Huile sèche parfumée

Soins du corps

Par atelierdemichele

           Pressée par le temps pour fabriquer quelques cadeaux, j'avais pensé qu'une huile sèche pourrait convenir à toutes les personnes présentes : tous sexes, tous âges et tous types de peaux.

Si rapide à formuler et à réaliser, j'avais même un mélange d'huiles essentielles qui macérait depuis des années. C'est incroyable comme on peut être aidé des fois ^_^


           Pour fabriquer une huile sèche naturellement, il faut y mettre des huiles estérifiées en quantité.

Nous avons aujourd'hui le choix, à commencer par la très courante huile de coco fractionnée. Ce sont des huiles que j'aime surtout en été car elles donnent une sensation velours pénétrante.

En fignolant un tant soit peu les mélanges lipidiques, on arrive à fabriquer des soins drôlement efficaces et en y ajoutant des extraits CO2, on réalise des prouesses de raffinement.

 

 

DSC04369Huile sèche sprayable pour le corps

 

           J'ai choisi du dicaprylyl carbonate qui possède une action hydratante bienvenue avec des propriétés sensorielles épatantes pour qui n'aime pas trop le gras.

 

Je reprends quelques unes de ses caractéristiques :

- 100% d'origine végétale

- sans ingrédients sujets à polémique (PEG, huiles minérales, silicones...)

- non comédogène, ce qui en fait un ester formidable pour le visage ou le dos des peaux qui bourgeonnent facilement

- facile à étaler, diminue le toucher gras des huiles conventionnelles, sensation intéressante pour une huile corporelle

- inodore et sprayable

 

Il est préconisé de l'utiliser entre 2 et 15% de la formule.

Ici j'exagère et je monte à 50% pour obtenir la plus impalpable des huiles. Elle peut être remplacée par son homologue, le propanediol dicaprylate, du coco caprylate ou de l'huile de coco fractionnée (caprylic capric triglycérides).

A chaque fois, vous aurez une sensation différente mais toujours l'aspect huile sèche.

Autre formule d'huile sèche avec du coco caprylate (coco silicone) (à la fin de l'article)

 

 

Formule de l'huile sèche corporelle
En % ou grammes

 
- 50 dicaprylyl carbonate Héliocosm

- 10 huile de son de riz japonaise

- 10 huile de jojoba bio Bilby and Co.

- 10 macérât de calendula du jardin sur coco fractionné

- 9 huile d'argan cosmétique bio

- 4.5 huile de rose musquée bio Héliocosm

- 3 extrait CO2 framboise Héliocosm

- 1.5 huiles essentielles

- 1 Hydranol (lanoline végétale)

- 1 vitamine E

 

 

DSC04307
Fleurs de calendula fraîches

 

                  Depuis des années, je plante des graines de souci (calendula)dont les premières m'avaient été offertes par Pescalune.

Sans succès, elles ne poussaient jamais, j'avais de pauvres feuilles qui souffraient en silence et j'étais condamnée à acheter mes fleurs de calendula.

En tout début d'été 2011, fort tard donc, je me suis résolue à re-planter quelques graines et oh surprise, tout un buisson m'a donné des fleurs, des fleurs, encore des fleurs ... à compter du mois de septembre et la dernière a été récoltée la semaine dernière avant le gel, le vrai (janvier 2012!).

Donc cette année, tadam,  je suis très fière de vous annoncer que mon macérât huileux de calendula sur coco fractionné est fait avec MES fleurs à moi.

Je suppose que vous vous en foutez mais je me réjouis toute seule en mon for intérieur.

Fabriquer son extrait végétal sur coco fractionné

 

 IMG_0728
Le flacon d'huile des copains (merci Emadra)

 

            J'ai choisi une association d'huiles végétales  avec le dicaprylyl carbonate.

Cet ester permet une sensation cireuse sur certaines peaux, donnant ainsi  une illusion de confort accru avec des huiles végétales :

- glissantes et pénétrantes (jojoba, son de riz) 

- traitantes (calendula, vitamine E, hydranol)

- anti-âge (argan, rose musquée).

 

 

L'hydranol à remplacer par de la lanoline végétale sert à améliorer l'émollience sans tuer le côté sec mais du coup l'huile est un peu trouble.

L'extrait CO2 de framboise est une merveille de richesse antioxydante qui permet aux peaux matures de lutter contre les radicaux libres. Grâce à ses acides gras poly-insaturés elle augmente leur élasticité, leur donnant un aspect plus jeune.

On considère qu'à 3% (dose maximale recommandée),  une action hydratante s'installe et est bienvenue pour un soin huileux.

 

 DSC04324
Fleurs séchées doucement, lentement sur le radiateur

 


Le parfum

Les 100g d'huile sèche contiennent 45 gouttes de  ce mélange fabriqué en mars 2010 :

- 10 cèdre de l' Atlas bio
- 20 encens sacra Farfalla
- 20 géranium rosat bio Florame
- 10 absolue de jasmin grandiflorum
- 20 ylang-ylang première
- 10 genévrier nain bio Vitalba
- 10 néroli bio Florame
- 20 patchouli Astérale
- 20 santal austrocalédonicum
- 20 absolue vanille

 
Comme je trouvais cela trop sucré/vanillé, j'ai ajouté 20 gttes de citron d'Italie bio dans les 100g d'huile sèche pour aérer un peu.

 

IMG_0729Perles d'huile dorée (merci Emadra)

         

           Cette huile sèche parfumée a beaucoup plu au moins à deux des destinatrices qui sont prêtes à tout pour que je publie la formule ici.

Il parait que c'est une huile qui ressemble beaucoup à une huile bien connue, qu'elle pénètre si bien et si vite qu'on ne la sent pas, qu'elle vous réconcilie avec les huiles, qu'on l'utilise aussi sur le visage...

C'est une huile prodigieuse donc ^_^


Baume du basketteur au beurre d'Allanblackia

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

             Il arrive que le moyen rugbyman se transforme en grand basketteur.

Autre sport, autres bobos...

Mais toujours de jolies primevères sauvages récoltées au printemps dernier et macérées comme il se doit dans de l'huile d'olive bio.


          Je les ai ramassées avec l'aide de mon chum (Loulou peut-on dire chum pour l'époux?) qui ne veut pas que je les utilise autrement que pour ses fils et pour lui.

Je viens enfin de sortir le macérât pour aider mon basketteur qui se fait des élongations, des crampes, des douleurs aux pieds, aux cuisses... à chaque entraînement ou compétition de basket.

Qui a dit que le rugby était un sport violent?

