Lotion ma prems

Soins du visage

Par emadra

"Parce que la lotion ma prems, est ma première fabrication cosmétique après le « traditionnel » baume à lèvres et bien avant une émulsion.

 

A l’époque,

« Quand j’étais gosse, haute comme trois pommes »

« C’était l’début, c’était l’printemps »

« J’disais, JE SAIS PAS, JE SAIS, JE SAIS PAS »

 

Mais je voulais apprendre beaucoup.

En faisant des recherches, c’est un peu long, parfois fastidieux lorsque l’on débute.

Comprendre ce que je faisais, pour essayer de formuler des trucs simples.

Et savoir un peu, ma quête pour progresser encore et toujours. 

 

Notamment pour améliorer un simple hydrolat qui ne me satisfait pas totalement.

 IMG_0811

Mes souhaits :

- Peau douce et lisse
- Hydratation +++ pour ma peau déshydratée
- Anti-âge of course
- Et si possible un doux parfum

 IMG_0816  

IMG_0815 

 

Pour cela, j’intègre 3 actifs ciblés :

 

Acide hyaluronique
INCI :Aqua, Sodium hyaluronate 1%

Il est produit à partir d’une fermentation microbienne du Streptococcus zooepidemicus : une bactérie lactique naturelle.

Les médias utilisés pour la culture sont le glucose et la peptone extrait des plants.

Le sodium hyaluronate est le sel sodique de l’acide hyaluronique qui se trouve naturellement dans le corps dans le fluide synovial, les yeux, et dans le réservoir intracellulaire dans les couches du tissu humain.

- Hydratant : attire et maintient l'eau dans et sur la peau

- Anti-déshydratation : forme un film protecteur léger et invisible non occlusif (film fin de type gel aqueux)

- Liftant, tenseur et repulpant et anti-âge : comble les rides et ridules

- Apporte un toucher doux, lisse et souple à la peau

  

Aosaïne
INCI : Hydrolyzed Ulva lactuca extract

Otenu par biotechnologies à partir de l'algue verte Ulva lactuca. Sa richesse en acides aminés lui confère des aptitudes exceptionnelles pour redonner tonicité et élasticité à la peau. 

- Stimule la production de collagène et protège l'élastine, préservant ainsi la peau des signes de l'âge

- Assouplit la peau

- Antiride : diminue la profondeur des rides

- Augmente la tonicité de la peau

Malheureusement, elle n'est plus référencée chez Bilby, qui conseillait de la conserver au frigo.

Ni chez AZ : "rupture définitive, son remplacement arrive procahianement" 

 

Silicone végétal
INCI : Aqua & Chondrus Crispus

Actif marin riche en polysaccharides et en minéraux.

- Filmogène : forme un film doux non occlusif

- Renforce le film hydrolipidique de la peau et empêche son dessèchement

- Protecteur : réduit la perte en eau de la peau, protège de la déshydratation

- Stimule, "déstresse", et renforce la peau grâce à sa richesse en minéraux essentiels (calcium, magnésium, manganèse, zinc)

- Toucher soyeux similaire à ceux des silicones

- Conditionneur capillaire naturel, embellit, adoucit, lisse et gaine le cheveu

 

Sauf que, au moment de fabriquer ma prems pour mes belles sirènes qui colorent nos vies avec les couleurs de l'amour et de l'espoir.

L’aosaïne que je conserve habituellement au frigo, et qui là, ne l’était plus par mégarde, s’est complètement agglomérée façon roc d’acier indestructible !

Impossible à couper, alors le réduire en poudre, je n’y pense même pas !

 

Par quoi remplacer mon aosaïne que j’aime d’amour ?

La kiosmétine
INCI : beta-glucan, chitin

La Kiosmétine est l'association d'une chitine, polymère de glucose qui constitue notamment la carapace dure des crustacés, mais ici extraite du mycélium de champignons de type aspergillus niger, dans le processus de fermentation du vin, pour une plus grande pureté.

Avec un beta-glucan, polymère de N-acétyl-glucosamine qui constitue notamment la carapace dure des crustacés, mais ici extraite du mycélium de champignons de type aspergillus niger, dans le processus de fermentation du vin, pour une plus grande pureté.

La kiosmétine est un actif majeur en cosmétologie : rapidement, la peau est plus ferme, plus élastique, mieux hydratée; elle est protégée contre les métaux lourds (cadmium, plomb, mercure …) issus de la pollution atmosphérique et des radicaux libres induits par le rayonnement ultra-violet; le renouvellement cellulaire et la fabrication de collagène structurel sont accélérés, pour un effet anti-âge remarquable.

 

Formule de la lotion ma prems pour 100 grammes

2,5  solubol
0,5  huile essentielle bois de rose bio 
1  silicone végétal (Bilby)
2  acide hyaluronique (Bilby)
20  hydrolat rose bio
72,2  eau Mont Roucous
1  kiosmétine
0,8  ecogard

 

 IMG_0809

 

 

Mode opératoire

Easy, no chauffe.

Dans un bécher, mélangez longuement avec une spatule le solubol et l’huile essentielle.

Puis ajoutez chaque ingrédient un à un en mélangeant avec un mini mixeur ou un fouet entre chaque ajout.

Conditionnez dans un flacon.

C’est tout :) 

 

« Maintenant je sais »

« J’ai dit : je sais, ça y est, cette fois, je sais »

 

Car ma mum (ma prems adepte qui m'a encouragée) et moi adorons cette lotion qui fait son boulot et remplie nos souhaits puisque je continue de la fabriquer en apportant quelques variantes en fonction de nos besoins, de nos envies, des saisons …

C’est cette petite chose de rien avec peu d’ingrédients, qui m’a poussée à poursuivre mon chemin grâce au partage de savoir des grandes.

Pour aller plus haut encore et toujours.

 

Toutefois,

« Et heureusement, comme les copines, j'avais pas mangé tout mon pain »

« Au milieu de ma vie, j’apprends encore »

« C'que j’apprends, tient en trois, quatre mots »

 

« Je suis encore à ma fenêtre, je regarde, et  j'm'interroge ? » 

 

Misère, ma lotion peluche très légèrement :(

Ce n'est plus une douce lotion mais un très doux gommage pour la peau du visage !

