Trio soin des mains Covid Hand Repair

Soins des mains et des ongles

Par atelierdemichele

     "Arrêtez le monde, je veux descendre"...

Un jour dans un message sur ce blog, j'ai écrit cette phrase terrible.
Je n'aurais jamais cru qu'un virus, le désormais célèbre Covid-19 ferait que nous sommes aujourd'hui près de 3 milliards sur la planète à être confinés et à nous laver les mains.

Ah oui, cette chose incroyable s'est produite, le monde s'est arrêté.
Enfin notre monde s'est arrêté...

Malgré la sidération qui habite encore dans mon corps et dans ma tête, j'ai préparé au bout d'une semaine de confinement une crème réparatrice pour les mains et décidé d'écrire un nouveau message sur Potions et chaudron.

 

20200326_145904[1]
"Tant vont les mains au lavage qu'à la fin elles s'abîment"

                    Ce vieil adage est véridique.

Malgré mes bons savons surgras, naturels, sans gluten ... mes mains sont abîmées et ce n'est pas demain que je vais arrêter de les laver plus de 10 fois par jour.
Vous connaissez ça je pense.

Voici donc mon trio "Covid Hand Repair" (Savon surgras à la carotte, savon liquide de refonte, crème hydratante réparatrice à l'allantoïne) qui sert à toute la famille.
Cette dernière est aussi utilisée sur le visage du barbu qui a dû se raser à toute vitesse pour port de masque au boulot.

 

CREME MAINS A L'ALLANTOINE

...

 

         Réalisée avec de l'olivem 1000, un émulsifiant simple à mettre en oeuvre et que presque tout le monde a dans ses tiroirs à mon avis, j'ai laisé de côté les gélifiants et autres sublimateurs.

Et le résultat est tip top pour si peu de ruminations, la crème est souple, fraîche et pénètre très vite.

Son effet réparateur est lié à l'allantoïne efficace, très utilisée dans les crèmes de rasage pour les messieurs depuis des lustres. On ne peut pas faire mieux pour la peau irritée qu'un ingrédient utile aux peaux abrasées par le fil du rasoir chaque jour.

Bien entendu les huiles de la crème agissent aussi mais on se lave les mains très souvent - et si vous cuisinez beaucoup, j'imagine que vous savez ce que je veux dire.

On a terminé dans la cuisine, on a bien mis sa crème, on prend sa tasse de thé, son livre et ... on a oublié un truc à sortir ou à préparer. Bref, on se relave les mains encore une fois  alors qu'on a appliqué sa crème il y a à peine 10 minutes!

 

 

20200326_134507

          

          Je disais donc que j'ai choisi d'utiliser peu d'ingrédients actifs, misant sur une texture légère et pénétrante pour focaliser l'attention sur les multiples applications quotidiennes.

Le soir au coucher, j'applique un baume sans eau pour plus de nutrition. Je vous le posterai plus tard si le covid nous confine longtemps...

La crème est photographiée dans un pot pour plus de clarté sur la texture.
Mais elle est fluide et je l'ai mise en flacons pompe plus hygiéniques pour toute la famille.
Ne choisissez donc pas un pot si vous faites la même formule sans épaississants.

Voici la formule générale

5% olivem 1000,
10% Huile de coco fractionné ou autre huile estérifiée macérées ou non avec des plantes réparatrices
2% beurre de karité
Le reste pour 100% (eau, hydrolat, conservateur, glycérine, aloé véra, actifs...)

Pour une formule plus visqueuse à mettre en pots + 2 à 3% à retirer du pourcentage d'eau en alcool cétylique, acide stéarique, alcool cétéarylique, cire d'abeille, cire de riz... 

 

20200326_134404

Crème réparatrice pour les mains à l'allantoïne

- Phase aqueuse

50.50% Eau de source
20% Hydrolat de camomille matricaire bio
5% Glycérine végétale bio
1% Allantoïne

- Phase huileuse

5% Olivem 1000
10% Huile de coco fractionné macérée aux feuilles fleurs de camomille matricaire
5% Huile de jojoba
2% Beurre de karité du Bénin

- Troisième phase

0.6% Ecogard
0.5% Huile essentielle de lavande vraie bio (15 gouttes pour 100g de crème)
0.4% Vitamine E

 

            J'ai fait macérer rapidement au bain marie des fleurs de matricaire bio dans de l'huile de coco fractionné. La matricaire est très anti-inflammatoire et convient bien aux peaux abîmées.

On peut la remplacer par des fleurs de lavande ou des fleurs de calendula par exemple.