 

 DSC04274 Etiquette vintage

 

Formule générale d'un baume soignant à la lanoline "végétale" : 65% huiles végétales, 14% cire d'abeille fine en feuilles, 11% extraits actifs (HE, CO2, vitamine E, macérats ou huiles végétales précieuses ou bénéfiques...), 5% beurre de mangue, d'allanblackia ou de cacao, 5% lanoline "végétale".


basket Le beurre d'Allanblackia


INCI : Allanblackia floribunda ou A. oleifera Clusiaceae
Encore appelé beurre de kagne.

Venu du Ghana via Sheabutter cottage, c'est un beurre à l'odeur caractéristique et à la texture un peu friable comme le beurre de mangue.

Il est composé de beaucoup d'acide stéarique comme le beurre de cacao et de beaucoup d'acide oléique qui lui confère une pénétration rapide et fine.

C'est un beurre au toucher "sec" que j'ai trouvé utile de mettre dans le baume du jeune basketteur qui déteste le gras.

Évidemment sinon ce ne serait pas drôle.

 

Il me semble pouvoir se remplacer sans problème par du beurre de mangue; Ou simplement par du beurre de cacao dont les qualités cosmétiques sont superbes dans les baumes.

  

DSC04266Le beurre d'Allanblackia

 

basket L'huile de fleurs fraîches de primevères (Primula veris ou officinalis) 


Les fleurs contiennent des flavonoïdes anti-oxydants et anti-inflammatoires.


Elles sont bonnes pour les contusions, les douleurs, les enflures, les ecchymoses et ont une action analgésique (plus forte que l'antalgie) intéressante pour les chocs sportifs.


DSC03773DSC03777

 

Il y avait beaucoup de fleurs ce printemps dans la forêt et nous en avions profité pour récolter en même temps les fleurs de violette avec lesquelles j'avais réalisé un macérat glycériné.

Cette année l'huile de primevères est d'un jaune d'or plus soutenu que le précédent, elle est certainement plus riche en flavonoïdes.

Pour un baume anti douleurs, on peut aussi la remplacer par l'huile de millepertuis aux effets anti-inflammatoires ou par de l'huile d'arnica très intéressante et au parfum tout aussi agréable.

 

 

Formule originale de M. & Co. pour leur basketteur

 

- 65% huile de fleurs de primevères sauvages sur olive bio (ou millepertuis/olive)

- 14% cire d'abeille bio en feuilles

- 5% beurre d'allanblackia (ou beurre de mangue)

- 5% Hydranol végétal (ou lanoline végétale)

- 1% extrait CO2 d'arnica

- 0.5% vitamine E en gélules (acétate de tocophérol)

- 9.5% Huiles essentielles soit 285 gouttes pour 100g de baume (50 gaulthérie couchée bio Florame, 50 menthe des champs bio Florame, 50 romarin camphré Pranarôm, 50 eucalyptus citriodora Bioarômes Madagascar, 30 cajeput indonésien Venezia, 35 sapin baumier Myrtea, 20 thym satureoides bio Florame)

 

Respectez les précautions d'emploi des HE, usage ponctuel, basketteur de plus de 15 ans.

Le baume peut s'utiliser avant ou après l'effort.

 

  

basketL'hydranol végétal dans un baume


 INCI : Mélange de polyglycérides végétaux

Il apporte un effet hydratant comme de nombreux polyglycérides car il est humectant.

Il permet de formuler des baumes un peu moins raides avec une action cosmétique notable dans l'étalement et la brillance.

Pour mon sportif qui n'aime pas le gras, il fallait tout de même pouvoir masser un peu et l'hydranol facilite la pénétration sans arrêter le geste de massage.

C'est un équivalent des huiles estérifiées mais sous forme de beurre mou donc très intéressant pour les produits où l'on désire une grande viscosité (beurres corporels, crèmes nourrissantes, baumes...).

Quoiqu'il faudrait que je mette ici la formule d'une huile sèche qui en contient.


Je le trouve formidable aussi dans les baumes de nuit pour le visage car c'est alors un véritable actif anti-âge et protecteur dès 5%.

Ici les acides gras ne sont pas précisés dans l'INCI.

A l'instar du substitut végétal de lanoline dont il a l'aspect en légèrement plus clair, il semble que ce sont des polyglycérides des 3 types d'omégas (3, 6 et 9): Oleic/Linoleic/Linolenic polyglycerides.

D'où l'action nourrissante, réparatrice et traitante complète. C'est un ingrédient à avoir!

 

 

basket Le choix des huiles essentielles pour un basketteur

 

Certains ingrédients ou HE peuvent être choisis pour leur polyvalence sur telle ou telle action. Cela permet d'en limiter le nombre.
 

Ouvrages de référence:

. Ruth Von Braunschweig et Monica Werner, L'Aromathérapie : Principes, Indications, Utilisations, Ed. Vigot
. André Bitsas, Aromathérapie corps et âme, Ed. Amyris
. Franchomme et Penoel, L'aromathérapie exactement, Ed.Roger Jollois

 
 

- Action anti-inflammatoire, antalgique


. Eucalyptus citriodora

Elle contient environ 72% de citronellal.

Quand on lit -al dans la composition d'une huile aromatique, il s'agit d'un aldéhyde aux propriétés anti-inflammatoires; ce petit raccourci permet de faire des choix d'HE plus judicieux.
 

. Gaulthérie couchée 

Elle contient 99% de salicylate de méthyle dont la structure chimique et l'effet thérapeutique se rapprochent de ceux de l'aspirine (acide acétylsalicylique) donc anti-inflammatoire entre autres.

Le -ate de -yle dans la composition aromatique signe les esters ^_^ et un effet antispasmodique sur le système nerveux (calmant) ou le système musculaire. La lavande fait cela aussi avec son acétate de linalyle. Encore un raccourci chimie/mnémotechnique.

  

- Action "anesthésique local like"


. Menthe des champs

Elle est plus riche en menthol que la menthe poivrée, je trouve qu'elle est plus efficace pour diminuer la douleur rapidement.

Elle peut être remplacée par de la menthe poivrée si l'on préfère.

C'est son effet froid qui donne cette action prouvée face à un anesthésique local classique la lidocaïne. Il est recommandé d'éviter son usage sur de très larges zones de corps. 

 

- Action tonifiante, anti-fatigue physique


. Sapin
baumier (Abiès balsamea)

J'aime beaucoup cette huile essentielle qui a de multiples intérêts pour le sportif. Son odeur balsamique est dynamisante, elle est antalgique, anti-inflammatoire, rubéfiante...

Elle peut être utile également sur le système respiratoire.

C'est une huile étonnante car elle contient environ 9% de limonène que l'on s'attend à trouver uniquement dans les agrumes.

Selon A. Bitsas, elle permet de "s'ancrer totalement dans le présent et sans souci du passé ou de l'avenir". J'aime cette phrase qui se prête bien à la performance sportive.

Elle doit néanmoins être diluée dans de l'huile végétale pour éviter une légère action dermocaustique.
 