Malgré mes 3 essais de dilution :

- avec les autres ingrédients de ma recette.

- dans l'eau Mont Roucous, comme le préconise Bilby.

- dans de l'eau tiédie Mont Roucous, en dépit des recommandations de Copaïba qui précise de ne pas la chauffer.

En revanche, je n'ai pas remarqué ce phénomène dans une crème. 

 

Retour sur la documentation Copaïba 

Water Glycerine Propylene glycol Ethanol Mineral oil Soya oil Octylstearate Cyclomethicone Dimethicone :  Insoluble 

Température de chauffage maximale :  <80 ° C

gamme de pH : 3-10

Substances à éviter : agents oxydants forts, forts agents réducteurs, acides forts

Dosage : 0,5 à 2

Phase ajouté à la phase aqueusela phase huileuse ou le mélange huile / eau

Température inférieure à 50 ° C

 

"Maintenant JE SAIS, JE SAIS QU'ON NE SAIT JAMAIS !"

 

Rebondissement,  environ une semaine après sa fabrication, la lotion ma prems ne peluche plus :)

Même si je ne peux l'expliquer !

Faut-il laisser le temps à la coquine kiosmetine de s'assagir dans une phase exclusivement aqueuse ?

 

La lotion de mes testeuses peluche ou pas ?

 

N'empêche,

"Le jour où la kiosmetine vous aime, il fait très beau,

j'peux pas mieux dire, il fait très beau !"

 

Ouf :)

 

EDIT

Pour accompagner ma prems,

la version hiver DOUCEUR LACTEE contient quelques actifs hydratants supplémentaires ainsi qu'un tenseur pour décrisper  ma peau de visage sensible au froid.

Avec une synergie d'huiles essentielles préparée à l'avance.

 

Parce que je n'aime pas l'hiver, ni le froid !

IMG_0775         IMG_0819

 

Formule de la lotion douceur lactée pour 100 grammes

2,5  solubol
0,5  synergie HE
1  silicone végétal
2  acide hyaluronique (Bilby)
10  HA rose bio
10  HA hélichryse italienne bio
12  silicium organique G7
48,7  eau Mont Roucous
0,5  complexe protéique d'argan (tenseur)
dans 10 eau Mont Roucous
2  NFF
0,8  ecogard

 

Le mode opératoire est le même que pour la lotion ma prems.

 

Synergie huiles essentielles en gouttes

9  bergamote bio sans furocoumarines
9  absolue néroli
2  ylang ylang bio
3  patchouli bio
6  absolue rose otto
1  géranium bourbon bio

 

Cette synergie d'huiles essentielles est douce mais il lui manque un petit grain de folie, peut-être une pointe de genévrier ?

 

Utilisation

Après démaquillage et ou nettoyage du visage, après un gommage, un masque ...

Sur peau sèche ou humide.

Verser un peu de lotion dans les mains et se masser doucement le visage.

Faire suivre de votre sérum, crème ...

 

C'est tout :)


Un savon blanc ... naturellement

Savonnerie

Par atelierdemichele

            J'ai voulu re-vérifier une recette infaillible pour obtenir un savon blanc, moussant et dur pour faire suite aux essais de Catherine.

Un savon blanc naturellement et surtout sans dioxyde de titane "qui modifie la texture du savon, le rend souvent friable et favorise la cendre de soude" comme le dit Catherine.


          Le dioxyde de titane dans un savon naturel surgras me semble toujours un peu "faux".

La formule permet toutes les colorations possibles sans aucune surprise.

Il n'y a pas de superposition avec le colorant comme on peut le remarquer avec les huiles qui sont toutes plus ou moins jaunes surtout quand elles sont vierges et biologiques.

   

DSC04443

 

                      Le but est d'obtenir un savon blanc et non un savon clair.

 J'évite par exemple l'huile d'olive qui donne certes un savon clair mais selon sa provenance, le fond du savon peut être couleur "savon naturel" c'est-à-dire un beige clair.


Mes astuces et solutions :
 

- Utilisation  d'huiles raffinées sur au moins 40% de la formule.

Ma préférence va à l'huile d'arachide qui donne une espèce de translucidité au pain.

L'huile de tournesol raffinée apporte le même type de texture mais elle rancit plus facilement. Elle est pourtant bien plus adoucissante que l'arachide que je coupe ici avec le minimum d'huile de ricin.

Il est tout à fait possible de la couper avec du colza raffiné, de l'huile d'amandes douces, de la noix ...
 

- Utilisation de graisses animales

On a beaucoup de choix plus ou moins rares selon la région où l'on habite (saindoux, blanc de boeuf, autruche, canard, oie...)
 

- Utilisation d'huiles végétales naturellement claires même en bio

Le choix est très vaste mais il peut être plus onéreux que les huiles raffinées.

Il suffit d'en mettre 5% pour améliorer la qualité du savon sans modifier la couleur (noix, ricin, noix du Brésil, amandes douces, macadamia ...)
 

- Pas de beurres de karité et cacao

Choisir plutôt coco, palme, murumuru, noyau de palme et babassu pour la dureté et la mousse.

Karité et cacao donnent en petite quantité une couleur beige clair ainsi que la plupart des beurres indiens (sal...) qui s'apparentent au cacao.
 

- Pas d'huiles essentielles colorées (orange douce ...)

Même en petite quantité elles peuvent modifier la coloration du pain de savon
 

- Pas de lait, de miel ...

et d'une manière générale pas d'ajouts de trucs et machins sensés améliorer la qualité du savon mais qui interfèrent avec la couleur. Même la soie dans certains cas m'a donné un fond beige, et pourtant j'en mets si peu.


DSC04432

 

            Le plus simple sans graisses animales me semble fait sur le modèle que je décline à tout va:

- 31% coco

- 27% palme

- 42% huile végétale raffinée ou claire choisie selon les caractéristiques citées plus haut.

Il n'y a aucune nouveauté dans cette formule; il suffit de bien choisir les huiles végétales.


Évidemment si l'on veut éviter à la fois l'huile de palme et les graisses animales, il faut choisir un beurre très  blanc mais il risque d'être laurique comme le coco et non palmitique. Donc plutôt moussant que durcisseur.

