Baume précieux, soin visage nocturne à la cire du Japon

Soins du visage

Par atelierdemichele

        Quelques ingrédients achetés au printemps je crois bien.
Fin septembre et son temps froid automnal m'ont donné l'envie d'un soin nutritif et cocoon, composée d'huiles précieuses pour traiter le visage le soir en un geste raffiné.

          Un baume est si facile à fabriquer sans avoir besoin de mettre en place la machine industrielle dans la cuisine. J'utilise de plus en plus de corps gras purs sur le visage et ma peau mixte mature n'y voit que du bien.

J'ai sorti mon cahier de cosméto pour écrire une formule riche de très nombreux beurres et huiles végétales épaissis à la cire du Japon issue du fruit du vernis du Japon Toxicodendron vernicifluum (ou arbre à laque).

INCI: Rhus Verniciflua (Peel) Cera

20171002_111606[1]

 

         La cire du Japon est de consistance assez molle, elle me rappelle la cire de jojoba que j'aime beaucoup pour la finesse des baumes que l'on obtient avec. Je n'en ai plus depuis longtemps et je peine à en trouver qui ne soit pas trop vieille.

Elle fond aux environs de 48-54°C (la cire d'abeille fond vers 60-65°C), ce qui lui donne des propriétés moins filmogènes et plus légères.

Composée de triglycérides, esters d'acides palmitique et stéarique entre autres, elle est encore appelée cire de sumac.
Elle procure de très agréables sensations de douceur sur la peau et convient parfaitement aux baumes destinés aux peaux mixtes déshydratées et aux peaux sèches.

On la retrouve souvent dans les rouges à lèvres et les crayons de maquillage pour éviter qu'ils cassent. Elle est donc indiquée pour les cosmétiques végan qui évitent la cire d'abeille.

Autant vous le dire,  dans les différentes formules essayées pour fabriquer ce baume précieux, c'est une cire magnifique, souple et délicate qui se remplacerait certainement par du céralan (diminuer la quantité à 12-14% car il fond à plus haute température) ou de la cire de jojoba.

On la trouve chez Ecco verde au milieu de quelques autres ingrédients pour fabriquer ses cosmétiques maison.

 

20171002_112757[1] 20171002_111429[1]

 

               J'ai écrit une formule simple et l'ai testée sur 10g à chaque fois afin d'évaluer l'onctuosité que j'imaginais pour un soin visage nocturne. Je désirais quelque chose de très suave, parfumé, souple et dont une petite quantité glisserait aisément sur les contours du visage démaquillé et tonifié.

J'aurais pu reprendre la formule du baume à l'indigo plus ferme  mais je souhaitais une texture vraiment souple pour en glisser un soupçon autour des yeux.
Il est bien entendu que les yeux supportent l'application d'huiles pures sans gonfler.

2g cire du Japon
1g Beurre de cacao cru bio
1g Huile de coco vierge bio
6g Huile de tournesol bio

 

                C'était sans compter les huiles et beurres disponibles dans mes frigos et placards après une crise de disette: murumuru, cupuaçu, kokum, cacao cru, coco vierge, calophylle, rose musquée, piqui, chanvre, amandes douces, sésame blanc, inca inchi, hibiscus, acaï, avocat, squalane, tournesol, argan non torréfié, soja...

Evidemment il est simple d'en acheter certains en petits volumes (10 ou 30ml) permettant de s'amuser à moindre coût, en version biologique et sans gâcher.

Mon baume précieux contient en outre quelques macérats huileux sur coco fractionné dont la stabilité permet d'éviter les désagréments oxydants des macérats sur huiles vierges (boutons, comédons...).
A ne pas oublier pour les visages qui bourgeonnent facilement.

Sinon penser aux extraits CO2 très intéressants pour bénéficier des actifs végétaux sans crainte de l'oxydation liée aux macérats huileux.

               J'ai complété tout ça par des actifs liposolubles (Q10, bisabolol, vitamine E, extraits CO2...) et assoupli encore le tout avec un peu de lécithine d'un émulsifiant génial, le fluid lecithin super HTC. Sans elle, le baume serait plus solide, avec elle il est sirupeux et pourrait être coulé en tubes. 