J'ai parfumé avec de l'huile essentielle de lavande vraie qui est cicatrisante, antiseptique, réparatrice cutanée, calmante, relaxante etc.

Mais on peut y mettre du géranium, du petit grain bigaradier, de la camomille vraie ou matricaire...

 

20200326_134323 20200326_134252

 

 

 

  SAVON SURGRAS A LA CAROTTE

...

 

            Ce savon est réalisé avec des huiles simples et courantes selon une formule éprouvée.

Il contient du beurre de karité et du bon jus de carotte bio dont j'ai retrouvé une briquette dans mes affaires. J'ai terminé le beurre de cacao cru qu'il me restait.

 

20200326_145938[1]

 

42% Huile d'olive bio
31% Huile de coco
20% Beurre de karité du Bénin
7% Beurre de cacao cru bio

Jus de carotte bio et soude pour un surgras de 8%
Cuisson au four à 50° pendant 3h et laissé ensuite toute la nuit au four éteint

Le savon cuit au four permet d'utiliser le savon plus rapidement en écourtant sa durée de séchage et de cure.

J'ai diminué la température recommandée pour cette méthode afin de préserver mes moules en plastique aux si jolis motifs.

 

 20200326_134817

         Je vous indique aussi la recette du savon carré ci-dessous. Il est tellement doux que je le réserve à la cuisine où on lave tous beaucoup nos mains et nos fruits.

Il contient de l'huile de palme, ça peut choquer en ces temps où l'on s'interroge sur la planète, cette huile est hélas devenue le symbole de la dévastation de la terre et tout le monde est devenu très sthénique dessus. Si c'était si simple...

Donc j'ai encore pas mal de pains d'huile de palme bio dans mon frigo et je l'ai incorporée dans une douce formule avec des restes de savons rose découpés et mis en suspension dedans.

C'est exactement la formule du savon à la carotte où j'ai remplacé le beurre de karité par de la palme. La formule générale est celle de mon savon du débutant : 31% Huile de coco, 27% Huile de palme, 42% Huile liquide au choix.

 

 

42% Huile d'olive bio
31% Huile de coco
20% Huile de palme bio
7% Beurre de cacao bio

Eau déminéralisée et soude pour un surgras de 8%

Morceaux de vieux savon découpés
Cuisson au four à 50° pendant 3h et laissé ensuite toute la nuit au four éteint

 

 

20200326_134828

 

SAVON LIQUIDE DE REFONTE

....

 

       Sur le compte Whatsapp de toute la famille (les GAFA ne connaissent pas notre crise, au contraire, on les fait marcher à bloc) j'ai reçu cette question "Tata, tu sais comment on fait du savon liquide à partir de savon dur" ?

J'ai écrit une formule sans réfléchir et elle était beaucoup trop liquide. J'ai repris mon 2è bouquin sur les savons et j'en ai fabriqué en augmentant à 20% la proportion de savon dur à râper.

C'est vraiment super économique!

       Même si ce n'est pas mon savon préféré, l'épaississement inexorable dans le temps fait qu'à partir de 20g de chutes de savon maison, on obtient 100ml de savon pâteux que l'on peut ensuite diluer au fur et à mesure.

J'en ai fait 400g d'emblée conditionnés dans un bocal en verre recyclé à partir duquel on peut faire un plus petit flacon pompe. Nous sommes nombreux à être confinés ensemble.

Le savon ainsi fait ne se conserve pas bien, il ne contient pas de conservateur. Il convient d'adapter la quantité à l'intensité de l'usage que l'on en fait.

 

80g savon maison râpé
400g ou ml d'eau bouillante

Introduire le savon râpé dans le bocal, verser dessus l'eau bouillante et laisser fondre jusqu'au refroidissement
Mixer tout doucement à l'électrique.

 

 20200321_115456 20200321_115815
20200321_120033 20200326_135901[1]

           On a beaucoup parlé de gel alcoolisé, on s'est excités dessus en faisant croire qu'on était tous foutus si l'on n'en avait pas, on a découvert avec stupeur que les pharmaciens devaient demander une autorisation pour en fabriquer (c'est quand même notre job m...de !)... alors qu'en même temps on disait que le savonnage de 20 à 30 secondes avec de l'eau et du savon marchait tout aussi bien.

Voici le gel de Venezia qui a compris aussi la détresse infondée de certains.
L'avis du pharmachien

Les messages les plus consultés ces derniers jours sont les synergies d'HE pour les mains, le castille pour demain de Patsch, la crème solide au beurre de karité, les savons de refonte et les baumes faciles.


