Baume pour le yoga et la méditation

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

Je fabrique des baumes de méditation depuis plusieurs années pour l'une de mes grandes amies.

Elle va passer quelques jours chez moi à la fin de l'été et j'ai décidé de baptiser autrement le baume que je lui prépare dès maintenant afin qu'il mature jusqu'à son arrivée.

Les puristes n'ont besoin de rien pour pratiquer, même pas de musique.
Ils se posent et c'est parti!
 

20170718_170212
Le savon post-méditation de Chabou, un savon avec expérience de méditation en Corse par Catherine

 

       C'est donc un baume pour le yoga et la méditation.

Parce que c'est la folie! Et pas seulement à London.
Dans le monde occidental tout entier, on constate cette vague de yoga et de méditation chez tous et même en milieu hospitalier. On ne compte plus les études multicentriques sur les effets bénéfiques de la méditation de pleine conscience.

      On n'entend plus parler que de bikram, kundalini, Jon Kabat Zinn, ashtanga, iyengar, Christophe André, petit bambou, headspace, zenfie .
Et je ne te parle même pas du Qi gong, du Tai chi chuan, de l'aïkido.

Si tu ne pratiques rien de tout ça, c'est plutôt bon signe hein!
On va bien mal parait-il mais yoga-et-méditation c'est bien mieux que drogue-médoc-et-alcool  n'est-ce pas?

        

 20170718_165539
Mon huile de Bassam, un baume de méditation au milieu de mes quintet balms
 

 

 
       Mais du coup si tu ne pratiques rien de tout ça, peut-être que tu pries?
Ou que tu refuses les internets? Ou que tu marches en conscience, que tu tricotes en conscience?

Je sais! Tu savonnes en conscience.
Ou alors tu te fais masser?
Non, c'est pas vrai, tu bois du gin ou du viski le soir?

        Mon amie aime prendre soin d'elle avant de méditer. Un peu comme si elle procédait à des ablutions ou à une purification pour se mettre en situation.
Elle accepte tous les produits de méditation que je lui fabrique, à condition qu'ils soient sur corps gras naturel.

Tous les matins au saut du lit, elle pose une lichette de baume ou d'huile longuement chauffée entre ses mains sur le front, la nuque, sur les ailes du nez, sur le nombril et elle se centre...

 

Formule générale du baume pour la méditation et le yoga

12g Cire d'abeille
85g Huile végétale au choix (jojoba, argan, camélia, olive...)
90 gouttes Huiles essentielles (3g)

  20170718_165459
    Sur mon mood board, celui -ci que j'adore sinon voir aussi ici, ici, ici, ici, ici...

 

Mode opératoire simplissime

- Dans un bécher ou un pot recyclé, peser la cire d'abeille et les huiles végétales. Le baume ne contient pas de vitamine E ou d'anti-oxydant; il est donc utile de choisir une huile végétale stable à la chaleur ou riche en omégas 9 ou acide oléique.

- Faire fondre au bain marie, remuer lentement quelques instants.

- Ajouter les huiles essentielles, mélanger et couler en pot avant la prise.

- Étiqueter et idéalement dater.

 

 Formule pour un pot de 20g de baume

2.4g Cire d'abeille en feuilles (Bilby and Co.)
17g Huile de jojoba raffinée bio
18 gouttes Huiles essentielles enracinantes

 

      J'ai choisi une synergie composée d'encens sacra, bois de santal, nard, pamplemousse, petit grain bigaradier et un poil de curcuma parce que j'adore cette huile essentielle!

Le parfum de l'HE de curcuma frais n'a pas l'odeur poussiéreuse dite poudrée des HE de curcuma séché. Moi j'aime bien mais c'est affaire de goût.

Et je crois que je vais le refaire en remplaçant l'HE de pamplemousse par de l'orange douce.
Si vous cherchez de l'encens sacra assez rare, courez chez Puressentiel, ç'en est!

3 encens sacra (Puressentiel)
5 bois de santal Ouvéa (Merci Catherine)
1 nard Jatamansi (merci Venezia)
4 pamplemousse (Sevessence)*
3 petit grain bigaradier (Fratini)
2 curcuma longa frais (Astérale)**

 * Photosensibilisant, ne pas s'exposer au soleil après application
** Contre-indiqué chez les enfants, femmes enceintes, allaitantes et les patients sous anticoagulants

 

L'huile végétale de jojoba raffinée ou clear jojoba

     Tu te demandes bien pourquoi choisir une huile raffinée?

J'achetais de jolis flaconnages en verre vert avec bouchons dorés en plein déstockage chez New Directions UK qui est un fournisseur génial mais je dois toujours courir derrière les transporteurs pour qu'ils me livrent; Bien qu'habitant en région parisienne, j'ai parfois l'impression que ma maison se trouve au fin fond du désert de Gobi, impossible à repérer même avec le GPS le plus perfectionné.