Attention donc à la détergence.


Formule du savon blanc ... naturellement


31% huile de coco bio

27% huile de palme bio et équitable

40% huile d'arachide raffinée

2% huile de ricin bio


Eau distillée et soude pour un surgras de 7%


Savon fraîchement coulé Savon ITMHP au séchage
La pâte fraîchement coulée et les savons "pied" qui ont cuit
(même couleur que ceux laissés à l'air libre)


J'en ai cuit une partie selon la méthode ITMHP (four ventilé 2h à 70°C) sans interférences sur la couleur.

Voilà c'est un savon simple, naturel, moussant, dur et ... blanc pour ceux qui aiment.

Lady Lécithine, une vieille dame à la robe souple, délicieuse, fragile, vouée aux couleurs sépia

est désormais, grâce à deux jeunes gens très modernes et diserts, à la une de l’approche cosmétique sensorielle et novatrice et je vous invite à lire, leurs joutes bondissantes et alertes sur les Céphées.


Il se trouve que la lécithine, devrais-je dire les lécithines, sont et restent mes joujoux de formulation préférées pour toutes les bonnes raisons évoquées par la nouvelle vague.

Lady Lécithine, si mes souvenirs sont bons, a depuis "la nuit des temps" enrichi les conversations des cosméteuses en leurs salons et offert ses bons et loyaux services à nos pratiques ès cosmétique en nos cuisines.
 

Sur ce blog, nombre de mes recettes, voire la plupart se vêtent d’un soupçon, d’un voile, de lécithine… Jamais plus ni trop.

Alors, je me suis demandé à quoi étaient dû, ce revival, cet engouement et ce nouvel éclairage, qui semblaient mener la plupart des intervenants à un quasi pâmoison devant tous les magnifiques atours et atouts de Lady L., sous les doctes conseils des jeunes modernistes...


Force m’est de constater et mon mea culpa sera de me faire pardonner mes obscurs chemins, voire poétiques sentiers… Je disais donc, mea culpa pour n’avoir su vous ouvrir à de nouveaux horizons et sensations.

Force m'est donc de constater que la jeune garde sait se faire comprendre, sait synthétiser, est pédagogique et décortique à merveilles tous les termes techniques et scientifiques !

Tous ces grains de sel, ma foi, enrichissent la mère la mer;)

 

DSCN1181  DSCN1183

 

Lady Lécithine est une tendre mémé, un peu molle, un peu dentelles et tasse de thé ;)

Mais moi, je suis une Tata flingueuse, sortie du couvent des corbeaux qui piquée au vif, un peu "vexée", ai sorti mon fouet magique et dans le vieux pot qui sert à faire de bonnes vieilles soupes, j’ai mitonné...

À l’instinct cultivé, au goût, à la vue, au "savoir faire" bien exercé depuis le temps que je la manipule, une formule, moderne, veloutée, fraîche. sensorielle, émolliente et appétissante.

Comme cela, juste pour le plaisir de jouer et défier

On dit de Lady L., qu'elle a besoin de gros bras pour la soutenir ! Vrai, comme pas mal d'autres émulsifiants.

On dit de Lady L., qu'à petites doses, elle ne donne que des laits ! Faux.

On dit tant de choses ! et pour moi, il faut faire pour comprendre et même rater pour rectifier la formule


Formule
 

Phase aqueuse: 67.6%

52 eau de source des Pins
12 hydrolats d’achillée et thé vert
2 glycérine pure
0.8 gomme amigel
0.8 lauroyl lysine
 

Phase Huileuse: 28.8%

14 synergie d’huiles végétales (écume des prés, jojoba, chardon Marie)
3.4 VE
3 macérât de calendula et camomille sur colza, olive, tournesol
3 huile de lin cosmétique mise après la chauffe des huiles et émulsifiant principaux
3
Beurre de tournesol
1.6 lécithine AZ mis, hors du bain chaud
1 Karité Nilotica
0.8 tribehenin

J’ai ajouté dans  cette phase une pointe de mica bronze pour obtenir une couleur de robe plus glamour
 

Phase des précieux: 3.6%

1.5 Vitamolive
1 Biodine
0.6 Conservateur
0.5 lysolecithine


Synergie d’huiles essentielles:

5 monarde, bois de rose, géranium rosat,
3 santal blanc,
2 sauge sclarée


 

Ce qu'il ne faut point faire:

- Placer dans un bain froid

Il faut absolument maintenir le fouettage hors BM à température ambiante afin d'étirer le synchrowax et les lécithines

- Faire des ajouts intempestifs

 

Cette crème, ressemble un peu aux fonds de teint, un peu mousseux d’aspect

Mais juste pleine à l’application, fraîche et sacrément émolliente, nourrissante et couvrante sans étouffer

J’en suis ravie et je crois aussi mes testeuses.

                                   

Bye et à bientôt de lire tous vos grains de sel qui pimenteront nos formules

Un jour, si je devais écrire un livre, il serait long et plein de toutes les influences et lectures et remerciements que je dois à la blogosphère des cosméteuses... Je suis une femme sous influence qui n'aime pas les "brevets" sur le vivant, juste riche de vous et par vous.

 

EDIT: pour composer et s'inspirer

Une petite interprétation de la recette de Catherine, juste pour faire un essai.

On ajoute beaucoup de choses dans nos pâtes à savon, les plus conventionnelles comme les plus farfelues. Moi je n'ai pas d'azukis, ni de mélasse, mais encore pas mal d'alcool cétéarylique à utiliser avant hier.



P1010980



La seule petite nouveauté qui justifie mon test est donc cet ajout, qui m'a donné un savon à trace rapide, mais très dur. Il bulle bien, de grosses et jolies demoiselles qui ne demandent qu'à s'envoler.

Pour la couleur, j'ai repris un chouchou qui me joue souvent des tours mais auquel je suis attachée : l'aker el fassi.

J'ai toujours l'impression de l'avoir bien dilué, et il me fait des petits points rouges. Et le plus amusant, c'est que la pâte est rose pâle lorsqu'on la verse dans le moule et qu'elle devient de plus en plus rose au fil de la saponification.

C'est un rose totalement girly, gai, qui réchauffe l'hiver.