         Quand on est confiné, on devrait avoir accès à de l'eau et à du savon très facilement. Non?
Je trouve pour ma part vraiment très utile de savoir fabriquer du savon. Le gel alcoolisé a été inventé pour l'hôpital par des médecins suisses et ne devrait pas remplacer le lavage des mains quand il est possible.

Chez les non avertis, il peut induire l'impression que cela remplace le lavage et faire baisser la vigilance sur les gestes barrière de base.

On a tous des huiles végétales en cuisine, on a accès à des commerces en ligne qui vendent de la soude. Alors si cela vous démange, sur Potions, il y a tout ce qu'il faut pour s'y mettre.

Sinon il y a aussi des savonniers naturels qui ont maintenu leurs ventes en ligne. Plus que jamais il faut faire travailler le commerce de proximité et le petit producteur.

Alors chez vous, comment se passe le confinement savonnage? Que faites-vous pour vos mains?

 


Autour du chaudron

  • Merveilleux trio et Sublimissime Mimi aux petits soins de nous, pour nous et plein de bisous

    Posté par mlk le 01 avril 2020 à 17:11
  • Bonjour Michèle!
    Mais que j’en ai appris des choses en lisant ce post! J’ai ...presque... tout compris! Je vais faire l’impasse sur la crème qui n’est pas de mon niveau
    Je tenterai bientôt le savon au four et le liquide!
    Et que je suis contente de savoir faire mes savons...Merci!
    Des bises...de loin!

    Posté par Anouck le 01 avril 2020 à 17:14
  • Ps:Combien de semaines de séchage pour pouvoir utiliser le savon au four? Merci!

    Posté par Anouck le 01 avril 2020 à 17:17
  • Ma chère Michèle, quel plaisir de te lire même si confinée loin de chez moi un peu par hasard, je ne peux pas fabriquer grand chose. Heureusement, j’ai un bon stock de savons( je savonne légumes et fruits).
    Cette terrible pandémie a au moins un avantage inattendu: la réhabilitation des vrais savons dont les acides gras sont les plus à même de terrasser le virus.
    dans la recette tu parles de feuilles de matricaire ( plus loin des fleurs).
    Merci pour la formule simplissime pour les mains, que je contemple avec envie. Son élégance dépouillée me plait beaucoup.
    Allantoine quand il y a une phase aqueuse et bisabolol si on n’a qu’une phase grasse ( mais s’utilise aussi dans des crèmes) sont deux adoucissants majeurs et pas trop coûteux.

    Je me permets d’ajouter pour celles qui n’ont pas de gel désinfectant sous la main quand elles sortent, que toute eau de Cologne qui titre plus de 60 degrés - on en trouve souvent à70 degrés en grande surface- font l’affaire, l’alcool
    entre60 et70 degrés étant le désinfectant le plus validé. Ensuite, savonnage à la maison.
    Prenez toutes et tous soin de vous

    Posté par Venezia le 01 avril 2020 à 17:21
  • Merci Michèle, quel plaisir de te lire.

    J'ai fabriqué la même recette de crème que toi, mais avec de l'huile de Jojoba seulement... sans doute moins réparatrice, mais qui fait le job pour ceux qui n'aiment pas la sensation de gras sur les mains.

    Je vais faire ta recette.

    Les enfants sont très contents et moi aussi.

    Je termine ma saison savonnière, ayant un stock suffisant pour le moment et je passe à la couture... des masques en premier, sourire...

    Bises à toi et haut les cœurs !

    Posté par Nadine le 01 avril 2020 à 17:37
  • Ma chère Michèle, je suis ravie de te lire et découvrir ces recettes essentielles.

    Il y a quelques années, j'ai découvert le monde merveilleux du savon et de la cosméto maison grâce à ce blog, à tes recettes et à celles de toutes les savonnières qui se promenaient ici. Et je suis heureuse aujourd'hui de pouvoir fabriquer mes savons.

    Merci Michèle pour ces très belles recettes, simples et indispensables en ce moment.

    Tu m'as donné envie de savonner et de faire cette crème dont mes mains ont bien besoin.
    J'ai encore de quoi faire dans mes stocks !

    J'espère que vous êtes toutes en bonne santé et que le confinement ne vous pèse pas trop.