Moi je vous le dis, ne démantelez pas les services publics.
Parce que la poste elle, connaît très bien le désert de Gobi de la France!

Bref, j'achetais donc ces pots et flacons pour lesquels je capote parce plus chic, on ne peut pas. Un brin pharmaceutique quand même mais moins que les pots en verre brun. J'adore trop!
Et même chez Tata Harper, ils ont le même goût que moi.

     Donc, j'en ai profité pour glisser dans ma commande un peu de clear jojoba afin de fabriquer des baumes blancs. C'est une huile de jojoba incolore, super fine, quasiment un pur ester ; de fait.

Mon amie vit en pays chaud et aime les baumes très pénétrants qui ne donnent pas la sensation de "quelque chose" sur la peau, tout en étant très satinant elle est difficile.
Il faut juste qu'ils laissent leur sillage parfumé après l'application.

      Il me semble qu'un baume totalement blanc semble moins gras; Ici j'ai choisi la super cire d'abeille jaune en feuilles de Bilby and Co. mais les prochains seront faits avec de la cire blanche bio pour un total look "satin clear balm".

 

 20170718_170309 20170718_165548 20170718_170534

   Je vous prépare depuis cet hiver un message avec des idées de synergies d'huiles essentielles enracinantes, leur chimie etc. Et ça traîne, ça traîne ...

Est-ce que vous méditez ou pratiquez le yoga? Le Qi Gong?
Quel effet cela vous fait-il? Pensez-vous qu'un baume vous aiderait?
Avez-vous envie de vous y mettre?

Allez dites moi tout, je veux savoir!


Autour du chaudron

    Je pourrais répondre un tas de trucs à ce que tu dis, car je travaille du côté de ceux-qui-vont-pas-bien et ouffff ça va mal! Comme c'est criant, toute cette anxiété et ces dépressions!
    Mais je ne suis pas ici pour philosopher sur le rythme aberrant de nos cultures et de cette folie de performance et de réussite qui névrose et psychose. Oui, j'en fais des verbes. Je sais pas faire autrement. Ouf. Je t'avoue que ça m'essouffle, tout ça.
    Alors oui, je savonne en pleine conscience
    Il est superbe ton baume, même si je ne ressens pas le besoin de ritualiser la détente, je vais garder la formule tout près.
    J'espère que tu passes un bel été, chère Michèle <3

    Posté par S4br1n4k le 24 juillet 2017 à 22:00
  • Ma chère Michèle,

    Ta formule simplissime jojoba + cire d'abeille (je pense que tu l'avais donnée au début de Potions) donne de merveilleux résultats. je l'utilise souvent quand je fais des baumes pour bébé ou pour des gens très fragiles et/ou sous médicaments car de nombreuses huiles végétales sont très voire trop puissantes. Pour apprivoiser les baumes, par ailleurs, il n'y a pas mieux tant le rendu est suave. Je vais aller regarder cette clear jojoba qui me fait de l'œil car j'utilise souvent du jojoba.
    Je ne penserais pas à me parfumer avant de méditer (je médite à peu près tous les matins) car mon odorat viendrait trop me chatouiller les méninges, qui ont déjà tendance à s'agiter pas mal Pour le yoga, c'est intégré dans ma vie, donc là non plus, ça ne me viendrait pas à l'idée, mais j'ai peut être tort! Ritualiser un peu le quotidien, c'est toujours une bonne idée.
    le curcuma frais de l'Astérale m'évoque une note de tête-cœur par sa vivacité, mais c'est vrai qu'il y a aussi de la fraicheur dans une racine fraichement coupée.
    Pour les notes qui ancrent, j'adore le vétiver. J'ai souvent fait des baumes encens-lavande-vétiver , ou plus exactement ce mélange d'HE dans du karité, baume que j'utilise en voyage pour à peu près tout et d'abord en avion.
    En tout cas, je le répète à toutes celles ou ceux qui liront cet article: le mélange cire-jpjoba est top, allez y.

    Posté par venezia le 25 juillet 2017 à 13:51
  • Bravo

    Merci pour la recette! Bonne continuation et bonne chance!

    Posté par Vndragontravel le 28 juillet 2017 à 10:14
  • L'ai-je déjà dit... j'adore les recettes de baume! Plus elle sont simples, plus j'aime!!! ^_^
    P-ê devrais-je me faire ce baume car j'ai de la difficulté à méditer au quotidien et pourtant... cela pourrait améliorer ma tête ^_^, n'est-ce pas!!!
    Michèle, traîne mais pas trop pour cet article qui me met déjà l'au à la bouche. A propos d'article, il y a aussi le notre à quatre mains... Bises.

    Posté par Loulou le 29 juillet 2017 à 17:11
  • Oups : l'eau et non l'au!