La formule

27% d'Hv de palme
31% d'Hv de coco
40% d'Hv d'arachide
2% d'alcool cétéarylique
un petit morceau de soie
un peu de poudre de coquelicot
un sachet de Polvere di Latte “Malaquite” de Nature's
eau et soude pour un surgraissage à 8%

boules532


Le tampon personnalisé que vous voyez là a été fabriqué par un savonnier ibérique génial et hyper gentil, Omar, à qui je viens de demander la permission de vous donner l'adresse de son blog.

En cliquant sur le tampon à droite, vous pourrez voir ses tampons.

A vos traductrices !!!

Pour faire suite aux derniers savons à l'huile d'arachide, toujours dans ma quête d'un savon blanc, sans adjonction de dioxyde de titane, et en jouant par la même occasion avec les haricots azuki, j'ai refait une petite fournée de 500 gr mais à froid cette fois.

J'ai trouvé la couleur obtenue avec la poudre de haricots azukis intéressante et j'ai réitéré en utilisant cette fois l'eau de cuisson des haricots.

 

DSC03173

 

 

J'ai donc fait un "3 couches" selon cette recette :

30 % d'huile de coco
25 % d'huile de palme
40 % d'huile d'arachide
 5 % d'huile de ricin

Eau et soude pour un sur-graissage à 8%
EPP contre le risque de rancissement
Mélange d'huiles essentielles de niaouli, eucalyptus, lavandin et arbre à thé.

 

Les trois couches ont été coulées simultanément et j'ai dû jongler avec la trace de chacune d'elle.

- la première couche est naturelle, sans adjonction

- la seconde contient de la poudre de haricots azukis crus (comme dans le dernier savon)

- la troisième a été réalisée en ajoutant de l'eau de cuisson des haricots (rien de transcendant au niveau gustatif à mon goût....) légèrement réduite.

 

DSC03177

 

Je les ai placés près de ceux de l'ancienne fournée pour bien comparer les couleurs puisque je n'obtiens jamais les mêmes couleurs de photos.

 

Je ne sais ce qu'il s'est passé, les savons étaient vilains au démoulage, un peu friables, même ceux que j'ai moulés individuellement. On voit bien dans la partie blanche que la pâte présente des colorations différentes, comme si elle avait été mal mélangée ; j'ai pensé que cela pouvait être dû à la forte quantité d'huiles essentielles ajoutées. Ils ne sont pas très beaux mais l'intérêt de cet essai porte essentiellement sur la couleur, donc je vous les montre.

Cependant, j'ai dû faire pas mal de chirurgie esthétique... :)

 

 DSC03198DSC03179

 

 

 

 

 

Plusieurs remarques :

- le blanc est légèrement plus blanc avec la méthode à froid, mais si peu...

- la couche réalisée avec la poudre de haricots est semblable d'une méthode à l'autre, la nuance provenant sans doute du pourcentage de poudre ajouté au jugé,

- la couche réalisée avec l'eau de cuisson donne une jolie couleur bordeaux, ce qui est intéressant.

Les savons ne sont pas esthétiques et pour moi c'est un ratage mais les couleurs obtenues sont intéressantes.

 

Pour le côté blanc, je ne suis pas totalement satisfaite... et je ne veux pas utiliser de gras animal qui a tendance à rancir, ni de dioxyde de titane qui modifie la texture du savon, le rend souvent friable et favorise la cendre de soude.


Michèle, tu m'as donné envie, avec ton Savon kokkoh, de fabriquer un savon avec de la poudre de haricots azukis.

Je venais de faire un savon à base d'huile d'arachide pour obtenir un savon clair, avec la méthode ITMHP, soit à chaud, dans un moule en silicone épais, récemment acquis chez Dans ma nature. Ces moules sont très pratiques, le démoulage est un jeu d'enfant, les savons sont bien droits et ne demandent pratiquement pas de retaille.

 

La composition, pour un moule d'une contenance de 500 gr :

40 % d'huile d'arachide soit 200 gr

30 % d'huile de coco soit 150 gr

15 % de beurre de karité soit 75 gr

15 % d'huile de palme soit 75 gr


Eau et soude calculés sur le calculateur MMS pour un surgraissage de 8%

A la trace :

un peu de Vitamine E et d' EPP pour prévenir l'oxydation
Un peu de fragrance PEARBERRY  de chez Brambleberry 

 

Le savon a été versé dans le moule et mis au four à 70° pendant 2 heures et laissé dans le four éteint et fermé jusqu'au lendemain ; il a alors pu être facilement démoulé et découpé.

 

DSC03137

 

Il n'est pas vraiment blanc, bien que plus clair que sur la photo et légèrement translucide et il est très dur ; la mousse est crémeuse comme j'aime.

 

Suite à nos échanges sur le savon de Michèle et sur les haricots azukis, j'ai voulu refaire la même recette, approximativement, en incorporant des haricots azukis réduits en poudre au moulin à café. La poudre obtenue a été filtrée pour être la plus fine possible, on n'obtient toutefois pas une poudre aussi fine que la farine.

J'ai légèrement modifié la recette tout en conservant une majorité d'huile d'arachide. 

 

Voici, après mixage et après filtration, la poudre obtenue :

DSC03139

DSC03141

 

 

 

 

 

 


 



La recette, toujours pour 500 gr :

38 % d'huile d'arachide soit 190 gr

30 % d'huile de coco soit 150 gr

27 % d'huile de palme soit 135 gr

 5 % d'huile de ricin soit 25 gr

 

Eau et soude calculés pour un surgraissage à 7 %

A la trace :

Poudre de haricots azukis : une bonne cuillère à soupe
Vitamine E
Huile essentielle de santal et mandarine, au jugé (mais finalement trop peu...)
 

Mis à cuire au four 2 heures à 70° également.

 

J'ai obtenu un savon coloré, légèrement exfoliant, toujours bien dur, produisant une mousse crémeuse qui se développera certainement après une période de mûrissement. 

.

DSC03125

DSC03126

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Je n'y vois rien de rouge mais j'aime bien la couleur et l'aspect obtenus.