    Je vous embrasse et vais nourrir mon levain

    Posté par gingembre le 01 avril 2020 à 19:48
  • Merci chère Michèle pour cet article !
    Qui tombe à pic !!! Je vai allègrement copier tes formules.
    La crème pour les mains me tente , mes mains sont toujours aussi sèches,ainsi que le savon liquide , quelle galère de faire du savon liquide avec du savon noir , là c est plus dans mes cordes ! Je n ai plus de karité, une commande est partie hier !!!

    Ma fille attend un bébé pour juillet et il est grand temps de lui faire un savon plein de bon karité !

    Je suis ravie de voir que les copines vont bien !😍

    De mon côté :tres privilégiée à la campagne : je m occupe et je travaille dehors !

    J ai fait le gel hydroalcolique que propose Venezia, qui est top , mais je sorts peu du coup il fait du chemin ....

    He oui les pharmaciens ne peuvent pas fabriquer leur gel sans autorisation,de plus il leur manque soit de la glycérine soit de l alcool, et ne parlons pas des masques moisis .

    Top Gingembre de faire son pain , quelle bonne odeur dans la maison ! Tu nous donneras ta recette !
    Bises à toutes et prenez soin de vous .

    Posté par Syllvie le 02 avril 2020 à 08:27
  • Merci Michèle pour ces recettes simples mais bien utiles par les temps qui courent. Même sans grande expérience en cosméto et en savonnerie tout un chacun peut réaliser ces produits ; la plupart d'entre nous avons du temps disponible et c'est une bonne façon de nous occuper.
    Programme du jour : fabrication de savon avec des restes d'huiles végétales et vieux flacons d'huiles essentielles.

    Bises à toutes, prenez soin de vous et de vos proches.

    Posté par Catherine le 02 avril 2020 à 09:42
  • Bonsoir Michèle,

    Prends bien soin de toi et des tiens.
    Merci pour ces jolies formules.

    Bises!

    Ahelya

    Posté par Ahelya le 02 avril 2020 à 23:58
  • merciiiiiiiii Michèle !!!!

    bonjour à vous, vous toutes, les amies connues et, les "petites"nouvelles"

    Je ne peux pas dire que je suis au mieux du côté moral .. comme nombre d'entre vous sans doute .
    Je ne reçois plus , hélàs depuis longtemps , de notification , mais je passe de temps à autre voir

    Et , ce matin , oh joie ... tu viens sauver nos mains, chère Michèle .
    Je ne sais plus quoi dire tiens .. je ne trouve pas les mots qui conviennent pour te remercier d'être là , encore et encore ...

    Entre la couture de masques, de calots de bloc , de fabrication du pain, de lavage intensif de légumes .. je vais faire cette crème , nous en avons vachement besoin .

    Tu as eu la suprême idée de formuler au plus simple, au plus rapide : MERCI !!!

    je vous embrasse .

    Posté par moune le 03 avril 2020 à 07:29
  • Merci bien pour les recettes !

    Alors j'ai encore du savon mais je vais en refaire et donc tester ces recettes-là pour varier les plaisirs.

    J'ai fait des solutions hydroalcooliques : celle de l'OMS, de Didier Pittet, après avoir lu le livre de Thierry Crouzet https://tcrouzet.com/le-geste-qui-sauve/ disponible gratuitement (cliquer sur feuilleter). L'histoire est très intéressante.

    Et la recette de Venezia, parce que j'aimais bien l'idée d'une solution qui sent bon : ça me rappelle mon enfance pendant laquelle on me frictionnait le corps à l'eau de Cologne quand j'étais resté dehors au froid trop longtemps.

    Et l'autre jour un copain me dit "j'ai une copine épicière qui se lave les mains des centaines de fois par jour et elles sont dans un état terrible". Je lui ai dont fait une solution hydroalcoolique puisqu'il me restait des ingrédients (j'avais été prévoyante avant le confinement).

    Et maintenant je vais aussi faire des crèmes. Pour l'instant j'utilise le baume solide, ou bien le baume qui sert aussi pour la barbe, ou les pieds, en alternance selon l'endroit où je me trouve.

    Posté par Lyjazz le 04 avril 2020 à 22:12
  • - Lyjazz

    C'est un vrai plaisir de revoir les anciennes sur le blog!
    Je vois que tu n'as pas arrêté de fabriquer des savons et d'autres produits utiles.

    On va certainement voir fleurir des recettes à l'ancienne et valoriser les savoir faire aussi. Je viens de flâner dans mon jardin pourtant peu planté et j'ai pris quelques photos pour faire un article.
    Je réfléchis encore.

    A très vite alors Lyjazz pour que tu nous racontes ce que tu as fabriqué?