. Thym saturéoides

Gère les fatigues profondes et chroniques.

Il est très intéressent malgré sa légère dermocausticité pour donner de l'énergie au sportif qui doit être constamment dans l'instant.

Les sports où une excellente détente est indispensable comme le basket (essayez de "dunker" sans détente) me semblent demander une vigilance de tous les instants et l'obligation de démarrer au quart de tour.


Les 2 HE que j'ai choisies dans cette catégorie sont actives sur le système respiratoire. Une action utile quand on hyperventile pendant l'effort.

 

- Action décongestionnante, anti-traumatique et oedémateuse


CO2 arnica

Indispensable dans les trousses familiales ou sportives, l'arnica sous toutes ses formes est utile au sportif.

L'extraction au CO2 donne un composé facile à doser efficacement si l'on n'a pas d'huile d'arnica sous la main.

Seule précaution, cette plante doit être proscrite pour l'usage interne ou sur les plaies ouvertes. C'est un grand mon basketteur, il ne devrait pas manger son baume.

 

- Action anti-élongations


. Thym saturéoides

. Menthe des champs



 - Action rubéfiante


. Sapin baumier


 

DSC04272Gros plan sur la surface après prélèvement

 

 

- Action anti névralgique, crampes


. Sapin baumier
 

. Romarin camphré

Pour mon tout jeune homme sportif, je l'utilise pour l'action décontracturante musculaire liée au camphre.

Mais j'aime aussi le romarin camphré comme huile masculine.

Je la trouve spécialement adaptée sur le plan énergétique aux "hommes qui voient le sol se dérober sous leurs pieds, qui voient leurs certitudes se déliter" (A. Bitsas).

Je l'ai expérimentée souvent avec efficacité, elle est active pour éviter les contractures, les raideurs musculaires mais aussi pour éviter l'ébranlement de ceux qui présentent une certaine rectitude mentale. La perte des certitudes pouvant s'accompagner chez eux d'un raidissement réflexe.

Et un sportif qui doute... c'est pas génial.

 
. Cajeput

Du genre Melaleuca comme le tea tree, le cajeput est évidemment un antiviral respiratoire mais aussi un anti-névralgique et un antalgique musculaire.

Ces effets sont un peu redondants avec d'autres HE du mélange mais j'ai adoré la phrase qui le décrit dans le livre de Ruth :

"Partout où croît cet arbre, la végétation alentour dépérit. Sa robustesse et sa résistance sont telles qu'il est impossible de l'éradiquer complètement".



             Puissent les adversaires dépérir autour de mon basketteur lors des prochaines rencontres!

Son club de basket se désigne comme beaucoup de clubs sportifs par des acronymes horribles, impossibles à retenir.

Je vais suggérer au président de prendre exemple sur les clubs africains de foot ou sport aux noms d'animaux évocateurs (les lions indomptables, les écureuils, les springboks, les éléphants, les zébus...) et de re-baptiser le club de basket du nom de KAJU PUTIH (nom indonésien du cajeput).

 


C'est vrai quoi, aucune équipe sportive dans le monde ne porte un nom de fleur !

C'est effarant quand même.

Même pas un nom d'arbre...


 basket

Le sable du volcan - gommage pour le corps

Soins du corps

Par emadra

Sur mon ile, il y a un volcan, Le Teide

C’est une île volcanique faite de coulées de laves.

Et le sable est noir, résultat de l’érosion de coulées de laves millénaires descendues des hauteurs lors des éruptions successives qui ont élevé cette île à 3718 m au dessus du niveau de la mer.

 

P1050439

 

J’aime le sable, tous les sables.

J’aime marcher pieds nus sur le sable chaud.

J’aime toucher le sable, le faire glisser entre mes mains, comme dans un sablier.

 

 

TF_PLY_F001Plage de sable noir (source)

 

Forcément, j’en ai rapporté quelques grains dans mes bagages.

 

J’adapte très souvent de Michèle :

La crème lavante à la Primevère et Le lait de coco pour le bain

 

L’hiver, j’affectionne et j’abuse des soins doudou pour le corps. 

Notamment en crème de douche avec des petits grains pour gommer ou pas.

 

Tout naturellement, le sable du volcan devait s’intégrer dans ma crème de gommage pour le corps.

       

IMG_0701
 

La formule du sable du volcan
 

Phase A :

- 37,2  eau Mont Roucous
- 20  hydrolat de menthe poivrée bio Fraisse et Quattrone (merveilleux petit producteur d'HE et HA)
- 0,4  gomme xanthane
 

Phase B :

- 15  huile de coco fractionnée et tournesol oléique bio
- 3  glyceryl stearate
- 2  alcool cétéarylique
- 2  dicaprylyl carbonate
- 1  olivem 1000
- 1  concentré de phytostérols
- 0,5  cera bellina (céralan)
 

Phase C :

- 10  base lavante neutre bio AZ
- 3  sable noir
- 2  phytokératine
- 1  huiles essentielles (30 gouttes pour 100 grammes)
- 0,7  ecogard
- 0,5  de sève de bambou
- 0,5  EHG d’aloe vera bio 200x
- 0,2  vitamine E
 

pH de 5-6

A conditionner en pot

 

Synergie d’huiles essentielles en gouttes pour 400 g :

10  menthe poivrée bio
30  pamplemousse bio
20  orange amère bio
14  citron distillé bio
14 mandarine rouge bio
14  bergamote bio sans furrocoumarines
12  petitgrain bigaradier bio
06  encens d'Inde sauvage (Farfalla)

 

IMG_0705 IMG_0681

 

  

Pour obtenir un sable très fin :

Je l’ai tamisé une première fois dans un chinois.

Et dans un filtre à thé en inox.

w501_filtre-a-the-metal-manche-bambou-7-5-cm

 

Puis, sans vergogne, j’ai copité le mode opératoire de Moune pour le lavage du sable Gommage moussant au sable des dunes de Mauritanie

 

Lavage du sable :

- Dans un bol désinfecté, versez le sable puis le recouvrir d’alcool à 90° et posez un papier absorbant sur le bol.

- Je l'ai laissé une journée et une nuit.

- L’alcool s’était complètement évaporé et le sable était sec.

 

IMG_0696A gauche, sable tamisé dans le chinois, et à droite, sable tamisé dans le filtre à thé

 

Résultat, je suis ravie de mon sable du volcan presque chaud dans ma crème bien mouelleuse comme un édredon et qui me laisse la peau douuuuuce :)

Malgré la douceur hivernale actuelle ! 

Masque cocoon à l'argile violette

Soins du visage

Par atelierdemichele

                 Une rencontre impromptue. Que lui offrir?