    Posté par Loulou le 29 juillet 2017 à 17:13
  • Et bien je fais parie des irréductibles qui n ont pas cédé au chant des sirènes du yoga et autres joyeuseries !! Oui je savonne en pleine conscience, comme marcher chanter et Rever (enfin presque 😀) Michele ton baume me semble sublime.... Et avec la cire d abeille de ma sœur ce serait pas magique ? Il n'en serait que meilleur. Merci la Dame des Baumes et bonnes vacances !

    Posté par Chafou le 29 juillet 2017 à 21:58
  • - Chafou,

    Oui tu es une rebelle semble t'il
    Le baume à la cire d'abeille de ta soeur, évidemment, la magie y sera de fait. Quel luxe de se procurer ça.

    Tente ce mélange très simple au jojoba, il est juste extra. Je mets du karité dans certaines circonstances pour les baumes mais pour un toucher léger, cire + jojoba sont parfaits.

    - Oh Loulou,
    Ce message à 4 mains! J'y pense très fortement et je te recontacte dès que je suis un peu au calme.
    As-tu une idée des 5 HE de base à avoir? Je pensais pour ma part à la lavande fine/PG bigaradier, tea tree, un agrume utilisable pour les enfants aussi comme la mandarine zeste, camomille noble et ravintsara ou eucalyptus radiata.
    Dis moi les tiennes, et on tente de faire un truc?

    Je sais combien tu apprécies les baumes et ce serait dommage de ne pas utiliser ce support s'il te donne du courage pour te mettre à ta méditation.

    - Merci Vndragon travel.

    - Venezia,

    Oui ce baume de base fait partie de mon 1er message sur Potions:
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2007/02/26/4143172.html

    et j'y reviens très régulièrement.

    Les ritualisations sont pour moi une façon de s'ancrer dans le présent et leur perte occasionne pour l'humain une perte de repères préjudiciable à la bonne santé mentale.
    Alors peu importe ce qui est rituel, si tant est que ça nous fait du bien.

    Je suis en train d'écrire le message sur les HE enracinantes démarré pendant la campagne électorale qui a bouleversé pas mal de monde.

    Quand je me suis vue conseiller quelques unes d'entre elles pour la 4è ou 5è fois de la journée, je me suis dis que cela ferait un message utile sur Potions. Vétiver et encens en font partie.

    Je mets le lien vers le karité trituré au vétiver que tu m'as parfois offert et que j'ai toujours utilisé sur les pieds:
    http://www.princesseaupetitpois.fr/article-29041350.html

    Je recopie ici son parfum sublime et profond pour 80g de karité fouetté:
    "35gtes He vetyver (anti urticaire et gratouillis)
    10gtes He d'encens -boswellia carterii- (cicatrisant)
    17gtes He de lavande vraie (bon pour la peau en général)"

    En ce moment j'utilise un vétiver de Madagascar très parfumé.

    - Sabrinak,

    Tu en connais un rayon n'est-ce pas?
    Le baume peut servir à autre chose qu'à méditer bien entendu.

    Comme j'aime ton idée de ne pas ritualiser la détente. Pour moi c'est difficile de ne pas y associer les HE, j'y reviens toujours parce que j'ai toujours un baume anti-stress sur mon bureau soit fabriqué par mes soins soit pas une des copines.

    Je prédis que d'ici quelques mois on va voir fleurir en France de ces baumes pour la méditation comme il en existe déjà beaucoup en Amérique du Nord (cf les liens de mon message).

    Posté par michele le 31 juillet 2017 à 13:03
  • Michèle, les HE auxquelles je pensais st : bois de rose, camomille, palma rosa, tea tree, eucalyptus radiata, laurier et un agrume orange ou mandarine p-ê à voir...
    Voilà, maintenant, il faut choisir ... heureusement, nous avons des HE communes ^_^

    J'ai oublié de dire à Vénézia que j'admirai sa discipline de vie ^-^

    Posté par Loulou le 31 juillet 2017 à 20:11
  • Oui Loulou, 5 seulement.
    Je t'envoie un mot.