    - Moune,

    Toi aussi comme ça me fait plaisir d'avoir de tes nouvelles!
    La crème est fluide et sert à tout ce qu'on veut (mains, visage rasé, corps et même pieds).

    Je la trouve très efficace aussi sur les pieds qu'on n'a pas crémé depuis longtemps.
    Les miens sont en friche, ils vivent leur vie et plutôt mochement - pédicure et esthéticienne ont été confinées - alors je crème le soir dans le canap.

    On aura besoin de tes idées de couturière pour les masques en tissu!

    - Ahélya,

    Toi aussi , gros bisous et confine bien avec tes mini-proches!

    - Catherine,

    Alors ce savon des restes?
    Gros bisous estivaux, ce temps est dingue!

    - Sylvie,

    Tu as raison de le souligner. Ceux d'entre nous qui peuvent avoir un jardin ou la campagne environnante sont vraiment privilégiés.
    Le confinement et la dureté de cette pandémie peuvent paraître plus lointains, c'est troublant d'ailleurs.

    Plus de karité!? Comment peux-tu faire

    - Gingembre,

    La recette, la recette!!!
    Bisous à toi aussi et bon savonnage alors.

    - Nadine,

    Tu sembles aussi être une poly compétente (savons, cosméto, couture, cuisine...).
    Bravo!
    L'huile de jojoba est assez pénétrante mais très protectrice alors elle convient bien. On peut même l'utiliser pour le macérat huileux.

    - Venezia,

    Je vais rectifier ça de suite. Ce sont évidemment les fleurs de camomille que j'ai fait macérer.

    Loin de chez soi, on peut tout bêtement passer les mains à l'huile culinaire et bien masser en ajoutant une goutte d'eau pour augmenter le confort.
    Les "mauvaises herbes" aussi poussent en ce moment; le plantain est là bien présent même en ville.

    J'ai mis du bisabolol dans mon baume du soir pour les mains. Il y en a aussi dans le CO2 de camomille et j'espère en avoir extrait un peu dans le macérat de camomille

    Tout comme l'alcool ou le gel alcoolique, je crains que le masque mal porté fasse oublier les gestes protecteurs de base.
    Au marché ce matin, j'ai halluciné devant la profusion de masques portés sous le nez, manipulés à tout va, retirés et remis n'importe comment ... mais aussi devant des remarques acerbes proférées à l'endroit de ceux qui n'en portaient pas.
    Pfiouu calme et bienveillance

    - Anouck,

    Toi aussi de gros bisous revenante

    Le savon se cuit normalement à 70°C au four ventilé pendant 2h. Puis on éteint le four en laissant dedans le savon jusqu'au lendemain.
    Théoriquement il est utilisable immédiatement mais fondra plus vite.

    Donc si tu en fais plus d'un , tu auras le temps de les laisser sécher autant que tu voudras.

    - Mon Mlk,

    Bisous, bisous et .... on attend le savon Raoult!
    Où est-il?

    Posté par michele le 09 avril 2020 à 15:53
  • Chère Michelle,
    J ai fait le savon au four avec de l huile de palme , ainsi que la crème et le savon, tout a plu !!!
    Le karité arrive aujourd'hui : enfin j espère!

    En ce moment je fais du savon noir pour le ménage, j essaye avec de l huile tournesol , en me basant sur la composition d un savon d une marque que je trouve super et chez j ai acheté des gels douches au vrai savon ....

    Jai trouvé qq calendulas qui vont finir en macerats...

    Bon w end à toutes !

    Posté par Syllvie le 10 avril 2020 à 11:47
  • Tout comme les savons, faire son pain est tout un art ! Et je ne suis qu'une débutante en la matière

    D'abord produire un levain correct : de la farine (bonne et bio) de l'eau un soupçon de miel. A enrichir afin qu'il se développe et survive. Certains, parait-il, auraient cinquante ans !

    Je ne vais pas donner de recette car la mienne varie chaque jour en fonction des tests et tutos trouvés sur youtube.

    A vrai dire, c'est plutôt mon fils qui s'y colle. Moi, je l'assiste Chaque jour, il mélange eau, farine, levain et sel, pétrit, laisse reposer, repétrit, re repos, façonnage et, au final, bon pain et excellentes baguettes, pizza aussi, selon la qualité de la farine.

    C'est un métier, la boulange !

    https://www.youtube.com/watch?v=PX4HDv98tH8
    https://www.youtube.com/watch?v=rfrSXkb59Co
    https://www.youtube.com/watch?v=Eoru0daffKk

    Malheureusement, il y aurait aussi pénurie de farine. Déjà qu'on ne trouve plus d'élastique pour coudre les masques en tissu....