Un masque bien sûr histoire d'enrichir l'année des masques qui touche bientôt à sa fin. Non, non  j'ai encore quelques masques à publier et des tas d'idées peut-être.


Je ne lâche pas  la couleur violette en ce moment alors je le réalise avec de l'argile violette et de quoi le rendre onctueux, doux et glissant sur la peau.

 Au final, marecettecosmétique ^_^ donne un masque doux simplement agréable.

 

DSC04343

 

            J'ai choisi un émulsifiant que je réserve d'ordinaire aux laits corporels d'hiver pour des peaux sèches et atopiques. Il s'agit de l'Emulliance  ou Blémulse issu du son de blé.

Il est possible me semble t-il de les remplacer sans changements par de la Xyliance ou de la cire n°2 tous deux issus de la paille de blé.


INCI du Blémulse: Cetearyl Wheat Bran Glycosides and Cetearyl alcohol

Il est composé d'un sucro-ester  (cétéaryl glycoside) issu de blé  et d'un alcool gras épaississant/co-émulsifiant (alcool cétéarylique) qui provient du coco et non de l'huile de palme pour ceux qui préfèrent l'éviter.

 C'est un émulsifiant très confortable qui convient généralement bien aux peaux sensibles et permet d'obtenir laits ou crèmes.

 

               Pour assurer le coup lors de la formulation du masque, j'ai écrit:


- une association argile violette et ultramarine violette (colorant) qui devrait soutenir la couleur.

Ces argiles artificiellement colorées sont des farceuses.

De plus, je voulais mettre 3% d'extrait CO2 de framboise dont  la couleur orange foncé pourrait interférer avec le violet au fil du temps.


- une association Blémulse/Sodium acrylate plus qui renforcera l'action émulsifiante et en sophistiquera un peu le toucher; Les masques à l'argile me semblent souvent un peu "rusticos" même quand ils sont émulsionnés.

Le sodium acrylate plus possède en outre la capacité d'arrondir les émulsions naturelles leur donnant la "fraîcheur d'un gel avec la douceur d'une émulsion".

C'est également un épaississant.

Tentez le coup même à 0.5% de la formule en association avec un émulsifiant naturel et vous m'en direz des nouvelles.


            C'est sûr, c'est un produit synthétique que l'on peut ne pas aimer.

Le masque pourra alors être réalisé dans les mêmes conditions mais il faudra formuler avec 6% de blémulse voire plus de co-émulsifiants pour prévenir la liquéfaction possible de l'émulsion à l'adjonction du tensioactif.

Le décyl glucoside ou plantacare (ou mousse de sucre) est un produit basique. Je formule sans eau et uniquement avec des hydrolats pour acidifier la formule dès le départ.

Il faut toujours penser que les tensioactifs peuvent modifier la tenue finale de l'émulsion faite avec les émulsifiants naturels.

 

 

Formule du masque Cocoon à l'argile violette

 

- Phase A

. 20% hydrolat de cassis (une merveille de Christian Nugier)
. 12% argile violette (Aromazone)
. 3% xylitol (sucre de bouleau hydratant)
. une pincée d'ultramarine violette
 

- Phase B

. 28.50% hydrolat de cassis (Nugier)
. 5% glycérine végétale bio
. 0.5% allantoïne
. 0.2% gomme  xanthane
 

 - Phase C

. 5.5% propanediol dicaprylate (Héliocosm)
. 5% huile de marula (Labo Hévéa)
. 4% Blémulse (Bilby and Co.)
. 3% cétyl esters (Lesutilesdezinette)
. 1.3% alcool cétéarylique
 

- Phase D

. 1.5% sodium acrylate plus (Bilby and Co.)
 

- Phase E

. 4% huile véritable de figuier de Barbarie
. 3% extrait CO2 de framboise (Héliocosm)
. 2% plantacare (décyl glucoside Bilby)
. 0.6% Ecogard
. 0.5% vitamine E (acétate de tocophérol)
. 0.4% huiles essentielles
 

Acide lactique pour ajuster le pH

 

DSC04323
Le masque mousse un peu pendant la fabrication

 

 

Mode opératoire

 

- Phase A

Dans une coupelle désinfectée, introduire l'hydrolat puis le xylitol et mélanger jusqu'à dissolution complète des cristaux.

Ajouter l'argile en pluie puis l'ultramarine sans mélanger. Réserver.

 

- Phase B

Dans un bécher désinfecté, faire tiédir  l'hydrolat vers 50°C pour y dissoudre l'allantoïne.

Dans une mini coupelle, peser la glycérine et la xanthane, bien mélanger pour former une pâte lisse à mixer dans le mélange hydrolat/allantoïne.

Je l'indique souvent pour la gomme konjac mais évidemment il est possible de faire pareil avec les autres gommes dont la xanthane pour éviter la formation de grumeaux.

Réserver le temps que la gomme s'hydrate.

 

- Phase C

Dans un autre bécher désinfecté, faire fondre les ingrédients gras de cette phase au bain marie.

Porter les phases B et C à 70/75° C

Verser la phase C dans la phase B et mixer pour former une émulsion qui épaissit jusqu'au refroidissement.

 

- Phase D

Agiter le flacon de sodium acrylate plus pour unifier le produit.

Ajouter la quantité indiquée dans le mélange émulsionné vers 30°C en mélangeant bien pour épaissir nettement la formule. Mélanger à la spatule en silicone souple.

Rectifier le pH si nécessaire.

 

Mélanger la phase A  à la spatule en silicone pour former une pâte argileuse colorée et lisse

Ajouter au mélange précédent, bien lisser à la spatule.

 

- Phase E

Ajouter les ingrédients un à un au masque et lisser avant de conditionner en pots.

J'ai mélangé un peu trop vivement et longtemps, ce qui a fait mousser légèrement le masque comme on peut le voir sur la deuxième photo. Le décylglucoside est un tensioactif naturel qui mousse beaucoup. Un malaxage ultérieur à la spatule lisse bien la texture.

J'ai choisi des pots à clapets en PET que je recherche depuis longtemps. On en trouve déjà en grande contenance mais j'en voulais en 50ml quitte à aller les chercher loin.


 

DSC04325Cocoon en  mini-pot à clapets

 

 

                             L'hydrolat de cassis de C. Nugier (Le jardin des Nielles et des senteurs) provient de la distillation des branches en bourgeons broyées. Je l'achète chez Marie Anne Causse de Simplespluriel où, c'est simple, TOUT est d'excellente qualité.

De plus les compositions chimiques de certains hydrolats sont indiquées puisqu'ils sont analysés en laboratoire, ce qui est rare.

Et comme ce qui est rare est cher ^_^ je détaille un peu ce qui m'a intéressée ici dans cet hydrolat.

Je ne l'utilise généralement qu'en cuisine où il parfume admirablement les salades de fruits d'été frais et les coupes de mûres sauvages de la forêt.