La lécithine n'est pas qu'un émulsifiant, elle est bio compatible et convient vraiment à ma peau que ce soit dans une émulsion que dans des sérums ou baumes huileux.
A little goes a long way, à ne jamais oublier surtout dans les baumes où l'on craint une certaine raideur de la texture ou un effet trop filmogène!

Les baumes ou sérums huileux riches de divers acides gras donnent de fait une sophistication sensorielle que j'adore. J'ai développé la formule ainsi:

20% cire du Japon (ou cire de jojoba ou 12-14% céralan)
10% Huile de coco vierge
10% Beurre végétal dur (cacao, kokum, mangue, cupuaçu, karité nilotica ou ouest africain)
60% Huiles végétales (ou macérats huileux) + actifs liposolubles (Q10, vit E, HE, bisabolol, extraits CO2, lécithine...)

La cire du Japon sent un peu fort, j'ai évité le beurre de murumuru dont le parfum m'écoeure toujours.

 

 

20171002_112757[1] 20171002_111606[1] 20171002_124507[1]
20171002_111451[1] 20171002_101246 20171002_113214[1]
20171002_111616[1] 20171002_124520[1] 20171002_111425[1]

Formule développée du baume précieux visage

20% cire du Japon (Ecco verde)

10% Huile de coco vierge bio

2% Beurre de cacao cru bio
2% Beurre de cupuaçu (Aromazone)
2% Beurre de kokum
2% Beurre de mangue
2% Beurre de karité nilotica (Make it beauty)

5% Huile de sésame blanc bio
5% Huile de chanvre bio
5% Huile d'inca inchi bio
5% Huile de camélia du Japon (Buly)
3% Huile d'hibiscus (Bilby and Co.)
5% Huile de graines de santal (Buly)
5% Huile d'argan non torréfiée bio
5% Huile d'amandes douces vierge bio
3% Squalane d'olive bio
3% Huile d'acaï (Aromazone)
3% Huile de calendula sur coco fractionné fait maison
2% Huile de bellis sur coco fractionné fait maison
2% Huile de tamanu (merci C. ramenée de Tahiti)
2% Huile de rose musquée bio

1% Q10
1% Vitamine E
1% Bisabolol (Aromazone)
1% Extrait CO2 de grenade (Bilby and Co.)
0.8% Extrait CO2 de son de riz
0.2% Extrait CO2 de carotte
0.5% Fluid lecithin super HT (ou lécithine liquide)

0.3% Phenethyl alcohol (Les utiles de Zinette)
1% Huiles essentielles (30 gouttes pour 100g de baume)

 

         Le mélange parfumé a été soutenu par du phénethyl alcool acheté chez Zinette et que je n'avais jamais vu à son catalogue!

C'est un ingrédient qui sent la rose et que l'on retrouve dans l'huile essentielle de rose.
Très volatil, il possède des propriétés anti-microbiennes que l'on pourrait juger inutiles ici dans un baume composé de 100% de corps gras.

Je l'ai acheté car c'est un agent masquant des odeurs trop fortes et il pourrait soutenir quelques compositions de parfums de maison qui me déçoivent à la longue par leur moindre tenue dans les lieux d'aisance malgré quelques astuces (glycérine...).
Inspiration Parfums faits maison dans le livre de Venezia

Très peu suffit ici à sophistiquer mon mélange d'huiles essentielles que j'ai laissé maturer avec le phenethyl alcohol quelques semaines tout de même, ce qui ne m'arrive quasiment jamais!

Mélange d'HE (en gouttes)
5 mandarine distillée (Florame)
6 géranium bourbon (Sevessence)
5 petit grain bgaradier sur fleurs (Florame)
2 patchouli (Astérale qui n'en fait malheureusment plus)
2 sauge sclarée (Essenciagua)
4 encens sacra (Puressentiel)
2 santal d'Ouvéa (merci Catherine)
2 néroli bigarade (Florame)
1 rose bulgare (merci W. ramenée de Bulgarie!)
1 ciste (Vitalba)

 

 

20171002_124507[1]

 

Focus sur deux huiles végétales

Achetées chez Buly, parfumerie basée sur un concept officine à l'ancienne comme j'aime tant. Mot calligraphié personnalisé, écriture manuscrite dès que possible, emballages parfois fait main ... J'adore!