    Bon courage à toutes et bisous de confinée.

    Posté par gingembre le 10 avril 2020 à 15:05
  • - Merci Sylvie!

    Les calendulas, il va falloir quand même que j'en replante. Si tu récoltes des graines, je suis preneuse un de ces jours. J'ose demander hein?

    Tu peux donner la marque de ton savon noir?

    - Gingembre,

    Merci pour ces liens!
    J'ai dû laisser 2 paquets de farine au magasin bio parce que c'était contingenté! 2 paquets par famille!

    Du coup on se rabat chez notre boulanger qui a accepté de nous en vendre un jour (le pauvre!) et on envoie notre époux/papa le dimanche matin parce que nous, on a un peu honte de faire concurrence à "notre boulanger du village" qu'on aime et qu'on remercie d'être là

    Sans rire, mes fils vont aller passer le CAP de pâtisserie à ce rythme là... et moi le CAP de boulangère!

    Posté par michele le 15 avril 2020 à 13:32
  • La marque du savon noir : solibio .pour l été j achete leur gel douche , car je n arrive pas bien à faire du gel douche digne de ce nom avec du savon noir .
    Leur savon noir en pate ou dilué est super .ainsi que leurs lessive .
    Je viens de le faire car je n en avais plus .
    Michèle, evidemment je te garde des graines et je fais secher des fleurs de calendulas pour toi ! Avec plaisir ...

    Gingembre, ça doit sentir tres bon chez toi !
    J adore faire le pain ! .au moins c est sain et naturel .J ai un peu de farine en stock et le boulanger en vend aussi .donc ...
    Merci pour les liens !!! De la à faire son levain....🤗

    Michele tes recettes ?
    Apres tout ça, un peu de sport sera le bienvenu sinon faudra faire une bonne huile anti capitons .....🤣

    Ha oui je me suis mise à faire des masques .

    Posté par Syllvie le 15 avril 2020 à 13:52
  • Merci Sylvie!! Je vais replanter des soucis

    Je fais le pain en cocotte sans pétrissage selon une formule simplissime en variant les farines et les graines. Tout le monde ici aime le goût acide de la levure de boulanger fraîche que me vend aussi mon boulanger.
    500g de farines diverses
    24g levure fraiche
    450g eau
    sel au goût

    Je mélange le tout et je laisse lever dans un bol couvert d'un linge pendant au moins 8h (c'est plutôt 12-20h chez moi)

    Je spatule grossièrement en farinant le bol dessous et dessus. Je recouvre à nouveau pendant que je mets ma cocotte en fonte dans le four froid à 250° - soles pendant 20mn.
    Je farine encore le dessus de la pâte et je verse d'un coup dans ma cocotte chaude, je fais une double croix dessus, je ferme et je mets au four à 250° pendant 25mn.

    Ensuite, je retire le couvercle et je remets au four 250° pendant encore 25mn, on aime la croûte bien cuite.
    Je renverse le pain sur le plan de travail, je lui tapote le cul ) pour voir s'il sonne bien clair et le laisse refroidir sur une grille.
    Après je pleure parce qu'il faut recommencer de suite!!

    Je précise que ce n'est pas un blog de boulangerie mais de cosmétique naturelle

    Posté par michele le 15 avril 2020 à 14:08
  • Merci pour la recette 🤗
    Je ne connaissais pas la cuisson à la cocotte : je vai essayer de faire .et me mettre à la recherche de ma vieille cocotte ...
    Par contre je trouve la levée longue ..
    Et je viendrai vous dire ...

    Posté par Syllvie le 16 avril 2020 à 14:02
  • Crème hydratante pour les mimines

    Bonjour, chère Chaudronnière que je viens de découvrir !

    Votre site est déjà dans mes favoris, je trouve les articles judicieux et suis en cours d'exploration, je crains même y passer des nuits et des jours et des nuits et des jours.... Déjà bravo pour son contenu, d'après ce que j'ai pu voir !

    En préambule, je dois préciser que je porte une attention drastique à chaque ingrédient, car je fais partie du cercle des élus en matière de problèmes cardio-vasculaires, et depuis je me suis aperçue que mon corps réagit au quart de tour au moindre écart. Déjà en temps normal j'essaie d'éviter de composer le 15, à plus forte raison dans cette période où la chaîne médicale est otage de cette s.......e de virus ! Donc beaucoup vigilance, j'épluche tous les effets indésirables et incompatibilités.