J'ai toujours trouvé son parfum incommodant en cosmétique... moi la férue des téléscopages cosméto-culinaires!

 


                   La couleur de l'argile violette me l'a fait choisir au détriment d'autres hydrolats plus courants pour la peau.

Sa richesse en sakuranétine (26%) aussi. On en trouve également dans la propolis.

C'est un flavonoïde très intéressant pour son action anti-oxydante et anti-radicalaire donc. Même si Swahily est une toute jeune fille au teint frais, cela ne peut pas faire de mal n'est-ce pas?

La sakuranétine présente également une action antifongique dopée par la présence antiseptique des 22% de limonène de l'hydrolat de cassis. C'est le  limonène qui donne l'odeur fraîche caractéristique des agrumes.

C'est un masque et les masques sont utilisés aussi pour une action nettoyante et antiseptique.

 


                      Le mélange d'huiles essentielles est un peu complexe mais vraiment exquis,  à la fois frais grâce aux différents agrumes et agreste.

Pour une fois, je l'ai fabriqué il y a des mois, ce qui change tout évidemment au niveau du sillage.

Malheureusement dans le masque, les odeurs fortes de l'hydrolat de cassis, du figuier de Barbarie et du CO2 de framboise sont présents et dominent celle des HE à mon avis.

L'odeur humide de l'argile se fonde aussi dans l'ensemble. Au final, ce n'est pas le parfum des huiles essentielles qui ressort mais un mix de tout qui me déçoit un peu.

Aurais-je dû augmenter la proportion d'HE?

A améliorer donc...


En gouttes :

60 bois de rose bio (Sevessence qui n'en propose plus, l'arbre est à nouveau menacé)
50 orange douce bio Vitalba
30 mandarine verte bio  (une merveille de Sevessence utilisée pour le Japon)
20 encens rivae
15 pamplemousse bio
15 géranium bourbon bio
15 lavande altitude bio Florame
15 patchouli Astérale
15 absolue d'olive fruit (un parfum tenace, lourd, huileux mais un véritable soin actif à lui seul)
10 curcuma bio
10 gingembre Madagascar
5 absolue de basilic (pepsy, fin, gourmand très proche de l'huile essentielle)
5 absolue de genêt dilué (Myrtea  j'adore!)

 

                     Mais voilà, c'est quand même  un joli masque brillant, onctueux et vraiment cocoon.

Il ne sèche pas en tirant la peau mais "fond" légèrement en adoucissant l'épiderme. Une pose de 15 mn sur peau nettoyée me semble indispensable ^_^ surtout chez une jeune mère active qui n'a plus de temps pour elle.

Le rinçage est facilité par la présence du tensioactif même en très petite quantité.

Peu d'actifs, juste le plaisir de prendre du temps pour soi et laisser faire les anti-oxydants de la framboise et du cassis.


                      J'adore la texture mais pas le parfum ...  Dommage! 

Crème de nuit anti-rides repulpante à la vitamine C

Soins du visage

Par La Fee Colchique

Je pense que c’est la nuit pendant qu’on dort qu’une crème apporte le plus de bienfaits à la peau.
 

Je fais en sorte que la nuit ma peau bénéficie d’une crème aussi hydratante que le jour mais plus nutritive.
 

Je trouve cette crème émolliente, repulpante, hydratante, nourrissante et anti-grise mine grâce à la vitamine C qui est pour moi l’anti-oxydant le plus puissant. D’ailleurs, au bout de 4 à 5 jours j’ai pu constater que l’éclat de mon teint commençait à s’améliorer.
 

Malgré une phase huileuse importante, cette crème ne laisse aucun film gras sur ma peau mature normale.
 

J’ai mis l’acide hyaluronique en poudre dans la phase aqueuse, parce que je trouve qu’il donne une crème plus hydratante en profondeur qu’incorporé à froid une fois l’émulsion terminée.
 

J’ai mis un fort taux de beurre de karité dans ma crème, car je trouve que le beurre de karité est le corps gras que ma peau apprécie le plus avec la lanoline. Je préfère donc pour une crème de nuit que je veux riche en corps gras nutritifs, augmenter mon dosage de beurre de karité et ainsi éviter les coémulsifiants.

 

Recette :

 

Phase aqueuse :

40 % eau de source
20 % gel d’aloé véra
1,5 % lactate de sodium
0,5 % acide hyaluronique
2 pointes de couteau de poudre de chlorophylle
 

Phase huileuse : 

20 % beurre de karité
5 % huile de jojoba
3 % lanoline
1 % Luzz IPP
3 % glycéryl stéarate AE
2 % ester de sucre
 

Ajouts à froid : 

2 % miel liquide bio de Manuka
0,5 % vitamine C stabilisée
0,5 % vitamine E
0,5 % phénoxyéthanol (conservateur)
5 gouttes d’HE d’ylang ylang
5 gouttes d’HE de géranium
3 gouttes d’HE de lavande
2 gouttes d’HE de petit grain bigarade

 

DSCN5176

DSCN5184


Grenadérosé

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par emadra

La grenade est le fruit du grenadier  (Punica granatum) de la famille des Lythracées et provient de l’Asie Occidentale à l’Asie Centrale.

grenade_fruits

La grenade a un délicieux goût sucré et acidulé. Ses graines pulpeuses (arilles) et son jus ont une forte teneur en antioxydants. Ils auraient des effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire, les cellules cancéreuses et certains troubles neurologiques.

 

Les bienfaits de la grenade

Plusieurs études prospectives et épidémiologiques ont révélé qu’une consommation élevée de fruits et de légumes diminuait le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies chroniques. La présence d’antioxydants dans les fruits et les légumes pourrait jouer un rôle dans ces effets protecteurs.

Que contient la grenade ?

Antioxydants
La grenade se retrouve en tête de liste quant à son contenu en antioxydants. Les principaux antioxydants retrouvés sont les flavonoïdes (particulièrement les anthocyanines), les tannins et l’acide ellagique. Les anthocyanines donnent à la grenade sa couleur rouge. Les tannins confèrent un goût amer au jus de grenade et aux membranes blanches qui entourent les graines.

L’activité des antioxydants de la grenade et de son jus serait supérieure à celle du thé vert et du vin rouge. Leur effet protecteur serait également plus puissant que celui d’autres boissons riches en composés phénoliques, comme le jus de bleuet et de raisin, ou le vin rouge.

Plus d’antioxydants dans le jus que dans les graines
Même si les graines de grenade renferment une quantité élevée d’antioxydants, le jus en contient davantage. En effet, le fruit entier est pressé quand on extrait le jus. Il se trouve ainsi enrichi des antioxydants présents en très grande quantité dans les membranes blanches qui entourent les graines.