Ils proposent quelques ingrédients positionnés grand luxe qui ont déçu mes copines et que j'ai soigneusement évité d'acheter sauf ces deux huiles végétales rares qui m'ont tapé dans l'oeil que j'ai fragile mais curieux ^_^

- L'huile de camélia des îles Goto

On trouve communément de l'huile de camélia que l'on décrit toujours en rapport avec les beautés japonaises mais elle provient presque toujours de Chine.
Alors peu chère et très raffinée, elle est riche en acides gras insaturés proches de l'huile d'olive donc adaptée aux peaux sèches, matures.

J'aime à dire que c'est l'huile d'olive des beautés chics! 

Surtout quand elle est pressée artisanalement par Mitsuji Inamura, producteur des îles Goto au Japon.
J'ai adoré visionner le film qui lui est consacré sur le magazine de Buly que je vous recommande chaudement de prendre le temps d'écouter et regarder: 5mn seulement pour chaque partie (partie 1 et partie 2).

Tous les producteurs du monde ont une histoire intéressante, vibrante et émouvante. Ce producteur explique avec une calme simplicité que son huile est honmono c'est à dire qu'elle est produite avec authenticité, honnêteté, compétence et héritée d'un savoir faire ancestral.
Ils sont à encourager et à pérenniser. Le travail des hommes doit être onéreux car de très grande valeur.

Un choix de vie que l'on peut s'offrir à plusieurs, ce que nous faisions beaucoup il n'y a pas si longtemps et qui occasionnait de grandes rencontres et de grandes amitiés entre cosméteuses du monde...nostalgie...

 

- L'huile de graines de santal

Ce n'est pas l'huile essentielle de santal si divine issue du bois distillé.
Un peu comme l'huile végétale de lentisque pistachier que j'ai cherché à valoriser dans une pommade, c'est une huile pressée à partir des graines d'un santal australien.

Elle contient de l'acide xyménique et présente un côté sirupeux comme l'huile de ximenia. Elle est considérée comme anti-inflammatoire et stimulante de la microcirculation, toutes qualités utiles aux peaux matures.

Je l'ai aimée et appliquée quelques temps pure sur le visage le soir pour voir ce qu'elle avait dans le ventre. Une idée comme ça m'est venue au fil de l'utilisation qu'elle affine le grain de peau. Elle serait très intéressante pour le corps comme anti-cellulite.

 

20171002_111322[1]
Un baume précieux, ah ça oui alors!

Qui en veut?
Deux petits pots sont à gagner, tirage au sort dans les commentaires le vendredi 13 octobre 2017, jour de chance?

 


Autour du chaudron

    Oh là là ! Comme d'habitude ce soin a l'air généreux......Tous ces ingrédients promettent un soin génial, riche....
    Je suis toujours baba devant la diversité de vos formules.
    Alors oui, je tente ma chance.

    Posté par Sylvie le 03 octobre 2017 à 09:42
  • Holala moi, aussi du rêve dès le matin, en dégustant mon café 😊 je tente ma chance et Merci pour cette merveille 😉

    Posté par Marie France Zz le 03 octobre 2017 à 10:49
  • Quelle belle couleur !

    Posté par Sofy Engel le 03 octobre 2017 à 12:31
  • Rhooo la la ! cette huile de camélia ! trop trop bien , ces 2 petits films !
    L'espace d'un instant je me suis crû là-bas

    "Il ne sait pas s'il est fier de ce qu'il fait ...mais en tout cas , il est fier de ce qu'il produit ...."
    subtile nuance tellement japonaise
    Le rêve , ce principe HONMONO
    S'il n'en fallait qu'une , ce serait celle-là et ....je crois bien que je vais craaaquer ....

    et ton BAUME ... je manque de superlatifs du rêve mais pas du vent ...
    Il FAUT que je le fasse
    Allez , je retourne voir les films ....