 

Voici les deux savons côte à côte pour mieux voir les couleurs :

 

DSC03127

DSC03128 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'était la première fois que j'utilisais la méthode ITMHP mais je n'ai pas été déçue.

 

Mon prochain essai sera un savon, toujours à base d'huile d'arachide, mais avec la méthode Cold Process, c'est-à-dire à froid, pour évaluer la blancheur du savon qui sera supérieure à celle-ci je pense.

Savon kokkoh - maïs - pistache

Savonnerie

Par atelierdemichele

                Kokkoh ou coco?  Les deux mon général!


J'ai fabriqué un savon à l'huile de pistache.

La formule contient plusieurs huiles pour vider les flacons (huile de pistache vert foncé, huile de maïs raffinée, huile de son de riz, beurre de cacao).

J'adore les savons des restes toujours très agréables car riches de divers acides gras.

En général ce sont mes savons de fin d'été riches en macérats; Une fois n'est pas coutume, je réalise avec celui ci un savon des restes de l'hiver.

Autre savon à l'huile de pistache

Autre savon des restes

Autre savon des restes


  

DSC04293

    

               La crème kokkoh est un mélange de farines précuites de

- riz brun (ou riz complet)

- riz doux (ou riz gluant)

- quinoa

- azuki

 

               Selon le fournisseur, la composition de la crème kokkoh peut varier mais elle est toujours à base de farine de riz complet.

C'est l'un des aliments de base du régime  macrobiotique et des régimes sans gluten.

Mais ce qui m'intéresse, c'est que la crème kokkoh donne un savon rosé et délicatement moucheté très doux si la pâte de base est blanche.


                  Les grains d'azuki présents dans le kokkoh constituent un superbe colorant rose/bordeaux dans les savons.

Ils sont peu cités dans les colorants naturels en savonnerie alors qu'ils marchent à tous les coups en bonifiant la mousse. Maintenant qu'on en trouve partout dans les magasins bios, il n'y a aucune raison de s'en priver.

Sous le nom évocateur de "ground adzuki beans exfoliating powder" une marque aujourd'hui très célèbre la commercialisait dans un flacon poudreur en carton écolo. C'était naturel, rare et ça venait du Japon.

J'ai beaucoup enrichi la marque à l'époque avec ce produit simple, très efficace et ...  j'ai même pris l'avion quasiment exprès pour aller en chercher.

Je vous parle d'un temps  que les moins de 20 ans bla, bla... où The Body shop était une petite entreprise familiale.

 

DSC04277

 

                 Le velouté de la crème kokkoh apporte une belle onctuosité à la mousse comme la plupart des savons contenant des amidons sous forme de farines, crèmes (farines pré-cuites), jus ou laits :

- savon au lait de quinoa

- savon à la farine d'azuki

- savon à la farine de châtaigne

- savon à la crème d'avoine

- savon à l'arrow-root

- savon à la farine de riz gluant

- savon au jus de pomme de terre

...

 

                  Si ce n'est que leur utilisation modifie souvent l'aspect du savon, les amidons sont vraiment gratifiants pour la peau et la mousse.

Dans le savon kokkoh, l'odeur est encore farineuse malgré le temps de séchage. C'est un savon gourmand dans lequel l'huile de pistache mêle son parfum aux amidons.

 

 

Formule du savon Kokkoh-maïs-pistache


- 25% huile de coco bio

- 20% huile d'olive bio

- 20% blanc de boeuf

- 12% huile de pistache

- 10% huile de son de riz Lolitarose

- 8% huile de maïs raffinée

- 5% beurre de cacao Mlk

 

Eau et soude pour un surgras de 7%

 EPP concentré dans les huiles

 Crème kokkoh (1 cuillère à entremet diluée dans 20 ml de lait de chèvre bio pour 1 kg d'huiles à saponifier)

La mixture est mixée longuement pour former une belle pâte lisse introduite à la trace fine.

Cuisson au four à 65°C pendant 2h (méthode ITMHP) mais il faut prévoir un long séchage car ce savon n'est pas très dur malgré une formule avec 50% de coco, gras animal et cacao (?)

 

 

DSC04315

 


                 Le moule en forme de fleur GB House est très joli et tous les savons que j'y fais plaisent beaucoup. J'en ai coulé également dans des moules en forme de roses.

Je craignais quand même que les pointillés des farines ne gâchent la forme, du coup j'ai assuré en coulant le reste de pâte dans un moule rectangulaire.

Une fois découpés, les savons sont superbes aussi, très simples, sans parfum autre que celui des huiles et farines, sans tampon, sans rien d'autre que ce vert moucheté.

 

                C'est beau aussi la simplicité!

Trio de Baumes colorés

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par mlkline

  0000000440_P1230992

 

Les baumes ! Tout un monde n’est ce pas !

Thérapeutiques bien souvent pour le Docteur M

Parfumesques, envoûtants  et gorgés de spiritualité pour PPP

A lèvres pour les gourmandes

A pieds pour les fatigués

En barre pour les pratiques ordonnés

A corps et à âme à l’évidence pour tous

Puisque charnels, réconfortants, régressifs, amoureux et plantureux

 

J’aime les baumes de mes copines, habités de leurs émotions

J’aime aussi les miens, y mêlant toutes les teintures et macérats qui fondent mon approche cosmétique

J’aime aussi épater

Non ! pas épater !

J’aime trouver de bons plans à partager, ne suis-je pas Mlk les bons tuyaux ?

C’est en flânant sur ce site riche d'informations, novateur, explicatif et extrêmement ludique, de liens en liens que j’ai déniché une association de cires et esters  fort plaisante à mon goût

Et cela tombe fort bien aussi car, en acheteuse presque gravement compulsive

J’ai dans mes placards des trucs et des machins, pour faire des bidules et choses et tester des formules natives ou pas.

Et, si je n’ai pas, alors je compose et recompose en prenant mon Inspiration Inspirée de...

J'aime bien moi, revendiquer mes sources d'inspiration, je trouve que c'est un geste fort amical et reconnaissant et profondément quoique l'on puisse en penser gratifiant et enrichissant

Alors formule fortement "copiée" chez Gattefossé et amicalement inspirée par et pour la Reine des baumes 

Dans les formules Gattefossé, j'ai retenu l'association de : Cire de ricin + VE + Esters cireux qui permettent de jouer sur le toucher, l'émollience, la tenue... Le long lasting !