Propriétés cosmétiques

  • Calmant et anti-inflammatoire puissant grâce à sa richesse en acide punicique. 
  • Antioxydant puissant, son action anti-radicalaire permet de lutter contre les effets des UV, du stress et de la pollution et prévient la formation des rides et ridules.
  • Actif anti-âge, réparateur et régénérant  de la peau, la prolifération des kératinocytes et l’épaississement de l’épiderme.

 

Indications cosmétiques

  • Peaux irritées : eczéma, gerçures, feu du rasoir...
  • Peaux matures, rides et ridules
  • Peaux réactives, sensibles aux rougeurs et aux irritations
  • Coups de soleil, brûlures

Sources : Passesport santé et Aroma zone

 

Vous avez pour habitude de lire des recettes construites avec un mode opératoire précis.

Là, ne cherchez pas ... y en a pas vraiment ...

c’est très imprécis !

C'est le conte de Noël du grenadérosé

 

C’est l’histoire d’une fille qui rapporta dans ses bagages quelques grenades bio d’un trop charmant petit marché agricole de fruits et légumes bio pour certains, d'une île en Espagne.

 

DSCN3396

Adeje sur l’ile de Tenerife

 

Dès son retour, elle se demanda comment transformer au mieux son petit trésor.

En macérât, mouais, l’huile de pépins de grenade a forcément plus d’intérêt.

Pourquoi pas un extrait hydro glycériné.

Ou une teinture ?

 

Google étant son ami, elle fait des recherches.

Malgré sa prospection de plusieurs, plusieurs et plusieurs pages.

Elle ne trouve pas d’information satisfaisante.

 

De plus, doit-elle utiliser les grenades fraiches ou sèches.

Par sécurité pour la conservation, elle préfère les faire sécher dans le four.

 

- Alors, elle programme le four sur chaleur tournante, thermostat 80°.

- Et respecte le protocole d’hygiène élémentaire, désinfection de son matériel …

- Prépare la plaque du four sur lequel elle dépose du papier sulfurisé également désinfecté à l’alcool 90°.

- Coupe chaque grenade en deux pour ne récupérer que la partie comestible du fruit, l’arille, c’est l’enveloppe charnue rouge qui entoure la graine.

- Puis, elle sèche (grossièrement) les arilles avec du papier absorbant et pose sur le papier sulfurisé.

Et dans le four.

 

Ne lui demandez pas la durée de séchage dans le four ?

Elle ne sait pas précisément.

Peut-être 3 ou 4 heures, en allant jeter non pas un œil mais les deux yeux régulièrement pour surveiller.

En revanche, elle peut vous assurer que la cuisine exhalait d’une douce odeur très agréable.

Elle se dit qu’il devait être temps de passer à l’étape suivante.

 

Entre temps, elle décida d’envoyer un mail SOS MAYDAY MAYDAY MAYDAY HELPPPPP à la belle poétesse Mlk qui réalise de sublimissimes teintures et EHG, des couleurs acidulées uniques …

DECB

Comme elle aime les défis, finalement, elle statua pour une teinture de grenade, même si jusqu’à présent elle n’a réalisé que des teintures pour ses parfums d’ambiance.

Le protocole est-il différent pour une teinture à vocation cosmétique ?

 

Concentrée dans son job, et sans trop réfléchir.

Dans un flacon ambré stérilisé et désinfecté, elle place ses grenades puis recouvre d’alcool 90°.

 

Elle a une réponse, Mlk la belle âme rock volât au secours de la fille en lui prodiguant un cours magistral et personnalisé.

La fille s’empressa de dévorer et redévorer le mail et de l’imprimer.

 

Puis elle commenta !

 

Mlk : « Tu as bien fait de sécher, mais pas trop. » 

La fille : « Yeeees j’ai bon pour le séchage … enfin j’espère pour le pas trop ! »

 

Mlk : « Tu peux, faire chauffer au bain marie une partie de tes graines avec un mixte d'eau de source et alcool à 90°, tu peux aussi mettre du silicium, des eaux florales pour booster. »

La fille : « Ah ahhh, anhhh … mama mia j’ai vraiment eu raison de demander conseil, car là je n’ai pas tout bon. Hum, booster avec un hydrolat, quelle merveilleuse idée, je note.»

 

Mlk : « Ensuite tu filtres, tu remets des plantes et tu ajoutes de la glycérine et tu laisses reposer en secouant si tu y penses un peu tous les jours, au bout d'une quinzaine, tu filtres à nouveau. En faisant comme cela, je ne mets pas de conservateur. »

La fille : « Mince quelle malchance, j’ai mis toutes mes grenades dans le même panier flacon ! »

 

Mlk : « Tu sais, je fais beaucoup de choses au "nez", comme ce ne sont pas des médicaments, tu n'es pas obligée de respecter un mode d'emploi et de faire scientifique. Quand tu sens que tes teintures sont prêtes à ton nez, tu filtres en respectant, hygiène. »

La fille : « Au nez !!! Comment savoir ? Je n’ai jamais fait ! Et tu sais ma belle, je ne risque pas de faire scientifique ! »

 

Mlk : « Enfin, la peau amère peut être toxique en interne »

La fille : « Ouf cela je le savais grâce à mon cœur. »

 

Alors la fille revit sa copie !

Avec le précieux mail de Mlk, pour ne rien oublier.

 

- Stérilise et désinfecte des flacons, des bouchons, des béchers et des baguettes en verre.

- Filtre avec des compresses stériles.

- Transvase les grenades dans l’autre flacon ambré.

- Pèse l’alcool 90°du premier flacon et complète, soit environ 80%.

- Et décide d’ajouter son sublime hydrolat de rose d’Heliocosm, qui sent divinement bon, soit environ 20%.

- Parce que la fille sait que l’odeur de l’huile végétale ou du CO2 grenade, n’est pas très suave.

- Et place le flacon au bain marie sur feu très doux.

- Avec une baguette en verre, elle touille, sent, touille, sent ...

Elle ne sent que l’alcool !

Se remémore les phrases de Mlk : « au nez » le feeling quoi !

- Laisse le temps faire son travail, enfin elle espère.

- Revient, touille, sent …

Après, peut-être une à deux heures, l’odeur a changé, il n’y a presque plus d’odeur d’alcool.

La teinture doit est prête.

- Puis retire du feu.

- Filtre avec des compresses stériles.

 

- Elle ressent et décide de rajouter et mélanger environ 10% du même hydrolat de rose pour booster l’odeur.

- Enfin, elle prépare ses petits flacons avec un bouchon de sécurité.

 

Fière de son travail accompli, elle range ses précieux flacons.

 

Quelques jours plus tard, elle regarde ses flacons.

Misère, quelle poisse … il y a des dépôts au fond de tous les flacons :(

Il faut refiltrer !