    Posté par patsch le 03 octobre 2017 à 12:50
  • Moi, moi, j'en veux ...
    Malgré mon stock de beurres et huiles, il m'en manquera quelques uns pour reproduire ce baume magnifique.
    Je me suis régalée à lire ton papier. Toutes ces infos, la découverte du site Buly et ses huiles superbes... Tentation
    Et la cire du Japon à tenter évidemment ! Je fais le plein de découvertes et j'ai envie
    En attendant, je vais commencer par reproduire ta synergie d'huiles essentielles. Plus il y en a et plus je jubile Et puis... sortir ma carte bleue pour commander la cire en premier lieu.
    Ah tentatrice Michèle ! Merci, merci pour cette recette, du plaisir simplement

    Posté par gingembre le 03 octobre 2017 à 13:09
  • RICHESSE

    J'adoreeeee Michelle...
    J'aime les soins si riches, avec plein des huiles, beurres et cires. C'est une cure mega nutritive pour une peu affamée, idéale après l'ete...

    Au niveau performance, tu crois que c'est mieux plusieurs petites quantités des différents ingrédients, ou un plus grande quantité de juste quelques-unes?

    Je suis fan de tous les produits japonais alors j'aimerais beaucoup essayer cette cire du Japon que je ne connaissais pas!

    Et bravo pour cette belle composition des HE, je peux le sentir d'ici en Espagne! Uhmmmmm

    Posté par MIGUEL le 03 octobre 2017 à 13:13
  • Quelle belle création ! Encore de beaux ingrédients à découvrir.
    Ma peau apprécie tant les baumes mais je ne suis jamais parvenue à en formuler un pour le visage, je vais ressortir ma précieuse cire de jojoba et mes qq huiles "rares". Merci aussi Michèle pour l'info sur l'usage de la coco fractionnée dans les macerats pour les formules destinées aux ados. Je vais donc revoir ma copie.

    Posté par Marie le 03 octobre 2017 à 13:16
  • Oh là là il a l'air excellent ce baume, et la composition fait rêver. J'aimerais énormément le tester. Merci de nous en donner l'opportunité en espérant faire partie des tirées au sort

    Rama

    Posté par Rama le 03 octobre 2017 à 13:34
  • J'aimerais bien essayer ce soin !!!

    Posté par Krystinn le 03 octobre 2017 à 14:10
  • Il est juste sublime ce baume et je tente ma chance aussi dans l´espoir de l’essayer

    Posté par Louiza le 03 octobre 2017 à 15:32
  • Michèle : ce baume c est le top !quel luxe 😉
    Tu nous gâtes de tous les côtés 🤗
    Le baume ,les films , que du bonheur !
    Je vai craquer aussi pour cette huile de camélias celle de graines de santal et cette fameuse cire .
    Merci

    Posté par Syllvie le 03 octobre 2017 à 15:33
  • Ohhh je voudrais le tester celui-là ! Pour ma peau réactive ce serait un bonheur

    Posté par Bénédicte le 03 octobre 2017 à 16:14
  • Un baume merveilleux avec de belles découvertes de produits que je n'ai pas mais que j'ai soit repéré (comme la cire, mais jamais acheté, ne sachant pas où en trouver !) soit jamais entendu parler (l'huile de graine de santal entre autres^^) Tu es une tentatrice !
    Et je tente ma chance pour découvrir ce si beau baume

    Posté par Elisabeth le 03 octobre 2017 à 17:43
  • j'ose

    je reste admirative à chaque fois,depuis que je prépare quelques crèmes pour moi, je viens voir ici,on y trouve toujours de bons conseils et des baumes à fondre de jalousie
    je tente le coup quand même avant d'être complètement fondue

    Posté par pasmonnom le 03 octobre 2017 à 18:24
  • Je tente ma chance car je ne peux pas résister devant ce petit trésor !!

    Posté par Pascale aries le 03 octobre 2017 à 21:05
  • Je joue aussi ... peau mature et déshydratée ... c'est tout à fait moi !
    bisous

    Posté par lorln le 03 octobre 2017 à 21:22
  • J'adorerais essayer cette merveille !
    Le nombre d'ingrédients est vraiment impressionnant : un si grand nombre d'ingrédients dans ce si beau petit pot !
    Depuis que j'ai découvert votre blog, il y quelques mois déjà et abonnée, je suis toujours épatée par vos formules très pro. On a envie de tester toutes les crèmes, baumes, laits et sorbets présentés.