Ces formulateurs ont non seulement une prose très poétique mais aussi une intelligence cosmétique technique, explicative  qui semble t'il me manque ;)

Alors, je vous conseille d'y flâner et d'y puiser toutes les explications techniques qui me font défaut et repasser encore demander des petits plus au Dc M. et peut être même à moi.

  

P1230993 P1230994 P1230995

 

Formule du trio de baumes colorés

 

Jaune le réparateur

47 macérat de tomates et poivrons bio sur coco fractionné

15 dicaprylyl carbonate heliocosm

15 macérat de camomille calendula sur olive, colza, tournesol bio

5 macérat de millepertuis sur olive bio

5 urucum sur hv de coton bio

5 tribehenin (ou synchrowax chez Huiles et Sens)

5 VE, un co émulsifiant que j'aime à détourner de sa dulcinée habituelle

2.5 cire de ricin (on en trouve maintenant chez Zinette)

CO2 argousier et arnica

Huiles essentielles : lavande, monarde, myrrhe


La rose e la verte sont formulées avec le meme système émulsif et à mon gré pour la danse des macérats et les synergies d'he

J'ai pu laisser libre court à mon imagination, à mes émotions, à ma sensibilité personnelle, à mes connaissances 

en m'inspirant de...;)

Si des professionnels de la profession, mettent à disposition de l'internaute leurs formules hyper sophistiquées 

serions nous plus "royalistes que le roi"?

Que nenni, la seule prétention me motivant et je le sais nombre de passionnées cosméteuses est et restera  le PARTAGE sans équivoque et pour toute monnaie sonnante et trébuchante des fleurs, des plantes, des parfums, des vols ...d'oiseaux et de papillons

me combleront et l'avis de mes testeurs of course

A bientôt

Huile sèche parfumée

Soins du corps

Par atelierdemichele

           Pressée par le temps pour fabriquer quelques cadeaux, j'avais pensé qu'une huile sèche pourrait convenir à toutes les personnes présentes : tous sexes, tous âges et tous types de peaux.

Si rapide à formuler et à réaliser, j'avais même un mélange d'huiles essentielles qui macérait depuis des années. C'est incroyable comme on peut être aidé des fois ^_^


           Pour fabriquer une huile sèche naturellement, il faut y mettre des huiles estérifiées en quantité.

Nous avons aujourd'hui le choix, à commencer par la très courante huile de coco fractionnée. Ce sont des huiles que j'aime surtout en été car elles donnent une sensation velours pénétrante.

En fignolant un tant soit peu les mélanges lipidiques, on arrive à fabriquer des soins drôlement efficaces et en y ajoutant des extraits CO2, on réalise des prouesses de raffinement.

 

 

DSC04369Huile sèche sprayable pour le corps

 

           J'ai choisi du dicaprylyl carbonate qui possède une action hydratante bienvenue avec des propriétés sensorielles épatantes pour qui n'aime pas trop le gras.

 

Je reprends quelques unes de ses caractéristiques :

- 100% d'origine végétale

- sans ingrédients sujets à polémique (PEG, huiles minérales, silicones...)

- non comédogène, ce qui en fait un ester formidable pour le visage ou le dos des peaux qui bourgeonnent facilement

- facile à étaler, diminue le toucher gras des huiles conventionnelles, sensation intéressante pour une huile corporelle

- inodore et sprayable

 

Il est préconisé de l'utiliser entre 2 et 15% de la formule.

Ici j'exagère et je monte à 50% pour obtenir la plus impalpable des huiles. Elle peut être remplacée par son homologue, le propanediol dicaprylate, du coco caprylate ou de l'huile de coco fractionnée (caprylic capric triglycérides).

A chaque fois, vous aurez une sensation différente mais toujours l'aspect huile sèche.

Autre formule d'huile sèche avec du coco caprylate (coco silicone) (à la fin de l'article)

 

 

Formule de l'huile sèche corporelle
En % ou grammes

 
- 50 dicaprylyl carbonate Héliocosm

- 10 huile de son de riz japonaise

- 10 huile de jojoba bio Bilby and Co.

- 10 macérât de calendula du jardin sur coco fractionné

- 9 huile d'argan cosmétique bio

- 4.5 huile de rose musquée bio Héliocosm

- 3 extrait CO2 framboise Héliocosm

- 1.5 huiles essentielles

- 1 Hydranol (lanoline végétale)

- 1 vitamine E

 

 

DSC04307
Fleurs de calendula fraîches

 

                  Depuis des années, je plante des graines de souci (calendula)dont les premières m'avaient été offertes par Pescalune.

Sans succès, elles ne poussaient jamais, j'avais de pauvres feuilles qui souffraient en silence et j'étais condamnée à acheter mes fleurs de calendula.

En tout début d'été 2011, fort tard donc, je me suis résolue à re-planter quelques graines et oh surprise, tout un buisson m'a donné des fleurs, des fleurs, encore des fleurs ... à compter du mois de septembre et la dernière a été récoltée la semaine dernière avant le gel, le vrai (janvier 2012!).

Donc cette année, tadam,  je suis très fière de vous annoncer que mon macérât huileux de calendula sur coco fractionné est fait avec MES fleurs à moi.

Je suppose que vous vous en foutez mais je me réjouis toute seule en mon for intérieur.

Fabriquer son extrait végétal sur coco fractionné

 

 IMG_0728
Le flacon d'huile des copains (merci Emadra)

 

            J'ai choisi une association d'huiles végétales  avec le dicaprylyl carbonate.

Cet ester permet une sensation cireuse sur certaines peaux, donnant ainsi  une illusion de confort accru avec des huiles végétales :

- glissantes et pénétrantes (jojoba, son de riz) 

- traitantes (calendula, vitamine E, hydranol)

- anti-âge (argan, rose musquée).

 

 

L'hydranol à remplacer par de la lanoline végétale sert à améliorer l'émollience sans tuer le côté sec mais du coup l'huile est un peu trouble.

L'extrait CO2 de framboise est une merveille de richesse antioxydante qui permet aux peaux matures de lutter contre les radicaux libres. Grâce à ses acides gras poly-insaturés elle augmente leur élasticité, leur donnant un aspect plus jeune.

