eau dyn... mais c'est très agréable vraiment.

    7 gttes d'orange
    7 gttes de citron
    4 gttes de bergamote
    4 ou 5 gttes de PG bigaradier
    1 gtte lavande
    1 gtte thym géranoil ou linalol
    1gtte patchouli
    Compléter à 2.5ml avec de l'alcool à 90°C.
    Peut-être trop concentré?

    As-tu fait quelques essais de ton côté?

    Posté par michele le 10 décembre 2013 à 13:29
  • Merci Michèle pour le suivi. Non, je n'ai pas fait d'essai.
    Je vais partir de ton mélange mais rajouterai du gingembre. Pas de lavande mais plutôt du bois de rose ou de ho pour le linalol.
    Dés que j'aurai fait mon mélange je viendrai l'écrire ici. Bises.

    Posté par Loulou le 21 décembre 2013 à 21:18
  • Voilà la version que je viens de faire. A priori, cela ne ressemble à rien!!! Ce qui confirme que je ne suis vraiment pas un nez !
    En parallèle, je vais faire ta formule de Michèle à la lettre pour voir si je retrouve une senteur connue...


    En gouttes :
    2 pomelo kalyptos - cadeau de Michèle
    10 pamplemousse
    10 orange
    10 petit grain
    20 citron
    4 bergamote
    4 bois de ho
    3 lavande sauvage - cadeau de Vénézia
    3 cumin noir
    3 romarin off.
    1 encens
    3 thym à cinéole
    3 poivre noir
    1 patchouli
    40 ml alcool à 70°

    A suivre dans 1 mois.

    Posté par Loulou le 23 décembre 2013 à 01:21
  • Patience Loulou, ta synergie va évoluer

    Posté par emadra le 24 décembre 2013 à 18:37
  • Ah oui ça change, patience

    Posté par michele le 27 décembre 2013 à 19:48
  • J+7 : très très loin de ce que je voulais! A suivre...

    Posté par Loulou le 30 décembre 2013 à 03:23
  • curieuse!

    C'est dommage, je ne connais pas l'odeur de l'eau dynamisante, ou alors je l'ai senti il y a longtemps.. sinon je me serais volontiers prêtée au jeu! Je suis curieuse de savoir si tu as finalement trouvé! j'adore ton blog en passant… merci pour toutes tes recettes et à bientôt!

    Posté par Calice le 26 juin 2014 à 00:27
  • Bienvenue Calice sur le blog collectif de Potions et chaudron.
    Je suis allée faire un tout sur ton blog. Tu peux aussi venir partager ici tes tambouilles avec nous tous.
    Pour ce qui est de l'odeur de l'Eau Dynamisante, tu peux la sentir dans n'importe quel point de vente qui offre des parfums et autres produits cosmétiques.
    L'odeur du mélange que j'ai réalisée est trop forte par rapport à ce que je recherchais. Je devrais faire d'autres essais...

    Posté par Loulou le 26 juin 2014 à 19:18
  • Hum ! L'eau dynamisante, j'adore, je l'utilise depuis longtemps...

    Posté par gingembre le 26 juin 2014 à 19:37
  • Enfin quelqu'un qui me comprend!!! ^_^

    Posté par Loulou le 29 juin 2014 à 15:49
  • Loulou, je viens de sentir à nouveau le mélange réalisé plus haut :

    7 gttes d'orange
    7 gttes de citron
    4 gttes de bergamote
    4 ou 5 gttes de PG bigaradier
    1 gtte lavande
    1 gtte thym géraniol ou linalol
    1gtte patchouli
    Compléter à 2.5ml avec de l'alcool à 90°C.

    On dirait qu'il y a de l'eau dynamisante dans les premières notes.
    Ensuite, ça change mais ça reste frais et j'aime beaucoup le résultat.

    Je me demandais si c'était trop concentré mais finalement non, il me semble que sinon, ce serait trop peu persistant.

    Dans ton mélange il y a du cumin. Est-ce ça qui donne le côté trop fort?