    Je suis tombée dans la cosmétique il y a 3 ans et j'ai démarré avec une recette toute simple de chez Aroma Zone. Et bien qu'il y avait 8% d'émulsifiant, c'était la cire n°3, la crème a rapidement déphasé.. Il faut dire que je l'avais faite en juillet avec 30°, il n'y avait ni épaississant, ni glycérine, ni gomme.
    Je me suis dit alors qu'il y avoir un moyen de stabiliser tout ça : les autres y arrivaient, et puis les crèmes du commerce tiennent très bien, elles. Alors j'ai fait des recherches sur la blogosphère, qui m'ont conduite jusqu'à vous, et je suis avec soin toutes vos publications.

    J'apprécie particulièrement toutes les explications que vous fournissez sur les composants utilisés. C'est très enrichissant. Merci de vous donner toute cette peine et de partager votre savoir.

    Tout ça m'a permis d'améliorer considérablement mes compositions, qui ne déphasent plus.. Et je continue à chercher de nouveaux composants, de nouveaux fournisseurs pour sans cesse améliorer l'efficacité et la sensorialité de mes modestes créations.

    Posté par Shantal le 04 octobre 2017 à 00:10
  • Michèle,
    Comme s'habitue tu nous gâtes!
    Cette recette est une invitation à prendre soin de soit. J'imagine ce rituel après un bon nettoyage, une noisette de baume fondu dans les mains appliqué dans un massage relaxant. Exactement le soin cocoon dont j'aurais besoin dans cette vie effrénée ou l'on ne trouve plus de temps pour soit.
    Il est dommage que cet article ne soit pas sorti quelques jours plus tôt, je viens de passer une commande chez Christine qui en a en stock mais je ne l'ai pas ajoutée à ma commande.
    Tu énonces quelque chose de bien juste. J'ai tendance à trop souvent vouloir acheter de trop grande quantités d'huiles qui finissent par rancir pour maximiser les frais de ports mais des bouteilles de 30ml sont en fait parfaite pour les quantités de crème et baume que je fais.
    Merci pour ce concours, j'aurai vraiment grand plaisir à le tester.

    Posté par Caroline le 04 octobre 2017 à 07:44
  • Je ne jouerai pas parce que je suis souvent très gâtée, mais je commente quand même.! La texture semble magnifique. Je lis qu'il y a 10% d'huile de coco vierge, qui doit très certainement contribuer à l'onctuosité.

    Au vu de la photo des huiles de Buly, il semblerait que le conditionnement ait été amélioré,la désinvolture initiale de Buly (en tout cas dans leur très belle boutique), à l'égard des règles d'hygiène m'avait quand même défrisée. J'y retournerai à l'occasion.
    je n'utilise plus de macérats huileux sur le visage en raison de l'oxydation des huiles même si je garde au froid mes macérats (bourrés de vit E et de CO2 de romarin anti oxydants).
    je vais foncer voir le phenetyl alcool (alcool phenyl éthylique) sur le site de Zinette, c'est une super nouvelle! On n'en trouvait jusque là que sur quelques sites américains, il me semble.
    Il y a un article intéressant sur ce sujet sur le blog d'un parfumeur amateur acharné ici: http://coumarinepetitgrain.blogspot.fr/2010/07/une-matiere-lalcool-phenyl-ethylique.html
    merci pour avoir mis en lien l'article sur la brume de cuisine de mon blog.,J'y souligne notamment que le degré d'alcool pour préparer des parfums maison joue beaucoup dans leur tenue.
    Si je comprends bien tu as fait macérer tes 30 gtes d'HE dans 0,3g d'alcool phenyl ethylique pendant plusieurs semaines, c'est bien ça? Bon, yapluka faire des tests avec et sans cet alcool
    Une fois de plus, merci pour ta quète pointue et précieuse de nouveaux ingrédients que tu expliques si bien.

    Posté par venezia le 04 octobre 2017 à 10:28
  • Bonjour Michèle - pourquoi n'as-tu pas intitulé ce chef d'oeuvre Baume Honmono ?

    Je me réjouis toujours quand une nouvelle publication apparait sur P&C mais alors quand c'en est une de Michèle... ! Le monde autour peut s'écrouler - je m'installe et je savoure en lisant et relisant car ce n'est pas une recette mais toute une histoire. Et l'inspiration créatrice revient !!
    J'ai failli tomber de ma chaise tout de même à la visite du site Buly... je ne pourrais jamais me permettre ces ingrédients à prix "de niche" et à l'emballage si vieillotement raffiné. Mais là encore Michèle propose des alternatives pour nos étagères plus ordinaires.
    Si jamais un pot de cette merveille venait à trouver son chemin vers chez moi - je crois que je serais tentée de le mettre sous cloche !! Mais çà serait trop dommage pour ma peau...