On considère qu'à 3% (dose maximale recommandée),  une action hydratante s'installe et est bienvenue pour un soin huileux.

 

 DSC04324
Fleurs séchées doucement, lentement sur le radiateur

 


Le parfum

Les 100g d'huile sèche contiennent 45 gouttes de  ce mélange fabriqué en mars 2010 :

- 10 cèdre de l' Atlas bio
- 20 encens sacra Farfalla
- 20 géranium rosat bio Florame
- 10 absolue de jasmin grandiflorum
- 20 ylang-ylang première
- 10 genévrier nain bio Vitalba
- 10 néroli bio Florame
- 20 patchouli Astérale
- 20 santal austrocalédonicum
- 20 absolue vanille

 
Comme je trouvais cela trop sucré/vanillé, j'ai ajouté 20 gttes de citron d'Italie bio dans les 100g d'huile sèche pour aérer un peu.

 

IMG_0729Perles d'huile dorée (merci Emadra)

         

           Cette huile sèche parfumée a beaucoup plu au moins à deux des destinatrices qui sont prêtes à tout pour que je publie la formule ici.

Il parait que c'est une huile qui ressemble beaucoup à une huile bien connue, qu'elle pénètre si bien et si vite qu'on ne la sent pas, qu'elle vous réconcilie avec les huiles, qu'on l'utilise aussi sur le visage...

C'est une huile prodigieuse donc ^_^

Baume du basketteur au beurre d'Allanblackia

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

             Il arrive que le moyen rugbyman se transforme en grand basketteur.

Autre sport, autres bobos...

Mais toujours de jolies primevères sauvages récoltées au printemps dernier et macérées comme il se doit dans de l'huile d'olive bio.


          Je les ai ramassées avec l'aide de mon chum (Loulou peut-on dire chum pour l'époux?) qui ne veut pas que je les utilise autrement que pour ses fils et pour lui.

Je viens enfin de sortir le macérât pour aider mon basketteur qui se fait des élongations, des crampes, des douleurs aux pieds, aux cuisses... à chaque entraînement ou compétition de basket.

Qui a dit que le rugby était un sport violent?

 

 DSC04274 Etiquette vintage

 

Formule générale d'un baume soignant à la lanoline "végétale" : 65% huiles végétales, 14% cire d'abeille fine en feuilles, 11% extraits actifs (HE, CO2, vitamine E, macérats ou huiles végétales précieuses ou bénéfiques...), 5% beurre de mangue, d'allanblackia ou de cacao, 5% lanoline "végétale".


basket Le beurre d'Allanblackia


INCI : Allanblackia floribunda ou A. oleifera Clusiaceae
Encore appelé beurre de kagne.

Venu du Ghana via Sheabutter cottage, c'est un beurre à l'odeur caractéristique et à la texture un peu friable comme le beurre de mangue.

Il est composé de beaucoup d'acide stéarique comme le beurre de cacao et de beaucoup d'acide oléique qui lui confère une pénétration rapide et fine.

C'est un beurre au toucher "sec" que j'ai trouvé utile de mettre dans le baume du jeune basketteur qui déteste le gras.

Évidemment sinon ce ne serait pas drôle.

 

Il me semble pouvoir se remplacer sans problème par du beurre de mangue; Ou simplement par du beurre de cacao dont les qualités cosmétiques sont superbes dans les baumes.

  

DSC04266Le beurre d'Allanblackia

 

basket L'huile de fleurs fraîches de primevères (Primula veris ou officinalis) 


Les fleurs contiennent des flavonoïdes anti-oxydants et anti-inflammatoires.


Elles sont bonnes pour les contusions, les douleurs, les enflures, les ecchymoses et ont une action analgésique (plus forte que l'antalgie) intéressante pour les chocs sportifs.


DSC03773DSC03777

 

Il y avait beaucoup de fleurs ce printemps dans la forêt et nous en avions profité pour récolter en même temps les fleurs de violette avec lesquelles j'avais réalisé un macérat glycériné.

Cette année l'huile de primevères est d'un jaune d'or plus soutenu que le précédent, elle est certainement plus riche en flavonoïdes.

Pour un baume anti douleurs, on peut aussi la remplacer par l'huile de millepertuis aux effets anti-inflammatoires ou par de l'huile d'arnica très intéressante et au parfum tout aussi agréable.

 

 

Formule originale de M. & Co. pour leur basketteur

 

- 65% huile de fleurs de primevères sauvages sur olive bio (ou millepertuis/olive)

- 14% cire d'abeille bio en feuilles

- 5% beurre d'allanblackia (ou beurre de mangue)

- 5% Hydranol végétal (ou lanoline végétale)

- 1% extrait CO2 d'arnica

- 0.5% vitamine E en gélules (acétate de tocophérol)

- 9.5% Huiles essentielles soit 285 gouttes pour 100g de baume (50 gaulthérie couchée bio Florame, 50 menthe des champs bio Florame, 50 romarin camphré Pranarôm, 50 eucalyptus citriodora Bioarômes Madagascar, 30 cajeput indonésien Venezia, 35 sapin baumier Myrtea, 20 thym satureoides bio Florame)

 

Respectez les précautions d'emploi des HE, usage ponctuel, basketteur de plus de 15 ans.

Le baume peut s'utiliser avant ou après l'effort.

 

  

basketL'hydranol végétal dans un baume


 INCI : Mélange de polyglycérides végétaux

Il apporte un effet hydratant comme de nombreux polyglycérides car il est humectant.

Il permet de formuler des baumes un peu moins raides avec une action cosmétique notable dans l'étalement et la brillance.

Pour mon sportif qui n'aime pas le gras, il fallait tout de même pouvoir masser un peu et l'hydranol facilite la pénétration sans arrêter le geste de massage.

C'est un équivalent des huiles estérifiées mais sous forme de beurre mou donc très intéressant pour les produits où l'on désire une grande viscosité (beurres corporels, crèmes nourrissantes, baumes...).

Quoiqu'il faudrait que je mette ici la formule d'une huile sèche qui en contient.