    Posté par michele le 02 août 2017 à 10:30
  • Alors là! chacun fait à sa sauce, je vois. Et sans surprise, la savonnerie "en conscience" a grand succès ici.
    Je suis convaincue depuis fort longtemps, que toute activité créative étant nécessairement pratiquée en pleine conscience (on est entièrement à ce qu'on fait sinon c'est pas possible) elle est automatiquement source de joie et bénéfique, aussi bien que la méditation.
    L'ancrage. Là, une fois de plus Michèle, tu m'interpelles et m'intéresses et m'aguiches
    Je confirme que je fais partie des "branchouilles" à qui Kabat Zinn, Christophe André, Jollien, petit bambou, ne sont pas étrangers et qui navigue entre hatha, ashtanga et Vinyasa Faut dire qu'il y a du boulot étant, depuis que je suis capable de raisonner, une grande angoissée Bref.
    Je pratique yoga et méditation depuis plusieurs années et, même si c'est un entrainement au long cours, il m'arrive encore fréquemment d'avoir des difficultés d'ancrage genre je pense en boucle à mes soucis et n'arrive pas à chasser le petit vélo dans la tête ou bien alors je m'évade loin loin, ne parvenant à revenir ici et maintenant qu'à de brefs moments et fugacement.
    Bref, c'est dur la pleine conscience...
    J'annonce ici faire partie du clan des amateurs de rituels. Je crois très très fort à la force des rituels pour préparer corps et esprit à ce qui va suivre, pour se conditionner efficacement, pour entamer "l'accrochage" au moment qui est. Comme un sportif qui se prépare à l'action, il y a une concentration et un dépouillement nécessaires pour se purger de tout l'inutile et vain.
    Je n'avais jamais pensé à l'utilité d'un baume et au rituel que représente son application pour mieux s'ancrer.
    Cette idée me séduit infiniment.
    Comme chaque année je peaufine mes résolutions pour septembre et non en début d'année et voilà que la Michèle tombe à pic avec son joli baûme ancreur. Pour commencer, se procurer ce bel encens sacra. Et puis refaire des baumes et...les utiliser.
    Je suis comme Venezia très vétiver et suis sûre que ça peut être un plus dans la formule.
    Comment est-il, ton baume, au niveau de la texture? J'avoue avoir une préférence pour les baumes un peu mous que l'on n'est pas obligé de prélever en pellicule mince (ça m'agace ).
    Que dirais-tu d'une HE de mandarine pour le côté apaisant? J'y pense.
    ça y est! tu m'as embarquée! vive les baumes! vive Mimi!
    Bonnes vacances à tous si ça n'est pas fini!

    Posté par lolapit le 03 août 2017 à 10:27
  • Avec beaucoup de retard ,je viens dire tout le bien que je pense d un tel article 😄qui est très ancrant.

    Les coms sont aussi très intéressants et utiles !

    Je pratique juste la méditation et cela depuis longtemps 👍
    Je peux avoir des rituels pour méditer ,mais aussi le faire à tout moment et même si il y a du monde .je cherche en ce moment l huile essentielle qui m aiderait dans cet ancrage .
    En tout cas ,merci Michèle ,de nous rappeler l essentiel 👍

    Posté par Sylvie le 08 août 2017 à 20:07
  • - Sylvie,

    Je suis épatée par le nombre de personnes qui méditent d'une façon ou d'une autre.
    Ce serait gentil de venir nous dire les HE que tu auras trouvées intéressantes pour toi et encore une fois les commentaires sont il est vrai formidables d'enseignements.

    Bel été à toi!

    - Lolapit,
    Tu as tellement raison!
    Et je vois aussi dans le retour en force des DIY, tricots, couture... que tout le monde redécouvre l'eau chaude : créer, se concentrer, être fier et heureux du travail accompli = méditer

    Les HE ancrantes sont à mon avis diverses même si la littérature retient certaines d'entre elle par habitude.

    Cette formule de baume donne avec la cire de Bilby une texture onctueuse, généreuse mais très peu grasse.
    Le jojoba fait tout ici et la sensorialité change brutalement si tu utilises une huile végétale à la place même en petite quantité. Moi j'aime toujours mais c'est autre chose.

    Tente sur 10g, c'est vite fait et tu te feras une idée.

    Les rituels, c'est la vie, j'en invente tout le temps. Dans le baume pour mon amie, j'ai évité les zestes d'agrumes car elle vit aux Antilles et je ne peux pas décemment lui dire d'éviter le soleil après application.

    Je pense refaire la formule en évitant le nard qui tient un peu tête aux autres. Comme elle arrive en septembre, j'y réfléchis encore mais je garde l'architecture et les étiquettes vertes trop jolies à mon goût

    Posté par michele le 12 août 2017 à 15:18
  • +1! Je pratique aussi le yoga depuis 4 ans & la meditation depuis 2 ans! Merci Michèle pour cette belle idée, je n'avais jamais pensé à l'utilisation d'un baume pour ouvrir mes pratiques, moi qui ai besoin d'ancrage je vais essayer. Namaste 😉

    Posté par CelinePpk le 17 septembre 2017 à 23:11
  • CelinePpk,

    Ravie de te relire par ici!
    Je remarque que très peu de personnes utilisent un produit pour pratiquer yoga et méditation alors qu'aux USA, c'est la base.

    J'ai déjà offert les versions fabriquées pour mon amie et je pense en mettre une dans le message que je tente d'écrire sur les HE enracinantes.

    Merci de ton retour si tu tentes un support.
    Namaste.

    Posté par michele le 18 septembre 2017 à 15:52

Commenter l'article