    Michèle connais-tu l'huile de pin maritime (je ne cite pas de marque, il n'y en a qu'une je crois) ?
    L'as-tu utilisée ?

    Merci encore de nous faire rêver, de nous inspirer et de nous instruire avec tant de classe.

    Posté par Froog le 04 octobre 2017 à 14:57
  • Correctif

    Si j'avais utilisé l'index au lieu de parler trop vite, j'aurais vu que tu appréciais beaucoup cette huile qui me tente
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2014/04/09/29803204.html

    Posté par Froog le 04 octobre 2017 à 15:00
  • BELLE DECOUVERTE

    je suis depuis quelques mois vos recettes que je garde dans mes playlist .... je dois finir certains ingredients de chez AROMA ZONE avant d'acheter sur le site LES UTILES DE ZINETTE et pouvoir faire certaines de vos realisations.

    Je fais mes serums et cremes depuis 1 an et
    je suis fan de votre site meme si je n ai jamais tous les ingredients pour les faire

    merci pour ce concours!!! je croise les doigts

    Posté par VALOU le 04 octobre 2017 à 19:10
  • Quelle magnifique formulation comme toujours, et en plus on apprend plein de choses intéressantes. décidément aujourd'hui est une belle et bonne journée, de bonnes nouvelles et une belle recette et un ingrédient que je ne connais pas mais qui me fait de l'oeil !!! Merci pour le lien de cette cire du Japon, à te lire je le devine indispensable pour moi. Je me dois de satisfaire ma grande curiosité et comme j'ai besoin de quelques autres trucs, c'est donc parfait.

    Posté par Elfe-des-Bois le 04 octobre 2017 à 19:23
  • participation au concours

    Bonjour,
    merci pour cet article si intéressant et qui fait comme toujours rêver. ?
    je participe pour gagner ce merveilleux baume.
    bonne soirée

    Posté par aurelia le 05 octobre 2017 à 18:43
  • Ton papier, ta recette m'ont enthousiasmée et je me suis précipitée
    Chère Michèle, je viens instamment te demander de ne pas retenir mon commentaire pour le tirage au sort.
    A la lecture de tous les commentaires de nouvelles et nouveau lecteurs (le masculin domine !) je préfère leur laisser une chance supplémentaire de tester ce très beau baume et découvrir tes recettes magiques.
    J'ai déjà été très gâtée par toi et je me souviens avec émotion de la première fois où un colis est arrivé chez moi. Ce fut une joie intense Alors, au suivant !

    Posté par gingembre le 05 octobre 2017 à 20:10
  • Oh là là, c'est vraiment tentant, cette texture m'appelle, je rêve d'y plonger délicatement le doigt et de l'appliquer sur ma peau. Et quelle sophistication au final pour cette magnifique formule !

    Posté par étoile le 07 octobre 2017 à 18:33
  • Tirage au sort le vendredi 13!

    Mes copines, c'est le vendredi 13 que je tirerai au sort 2 commentaires.
    Mais oui, c'est un jour de chance

    Je reviens très vite répondre à vos messages.

    Posté par michele le 11 octobre 2017 à 10:44
  • Je découvre votre blog avec délice par le biais de celui de Christophe Bernard "Althea Provence", et ce baume à l entrée de l automne semble approprié et confortable . Alors merci pour cette mine d information. Au plaisir et bonne soirée.