Je le trouve formidable aussi dans les baumes de nuit pour le visage car c'est alors un véritable actif anti-âge et protecteur dès 5%.

Ici les acides gras ne sont pas précisés dans l'INCI.

A l'instar du substitut végétal de lanoline dont il a l'aspect en légèrement plus clair, il semble que ce sont des polyglycérides des 3 types d'omégas (3, 6 et 9): Oleic/Linoleic/Linolenic polyglycerides.

D'où l'action nourrissante, réparatrice et traitante complète. C'est un ingrédient à avoir!

 

 

basket Le choix des huiles essentielles pour un basketteur

 

Certains ingrédients ou HE peuvent être choisis pour leur polyvalence sur telle ou telle action. Cela permet d'en limiter le nombre.
 

Ouvrages de référence:

. Ruth Von Braunschweig et Monica Werner, L'Aromathérapie : Principes, Indications, Utilisations, Ed. Vigot
. André Bitsas, Aromathérapie corps et âme, Ed. Amyris
. Franchomme et Penoel, L'aromathérapie exactement, Ed.Roger Jollois

 
 

- Action anti-inflammatoire, antalgique


. Eucalyptus citriodora

Elle contient environ 72% de citronellal.

Quand on lit -al dans la composition d'une huile aromatique, il s'agit d'un aldéhyde aux propriétés anti-inflammatoires; ce petit raccourci permet de faire des choix d'HE plus judicieux.
 

. Gaulthérie couchée 

Elle contient 99% de salicylate de méthyle dont la structure chimique et l'effet thérapeutique se rapprochent de ceux de l'aspirine (acide acétylsalicylique) donc anti-inflammatoire entre autres.

Le -ate de -yle dans la composition aromatique signe les esters ^_^ et un effet antispasmodique sur le système nerveux (calmant) ou le système musculaire. La lavande fait cela aussi avec son acétate de linalyle. Encore un raccourci chimie/mnémotechnique.

  

- Action "anesthésique local like"


. Menthe des champs

Elle est plus riche en menthol que la menthe poivrée, je trouve qu'elle est plus efficace pour diminuer la douleur rapidement.

Elle peut être remplacée par de la menthe poivrée si l'on préfère.

C'est son effet froid qui donne cette action prouvée face à un anesthésique local classique la lidocaïne. Il est recommandé d'éviter son usage sur de très larges zones de corps. 

 

- Action tonifiante, anti-fatigue physique


. Sapin
baumier (Abiès balsamea)

J'aime beaucoup cette huile essentielle qui a de multiples intérêts pour le sportif. Son odeur balsamique est dynamisante, elle est antalgique, anti-inflammatoire, rubéfiante...

Elle peut être utile également sur le système respiratoire.

C'est une huile étonnante car elle contient environ 9% de limonène que l'on s'attend à trouver uniquement dans les agrumes.

Selon A. Bitsas, elle permet de "s'ancrer totalement dans le présent et sans souci du passé ou de l'avenir". J'aime cette phrase qui se prête bien à la performance sportive.

Elle doit néanmoins être diluée dans de l'huile végétale pour éviter une légère action dermocaustique.
 

. Thym saturéoides

Gère les fatigues profondes et chroniques.

Il est très intéressent malgré sa légère dermocausticité pour donner de l'énergie au sportif qui doit être constamment dans l'instant.

Les sports où une excellente détente est indispensable comme le basket (essayez de "dunker" sans détente) me semblent demander une vigilance de tous les instants et l'obligation de démarrer au quart de tour.


Les 2 HE que j'ai choisies dans cette catégorie sont actives sur le système respiratoire. Une action utile quand on hyperventile pendant l'effort.

 

- Action décongestionnante, anti-traumatique et oedémateuse


CO2 arnica

Indispensable dans les trousses familiales ou sportives, l'arnica sous toutes ses formes est utile au sportif.

L'extraction au CO2 donne un composé facile à doser efficacement si l'on n'a pas d'huile d'arnica sous la main.

Seule précaution, cette plante doit être proscrite pour l'usage interne ou sur les plaies ouvertes. C'est un grand mon basketteur, il ne devrait pas manger son baume.

 

- Action anti-élongations


. Thym saturéoides

. Menthe des champs



 - Action rubéfiante


. Sapin baumier


 

DSC04272Gros plan sur la surface après prélèvement

 

 

- Action anti névralgique, crampes


. Sapin baumier
 

. Romarin camphré

Pour mon tout jeune homme sportif, je l'utilise pour l'action décontracturante musculaire liée au camphre.

Mais j'aime aussi le romarin camphré comme huile masculine.

Je la trouve spécialement adaptée sur le plan énergétique aux "hommes qui voient le sol se dérober sous leurs pieds, qui voient leurs certitudes se déliter" (A. Bitsas).

Je l'ai expérimentée souvent avec efficacité, elle est active pour éviter les contractures, les raideurs musculaires mais aussi pour éviter l'ébranlement de ceux qui présentent une certaine rectitude mentale. La perte des certitudes pouvant s'accompagner chez eux d'un raidissement réflexe.

Et un sportif qui doute... c'est pas génial.

 
. Cajeput

Du genre Melaleuca comme le tea tree, le cajeput est évidemment un antiviral respiratoire mais aussi un anti-névralgique et un antalgique musculaire.

Ces effets sont un peu redondants avec d'autres HE du mélange mais j'ai adoré la phrase qui le décrit dans le livre de Ruth :

"Partout où croît cet arbre, la végétation alentour dépérit. Sa robustesse et sa résistance sont telles qu'il est impossible de l'éradiquer complètement".



             Puissent les adversaires dépérir autour de mon basketteur lors des prochaines rencontres!

Son club de basket se désigne comme beaucoup de clubs sportifs par des acronymes horribles, impossibles à retenir.

Je vais suggérer au président de prendre exemple sur les clubs africains de foot ou sport aux noms d'animaux évocateurs (les lions indomptables, les écureuils, les springboks, les éléphants, les zébus...) et de re-baptiser le club de basket du nom de KAJU PUTIH (nom indonésien du cajeput).

 


C'est vrai quoi, aucune équipe sportive dans le monde ne porte un nom de fleur !

C'est effarant quand même.

Même pas un nom d'arbre...


 basket