    Je cherche désespérément comment soulager et hydrater mes mains, que je lave évidemment mille fois par jour et davantage puisque je fais partie des personnes vulnérables, donc à risques...

    Je n'ai chez moi aucun ingrédient à base de coco (qui m'est interdite), et même pas de beurre de karité (que j'ai épuisé pour... mes pieds : un massage chaque soir, pour faire taire les angoisses et faire venir le sommeil, imparable, ça marche au top. Sauf que là, j'entame les huiles qu'il me reste sous la main)

    En gros, je dispose d'huile d'argan, de noyaux d'abricots, de jojoba, d'olives, de noix et de colza.

    Je dispose aussi d'eaux florales (bleuet et rose de damas), de cire d'abeilles, de vitamine E, d'huiles essentielles diverses (sauf menthe interdite), cire émulsifiante n° 3 (je me sers tantôt sur le site Naissance, tantôt sur AromaZone, tantôt dans les boutiques BIO (et actuellement dans mon jardin et dans mes placards)

    Et des macérats faits maison : huile pâquerettes, huile de rose, huile de lavande. (en préparation lilas, bourrache, lierre grimpant, mélisse, plantain)

    J'ai loupé quelques floraisons, pour d'autres l'identification me pose problème, pour d'autres encore il faut attendre un peu. Cependant si ça peut être une indication intéressantes, j'ai en ce moment les pommiers, prunier, poiriers, cognassiers, cerisiers, en pleines fleurs. J'oublie volontairement le pissenlit auquel je n'ai pas droit. Et j'attends patiemment que la consoude tondue à mort par mon cher et tendre qui n'y connaît que dalle, repousse. Pour les primevères, c'est mort, m'étonnerait qu'elles refleurissent maintenant qu'elles ont une coupe au bol en règle. J'ai aussi un énorme buisson de jasmin en bouquets, et les roses commencent à s'épanouir. Le laurier sauce est atteignable quand les abeilles sont rentrées dans les ruches pour dodo. Et certainement plein d'autres trucs qui ne me viennent pas à l'esprit, ou simplement parce que je ne sais pas si on peut s'en servir : osier, houblon, glycine, chèvrefeuille, noisetiers, abricotiers, figuiers, kiwis, vigne...

    En ces temps de confinement, je voudrais éviter de passer des commandes qui seraient acheminées par voie postale, et je n'ai pas de magasin bio à moins de 40 km, donc impossible en l'état.

    Est-ce que je peux fabriquer quelque chose avec ça ?
    D'ordinaire, je me prépare ma crème de jour, mais juste ma crème de jour, quoi.

    Seriez-vous ma bonne fée pour me conseiller ?

    Merci mille fois d'avance !

    Prenez bien soin de vous !

    Romane

    Posté par Romane le 17 avril 2020 à 12:26
  • - Romane

    . Vous avez tout ce qu'il faut pour vous fabriquer une jolie crème pour les mains.
    Voici une trame pour cela:

    Phase aqueuse
    30.4g Eau
    5g Glycérine ou extraits hydroglycérinés de fleurs de fruitiers (facultatif, si vous n'en mettez pas, ajoutez ce poids à l'eau)
    30g Hydrolats de rose, de bleuet en mélanges si vous voulez

    Phase huileuse
    5g Macérat huileux de lavande, de rose, de plantain...
    5g Huiles végétales au choix (abricot, olive sauf si c'est la support de vos macérats...)
    5g Huile de jojoba
    5g Huile d'argan très cicatrisante
    7g Cire n°3
    1g Cire d'abeille

    Troisième phase
    0.6g Cosgard
    3g Huile de colza et/ou de noix fragiles, ne doivent pas chauffer
    2g Huiles essentielles au choix soit 60 gouttes dont géranium, lavande fine, benjoin, petit grain bigaradier... (j'adorerais je crois en gouttes, 10 géranium, 20 lavande fine, 10 petit grain, 10 encens, 6 benjoin, 4 tea tree)
    1 g vitamine E

    . Pour faire vos hydroglycérinés, il y a quelques pistes ici dans mes alchimies végétales mais aussi partout sur le blog:
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2020/04/10/38183570.html

    . Votre consoude a encore des racines malgré la tonte et ce sont elles qui sont le plus riche en allantoïne.
    Donc si votre cher et tendre "qui n'y connait que dalle" a une grande bêche, il peut vous en déterrer un morceau que vous pourrez mettre en macérat hydro glycériné après lavage et alcoolisation massive.