    Posté par Sylve le 11 octobre 2017 à 21:21
  • Formule faite avec du céralan .... en attendant mes commandes

    15% de céralan (j'aurais pu mettre un peu plus )
    10% huile de coco vierge
    4% cacao cru
    2% karité bio
    2% karité nilotica
    5% huile de chanvre
    5% huile d'inca inchi
    5% huile de lys
    5% huile de jojoba
    3% squalane
    3% huile de rose musquée
    25% de mon sérum huileux façon celui là : http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2017/06/13/34592966.html

    3% macérat de calendula sur coco fractionné
    3% macérat d'achillée millefeuille du jardin
    4% macérat de consoude sur dicaprylyl carbonate

    3% extrait de petit houx
    1% vit E
    1% actif lumière AZ
    0,8% revesratrol
    0,2% co2 de fève tonka juste pour relever le parfum des HE contenues dans les 25% de mon sérum huileux

    et voici la photo !

    http://zupimages.net/viewer.php?id=17/41/ii6s.jpg

    Posté par patsch le 11 octobre 2017 à 22:20
  • Impressionnant cette recette de baume!
    Michèle, tout comme Gingembre, je suis régulièrement gâtée par toi, je laisse ma place et la chance aux nouveaux... ^_^
    Michèle, est-ce que ta phrase de regrets signifie qu'il n'y a plus de rencontres le jeudi avec les parisiennes et les personnes de passage à Paris?

    Posté par Loulou le 12 octobre 2017 à 04:43
  • Superbe baume Patsch ,onctueux à souhait 😉on y plongerait les doigts ...
    J ai aussi quelques flacons d huiles à terminer ,et des que je rentre ,virée ds le sud ouest 👍,je m y attele.

    Posté par Syllvie le 12 octobre 2017 à 13:03
  • oui , Sylvie , il est bien réussi , très pénétrant bien qu'étant gras et il sent divinement bon si on aime la fève tonka
    Il est aussi plus fluide que celui de Michèle . J'aurais dû mettre les 3g de cera bellina qui me restaient

    Posté par patsch le 12 octobre 2017 à 14:48
  • Michèle,
    Merci pour toutes ces info j'essaie à mon niveau de me préparer des petits soins maison mais toute cette diversité fait rêver et donne des idées.
    Blandine.

    Posté par Blandine le 13 octobre 2017 à 14:29
  • Tirage au sort effectué par N. main innocente de passage à la maison :
    ELISABETH
    SYLVE (et non Sylvie)

    http://www.casimages.com/i/17101304272384566.jpg.html"

    Veuillez m'envoyer vos adresses via le bouton Contact à droite et je vous envoie ça!

    Bravo aux gagnantes et bisous aux autres que je remercie d'avoir participé.

    Posté par michele le 13 octobre 2017 à 16:04
  • Yeahhh ! bravo les gagnantes !!

    Posté par patsch le 13 octobre 2017 à 19:28
  • Bravo les gagnantes et merci encore Michèle de nous offrir ce concours.

    Posté par Caroline le 13 octobre 2017 à 20:29
  • Je lis, m'exctasie , hume en pensées les précieux que tu concoctes et repars le corps et cerveau bouillonnants d'envies et surpris toujours par tes envolées ensorcelante s.
    Bises Potions

    Posté par mlk le 18 octobre 2017 à 10:17
  • Félicitations aux gagnantes. J'ai finalement commandé la cire du Japon avec 2/3 autres petites bricoles j'ai hâte de faire cette recette.

    Posté par Elfe-des-Bois le 20 octobre 2017 à 21:48
  • Elisabeth et Sylve, vos paquets sont partis samedi. En espérant que tout vous plaise, je vous félicite encore.

    Il y a de la cire du Japon chez 100% plantes en effet sous le nom de cire de Sumac :
    http://www.lesessentiellesdecristine.com/fr/emulsifiants-vegan/1388-cire-de-baie-de-sumac.html

    Elle semble plus blanche que celle que j'ai mais les photos peuvent être trompeuses.

    Patsch, est-ce que ton baume a un peu durci depuis la photo?
    Est-ce que j'en ai glissé un tout petit peu dans ton paquet avec le karité? J'ai fait tellement de choses en même temps que je ne sais plus.
    Ce serait très intéressant de savoir si j'ai eu raison de penser que le céralan pourrait remplacer la cire du Japon.

    Je me permets de vous embrasser toutes et vous remercier de votre aimable participation!