    Posté par michele le 09 juillet 2014 à 09:34
  • Je reviens écrire un nouveau message car j'ai vu que la réponse que je t'avais faite il y a qq jours n'est pas enregistrée.
    Michèle, je disais que je n'étais pas certaine que le cumin soit responsable de l'odeur obtenue. Je pense qu'il s'agit plutôt du fait que j'ai utilisé trop d'HE qui ne se marient p-ê pas vraiment bien ensemble. Ceci confirme que je ne suis vraiment pas un "nez"!!!
    Mais je vais essayer ta synergie et te dirai ce que le résultat m'évoque. Merci encore pour tes suggestions. Bises.

    Posté par Loulou le 21 juillet 2014 à 17:56
  • J'avais zappé cet article, publié à une date où j'avais hélàs autre chose à vivre. Personnellement, je n'ai jamais utilisé l'Eau Dynamisante (que je vais aller m'empresser de sniffer dès que je le pourrai).

    Ce que m'inspire en tout cas la formule: je pense qu'il s'agit d'un macérat alcoolique de racines et graines (j'agis de même pour certains de mes parfums!), filtré et auquel on ajoute par la suite le mélange d'HE ou comme le souligne Michèle, des molécules tirées d'HE, plus faciles à manier que les HE entières. Comme me l'avait expliqué un parfumeur qui travaille pour le bio: "une molécule, c'est une note, une HE, un accord."
    Dans les racines citées, je vois surtout le gingembre qui peut apporter une vraie touche olfactive; Libre à toi d'en faire une macération alcoolique pour diluer ta formule. (je mets du gingembre frais en rondelles en macération alcoolique dans mes brumes de maison).
    Par ailleurs, dans ta formule test, le cumin, très puissant est peut être trop dosé. Pour l'atténuer, tu peux augmenter un petit peu la dose de lavande, qu joue souvent le rôle de médiateur dans une formule sans pour autant s'affirmer en tant que note. (commence mollo en rajoutant trois gouttes).

    Enfin, il me semble que tes notes de tete sont un peu importantes par rapport au reste.

    Posté par venezia le 21 juillet 2014 à 18:49
  • Merci Loulou.
    En relisant ta formule, je réalise que j'ai lu cumin tout court alors que tu as écrit cumin noir. Est-ce de l'HE de nigelle?

    Myrtea en propose ici :
    http://www.myrtea.com/index.php?mod=detailproduit&idprod=182

    mais je n'ai jamais eu la curiosité d'en acheter.
    Est-ce proche de l'odeur de l'huile végétale? Car elle contient du paracymène dont je connais l'odeur dans le thym à paracymène si bon pour l'arthrose.

    Alors ce que l'on pense de la trop forte odeur du cumin n'est peut-être pas pertinente?

    Posté par michele le 21 juillet 2014 à 21:57
  • Vénézia, je viens de rajouter 3 gouttes d'HE de lavande.
    Oui, je vais faire un alcoolat de gingembre. Je n'ai plus de gingembre frais mais dès que je vais à l'épicerie j'en rapporte...
    Dis-moi quand tu auras eu l'occasion de "sniffé" l'Eau Dynamisante. Je suis certaine que tu auras une inspiration.

    Michèle, oui, il s'agit de de Nigella Sativa. Et oui, je viens de "sniffer" le flacon et on retrouve bien la similitude ds l'odeur que tu mentionnes.

    Je viens de sentir à nouveau ma formule et je la trouve déjà bcp moins forte et plus approchante de ce que je recherche. Je vais laisser mature les gouttes de lavande rajoutées aujourd'hui et ensuite je déglacerai.
    Je garderai une partie dans laquelle je rajouterai l'alcoolat de gingembre pour tester la différence d'odeur.

    Merci à vous deux, gros becs pour toutes les deux^_^

    Posté par Loulou le 27 juillet 2014 à 19:48
  • Bonjour avez vous donc trouvé la recette ? J'adore cette eau dynaisante aussi le sujet m'intéresse vraiment merci

    Posté par Cat le 03 août 2017 à 19:19
  • Malheureusement non, Cat, je n'ai pas trouvé la recette, snif, snif!

    Posté par Loulou le 08 août 2017 à 19:57

Commenter l'article