 

- Re stérilisation et désinfection de nouveaux flacons, bouchons et bécher.

- Et elle refiltre en faisant attention de laisser les dépôts dans les premiers flacons et tant pis pour la perte de teinture.

- Puis remet la teinture dans les nouveaux flacons avec bouchons sécurité.

 

2 ou 3 jours plus tard, elle regarde ses petits flacons, au cas où !

Soulagement et satisfaction, elle est contente de son grenadérosé.

Et elle pose des étiquettes sur chaque flacon.

 DEBA

 

Pour résumer :


Le grenadérosé contient :

- des grenades bio

- de l'alcool à 90°

- de l'hydrolat de rose très parfumé


Le mode opératoire :

- un peu de nez et un soupçon de patience

 

Vous savez quoi, cette fille c’est moi et je file me cacher tellement ma recette est approximative !

Et quelle douleur pour réaliser ma première teinture cosmétique.

J’ai tout distribué avec une certaine appréhension et quelques doutes de débutante car mes testeuses ont le nez fin.

 

Très très sincères remerciements pour la co-production de cette teinture de grenade :

Toute ma gratitude à la belle poétesse Mlk  pour sa précieuse expérience et son fidèle soutien, car sans elle je n’aurai jamais obtenu ce résultat.

Ainsi qu'à notre belle fée Michèle pour sa disponibilité et ses encouragements ainsi que pour ses superbes photos, avez-vous remarqué ce beau coeur :)))

 

c019 c333à toutes et à tous 

source  

Crazy, incredible, Oh! my Goddddddddddddddddddddddddddd! Yesssssssssssssssssss! Poupipoupidouhhhhhh! yeah! yéyé! uh! hu! yeah! Par Toutatis et Isis et Osiris! scroneugneugneu

Il faut au moins tous ces superlatifs et cris et exclamations dans la langue qui à mon sens exprime le mieux,l'hystérie joyeuse qui a fait frémir de bonheur mon corps de "bonne femme" en Blue Green et celui de ma fille,"jeune modeuse et critique de pas toujours bonne foi à la langue bien affûtée" en Pink lady

2 crèmes conçues pour flatter la féminine attitude et bien sur nourrir et hydrater nos corps et les lover chaudement dans les bras de monsieur Hiver et surtout et en pleine conscience vous dire comme le Home made, pour moi est un vrai plaisir SM

Oh! oh! pas de balourds par le SM alléchés

Simplement du home made, du Sur Mesure, et ce sur mesure est notre vraie force et réponse aux "ragoteurs et ergoteurs qui pondent des "marronniers" sur lesquels personne n'a envie de grimper...

Et moi, toi, nous, les naturels-lles habillés par les grands faiseurs que nous sommes et bien "jubilons" et paradons dans nos belles tenues

 

Formule de Pink Lady et Blue Green parées de karité Nilotica, qu'un certain "Oc" offre à 20% dans sa crème visage et corps

Moi, ce sera à 10%, un énorme saut, puisque je n'aime guère les formules trop riches en gras

mais nous sommes en hiver, un hiver capricieux et pas rassurant du tout

Un hiver qui nous mouille, nous fouette de ses vents glacials et me pousse à  créer un refuge douillet


Pour ce faire, j'ai joué avec mon karité lui aussi bio et équitable et acheté chez ma copine Zinette, l'émulsifiant végétal de Bilby que j'ai corseté d'un peu de cire n°3 afin de pallier à sa drôle de disposition à former des crèmes mousseuses, très jolies d'un prime abord, mais qui ont  une tendance fort fâcheuse au cours du temps à retomber comme un soufflé....raté, le soufflé

la cire numéro 3 me permet de donner du corps, un corps souple et plein que l'on peut bien prendre en mains...comme, comme, une paire de poignées d'amour 

 

98F8   98FA

Pink Lady, essayée aussi sur le visage n'a laissé sur ma peau mixte qu'un peu de brillance sur le nez

 

Pour 100 grammes / 100% et un mélange de mica bleu et rouge, qui semble être plus mauve que rose, voire gris ?

Me trompe je, Docteur M ?

 

Phase aqueuse 69.2%

40 eau de source rosée de la reine
20,3 hydrolats de katafray, plantain, rose, apaisants, anti inflammatoires
3 glycérine (si j'avais eu un certain merveilleux cadeau avant, c'est lui qui aurait honoré de ses belles vertus, la Pink) merci Emadra
3 ampoule de papaye et  mangoustan délicieuse odeur et propriétés à réveiller toutes belles au bois dormant
2 inuline (hydratant et adoucissant, issu de topinambours ih!ih! ou d'agave)
0.9 gomme amigel ma gomme favorite

 

Phase Huileuse 27%

10 Karité Nilotica
8 huile à la Grenade de Weleda ajoutée au tout dernier moment de la fonte de mes corps gras et cires
4 dicaprylyl carbonate un ester magnifiant la texture chez Heliocosm et top moderne
2 alcool cétéarylique
1.5 émulsifiant végétal de Bilby
1  cire n°3
0.5 beurre d'amandons de prunes, qui relève et révèle à mon nez, le parfum, lui apportant un peu d'amertume poudrée

 

Phase à froid 3.8%

2 NFF Bilby (extrait des protéines de soja et de l'asperge ih!ih!, intense hydratation)
1.2 aloe x 200 Heliocosm
0.6 conservateur

quelques gouttes de menthe bergamote, mon plaisir


L'émulsion, prend au quart de tour à la cuillère magique et sans porter au refroidissement, juste en touillant, tranquille, sur une serviette humidifiée devant une émission de télévision vantant les prouesses haut de gamme des cosméteuses maison

Oui, oui, nous sommes nombreuses à l'avoir vu ih!ih!

 

Pour Blue Green, les changements à mon goût de "bonne femme" qui aime les plantes à boire à manger et à pomponner

- Hydrolats de verveine, oranger, thé vert et ginkgo

- glycériné alcoolé de sauge, thé osmanthus maison et oranger

- huile à la lavande et néroli de Puressentielles

- macérat de la  sauge grecque  de Venezia sur sésame

- beurre de jasmin maison et en toucher final le lauroyl lysine déduit de la phase aqueuse mis a 0.8%


Huiles essentielles en synergie

10 sauge et bois de rose

6 vetiver, ylang, maniguette, néroli


J'ai été agréablement surprise par la texture et la finesse de pénétration de cette crème, malgré le fort taux de gras durs et de véritables huiles végétales, surprise aussi que la peau de mon visage y trouve presque son compte

Je pense que la cire numéro 3, très proche des qualités de glisse du savon comme émulsifiant, permet cette glissabilité et pénétration éclair et alliée à l'émulsifiant végétal très doux procure un soin léger, mais protecteur


A bientôt car j'aime bien vous proposer des soins par duo, trio aussi

J'ai trop de mains qui veulent s'occuper

Bye 

Le masque du Dr M.