    Moune notre amie belge fait ça très bien et s'en sert dans les baumes, si elle nous lit je voudrais qu'elle vienne en parler
    C'est un trésor la consoude!

    Prenez bien soin de vous aussi et protégez vous bien. A très vite vous relire.

    - Sylvie,
    La levée du pain de 8h doit être liée au fait qu'on ne pétrit rien.
    Je trouve ce pain vraiment facile à faire, je mélange tout dès que j'y pense et je cuis le lendemain sans me prendre la tête avec le temps de levée tout ça tout ca...

    Posté par michele le 17 avril 2020 à 12:47
  • Pour le karaté, si ça peut aider : j'en ai trouvé dans le supermarché asiatique, du frais, au rayon frais.

    Posté par Lyjazz le 17 avril 2020 à 13:08
  • Karaté
    Merci Lyjazz!

    Posté par michele le 17 avril 2020 à 13:41
  • Merci Michèle pour ces jolies recettes ! Crème pour les mains faites ! en flacon pompe , mais mari et enfants passent devant .... Perso je la trouve simplissime et efficace , tout ce dont j'ai besoin en ce moment. Je n'avait plus d'huile pour savonner sniff, le stock est en alerte rouge ! heureusement mon fiston a réussi a en avoir un peu , je vais pouvoir m'y mettre. Nous avons toutes je crois les mêmes envies de réconforter nos familles en fabriquant pains et gâteaux, Je me suis lancée aussi dans la fabrication d'un levain, mes essais boulangés sont à améliorer... Bises à toutes et bon courage

    Posté par Makiro le 20 avril 2020 à 11:16
  • Mille fois merciiiii
    A vous toutes qui donnaient vie
    à ce fabuleux blog

    4 ans que je savonne... petit bébé face à vous, merveilleuses cosméto 😍
    depuis longtemps je souhaitais vous remercier.... il est grand temps!
    un immense merci à vous toutes pour votre blog dans lequel j'ai tellement appris et qui m'a bien souvent inspiré. J'apprends toujours et encore, grâce à vous et vos précieux conseils. Votre blog est si riche d infos, d'idées que j'y ai tout de suite trouvé une mine d'or végétale 😊
    Fabriquer des savons, des baumes, me passionner d'huiles végétales, de cosméto diy m'a sauvé dans une phase de ma vie où je m étais perdu dans des tourments qui ne me ressemblaient plus ....
    alors merci pour tous vos articles, pour tout ce que vous faites, pour l'énergie que vous mettez à alimenter ce magnifique blog.
    Grâce à vous j'ai retrouvé des bonheurs simples et joyeux qui m'ont rapprochés de mes valeurs profondes.
    Je lis vos articles avec toujours grand intérêt et beaucoup de passion...
    Milles merci d'exister

    Ps: j'ai (enfin!) recyclé mes chutes de savon en savon liquide ... on ne me dira plus qu'il manque gel douche (j'ai osé m en servir pour le corps!) ou autre pousse-mousse près des points d'eau! 😁 merci Michèle 💙💚💛

    Posté par Gypsieyoyo le 20 avril 2020 à 12:32
  • Merci Michèle pour ta recette de pain cocotte. Je vais tenter

    Sylvie, c'est facile le levain : de la farine, de l'eau et un peu de miel pour booster. Si il fait des bulles, c'est bien parti ! Ensuite, on le nourrit tous les jours avec un peu de farine et un peu d'eau. J'utilise de la farine d'épeautre pour le levain.

    Romane, votre jardin est un jardin d'Eden

    Michèle, merci, je garde la recette de crème pour les mains de Romane et celle à l'allantoïne parce que j'aime ça l'allantoïne !

    Ton savon du débutant est le premier que j'ai fait, il était biscornu (le mien) mais très satisfaisant.

    Posté par gingembre le 20 avril 2020 à 15:54
  • - Gingembre,

    Je me demande si je ne vais pas faire la crème pour Romane aussi, mais déclinée pour le corps, nosu sommes à nouveau 5 à la maison!

    - Gypsieyoyo

    Merci, merci, merci!
    En notre nom à toutes et tous qui avons fait de ce blog ce qu'il est aujourd'hui.
    A bientôt vous lire?

    - Makiro,

    Super alors, j'espère que tu en es contente.
    Quant au pain, c'est incroyable ces réflexes vers des produits simples et surtout tangibles. On doit avoir des gênes qui ont peur de la disette!

    Posté par michele le 21 avril 2020 à 16:44

Commenter l'article