    Posté par michele le 23 octobre 2017 à 14:08
  • Michèle , mon baume a durci un peu sur les bords du pot en verre mais il a rendu un peu d'huile en surface .
    Je pense donc qu'il faut mettre plus de céralan , je dirais au moins 3% en plus

    Je viens de fondre 12g que j'avais dans un petit pot , en rajoutant 1g de céralan et je vais voir si ce n'est pas trop ; car là , ça fait 23% sur la recette totale

    Et ouiii , j'ai reçu un petit pot vert , tout mignon ....mais je voulais attendre l'avis des autres chanceuses ...

    http://zupimages.net/viewer.php?id=17/43/a88l.jpg

    enfin, puisque tu en parles ...sache que ma peau (du visage ) l'aime beaucoup
    Un p'tit massage en prime et ma peau bien rebondie et rose de plaisir , ne tiraille plus et te remercie !
    de plus .... j'ai surpris ma fille en mettre sur ses mains .... nan mais ohhhh
    Encore merciiii

    Posté par patsch le 23 octobre 2017 à 15:37
  • Merci :)

    Merci Michèle ! J'ai reçu le paquet aujourd'hui. Tout sent bon et je ne sais par quoi commencer ^^ et oui parce que Michèle dit qu'elle offre un baume, mais elle ne dit pas qu'elle rajoute dans l'enveloppe d'autres choses qui sont superbes à humer, à toucher, et à utiliser (là j'en suis au test dans le pli du coude et je n'ai que deux bras, donc je n'ai pas pu tout tester hi hi !)
    Dommage que je ne puisse pas mettre de photo, j'adore aussi tes contenants et emballages.
    Biz biz.

    Posté par Elisabeth le 25 octobre 2017 à 16:45
  • http://zupimages.net/up/17/43/2mwx.jpg
    Voici le baume fait cet après midi , un peu plus ferme que celui de Michèle ou de Patsch , fait avec 18%de ceralan !
    Mais il est onctueux qd même et sent bon , un plaisir sûr la peau !
    Je mettrai la formule si ça vous dit .
    Bon week end a toutes 🤗

    Posté par Syllvie le 27 octobre 2017 à 18:31
  • La photo n est pas avantageuse !

    Posté par Syllvie le 27 octobre 2017 à 18:33
  • - Sylvie,

    mais bien sûr qu'on veut la recette! Tu me fais rire à chaque fois que tu demandes ça

    On peut aussi aimer les baumes plus ferme pour n'en délivrer qu'un mince film. Je trouve aussi que ce baume évolue un peu dans le temps alors il y en a pour tous les goûts.

    - Patsch merci à toi aussi pour les photos comparatives et le test.

    - Elisabeth, c'est un plaisir renouvelé!

    Posté par michele le 01 novembre 2017 à 19:43
  • Voici la formule faite avec ce que j avais sous la main !
    J aime beaucoup ce baume , ma peau plutôt 🤗,je l applique en fine couche et il rend la peau très souple, ma peau l absorbe très vite .
    En % ou grammes
    18 ceralan
    6 cacao cru
    6 karité
    4 coco fractionnée
    6 hv abricot
    5 macérer de lavande sur jojoba
    10 argan
    10 Inca inchi
    10 avocat
    10 jojoba
    6 bourrache
    6 perilla
    1 extrait co2 de grenade
    1 d argousier
    1 vit É
    Huiles essentielles : 2 gouttes de :
    Neroli
    Géranium bourbon
    Nous de rose
    Santal
    Patchouli.
    La couleur est due à l huile d argousier que j utilise souvent et qui fait des merveilles sûr les peaux irritees et un peu eczemateuses de mes proches .
    Bonne journée à toutes 🤗

    Posté par Syllvie le 02 novembre 2017 à 08:19
  • Quel baume luxueux et exotique. De l'huile de graines de santal, je ne savais même pas que ça existait. J'ai découvert avec bonheur il y a peu l'huile de lentisque pistachier qui m'a été gentiment offerte par une de mes clientes, directement ramenée du petit village algérien où elle est fabriqué artisanalement à une seule période de l'année. Je vais faire comme Patsch et Sylvie, faire avec ce que j'ai au fond de mes placard.

    Posté par Zaza Lismartagon le 02 novembre 2017 à 10:45
  • Bonsoir Michele,
    Merci pour cet article/DIY si on veut, les doses sont petite et précise. Petite question: on peut conserver le produit combiens de temps? Et merci de nous avoir préciser ou on peut se procurer les ingrédients.

    Posté par Nathalie Marty le 09 novembre 2017 à 17:12

Commenter l'article