Soins du visage

Par atelierdemichele

               Les skin doctors étaient à la mode il y a encore peu de temps.

Tous beaux, bronzés, musclés, liftés-botoxés, en-blouse-blanchés ou new-age, ils sont sensés détenir dans leurs crèmes tous les secrets de votre beauté.

Et c'est à coups d'actifs très techniques, bien dosés et surtout à coups de monnaie sonnante et trébuchante qu'on nous en vantait les qualités et les bienfaits.

On en parle avec réalisme sur ce super blog

 

               Mais aujourd'hui c'est la crise.

On nous menace régulièrement de nous retirer notre triple A (vous le saviez-vous qu'on avait des A?), on a appris l'existence de Standard & Poor's, on dit qu'il faut rassurer les marchés affolés (j'y vais le dimanche avec mon cabas faire le plein de végétaux et tout y est tranquille pourtant).

Une curieuse agence au doux nom d'ambiance (Moody's) veut nous dégrader, on dit qu'on peut faire sauter la zone euro, on nous endette à mort, nous et notre descendance aussi tant qu'à faire.

On nous a fait peur avec la crise grecque puis avec la crise financière, puis avec les microbes dans nos crèmes puis avec la crise-tout-court.

Mais c'est une crise de quoi au juste?
Pas une crise de foie ça c'est sûr, ça n'existe pas. Je le sais, je l'ai appris à la faculté.

  

              Je connais bien les travaux de  Mr Robert Nesta M. familièrement surnommé Bob .
Il savait qui se cachait derrière ces "on". En
1978, il y a déjà 33 ans,  ce chanteur parlait de la crise dans l'un de ses meilleurs albums. 

Ce disque est encore et toujours du pur bonheur auditif qui ne vieillit pas. Tout comme moi qui ne vieillis pas car je me fais des soins de grand-mère.

Tous les jours.
Voire plusieurs fois par jour.

 

 DSC04313Autrefois les masques étaient en pots et on n'avait pas de spatule de prélèvement

                           

               Même s'ils ne plaisent pas à certains magazines  je les assume sans complexes mes soins quotidiens.

En plus, figurez-vous que j'en fais l'apologie. Sur ce blog, dans des bouquins à succès et sur internet en donnant mes recettes à qui veut bien les lire ^_^

Je me marre m'égare.

 

             Écoutez la chanson de Mr Bob et fredonnez avec moi, je vous en copie ici quelques paroles qui ont hélas, trois fois hélas, une résonance très actuelle.
Le genre de paroles qui vous fait gronder la rage au fond du ventre.

Prêts? Go!

 

 "They say the sun shines for all
But in some people world, it never shine at all
They say love is a stream that will find its course
Some people think life is a dream
So they makin' matters worse

But no matter what the crisis is
No matter what the crisis is
Doin' it, doin' it, do your thing"

           

              Juste après la deuxième minute de chant, il y a quelques trop petites secondes d'un son caribéen divin que j'adore et qui me fait chavirer.

En les dégustant je lui dis souvent :
"Monsieur Bob, vous auriez pu faire un effort.
Vous auriez pu prolonger un peu ce court et sublime instant de steel band (Pfff encore un truc recyclé le steel drum).
Oui, je vous le dis sans ambages, vous auriez pu faire un effort, histoire de me faire croire que définitivement no matter what the crisis is"

Même si aujourd'hui en cette fin 2011 elle jette sur le pavé des tas de gens, même si elle en tue de froid, de misère et de désespoir, même si beaucoup se voient offrir des contrats roumains qu'ils sont obligés de refuser ces fainéants qui s'accrochent à leurs acquis sociaux, même si les entreprises qui licencient ici font des profits ailleurs, même si la pression productive et consumériste augmente sans relâche, même si mon masque ne plaît pas à la cousine...

No matter what the crisis is ... Yeah man, I'm doin' it, I do my thing!

 

                     Mr Bob n'a pas fait d'effort.
Il est même carrément mort entre temps tellement il était âgé le pauvre. L'espérance de vie n'était que de 36 ans à son époque.
Il avait pourtant une excellente réputation d'expert ès végétal.

Mais.. peut-être ne savait-il pas que l'efficacité des extraits du végétal qu'il a le plus étudié in vivo était ailleurs que dans la feuille ^_^  
Pour ce qui concerne le vieillissement bien entendu.

 

                 Alors je me suis fait un masque de nuit pour me consoler. Comme une petite vieille je me suis fait un masque pour soigner ma crise perso, notre crise bien à nous, "cosmé-touilleuses" de tous pays.

Un masque hydratant et anti-soucis à masser le soir.
Un masque qui pénètre facilement et peut être laissé en place toute la nuit pendant que les marchés rassurés nous mangent la laine sur le dos.

Un masque violet, couleur de quoi déjà? Couleur de courtoisie, de paix, de tempérance, d'action réfléchie et de lucidité, de passion et d'intelligence ... comme il est si bien dit dans le lien.

 

DSC04346
Le miroir à la pierre violette          

 

                   Il va me décrisper les contours, me lisser le front préoccupé par la crise et ses méfaits, me faire sourire de me voir si belle en ce miroir ancien offert par ma copine partie vivre chez les Romains.

Perdant ses effets par la faute de Murphy elle se voit obligée de devenir la femme la plus arriérée que le monde a porté en matière de cosmétiques faits maison.

Elle ramasse même  des olives pour en faire de l'huile (!?)
Et dire que ses amies s'en pâment d'admiration.

 

             Il m'a suffi d'appliquer une noisette de masque violet puis de me masser délicatement quelques points d'acupuncture du visage.

 Cette médecine dont les pratiques et les théories datent de 5000 ans au moins  (Oups, bien plus que le vieux Bob dis-donc), cette méthode disais-je vient de Chine,  le seul pays qui ne connaît pas la crise et qui prête des sous au monde entier.

Comment se masser le visage sur quelques points d'acupuncture (merci Lippia)

 

             Alors il me faut fabriquer de vieux soins et me masser sans vergogne, des fois que ce soit cela, LE remède efficace contre la crise et la médiocrité.

  

Formule (si on disait recette?) du masque du Dr M.

 

- Phase A
84% hydrolat de rose de Damas
bio (très végétal) 
5% sorbitol
0.9% gomme konjac
0.1% gomme xanthane (pesée à la balance de précision)


 - Phase B
3% D Panthénol (provitamine B5 très doctor's cream)
3% Fucogel (biosaccharides gum-1 pour les scientifiques)
3% silicone végétal (chondrus crispus pour les érudits)
0.6% Ecogard (conservateur large spectre très efficace)
0.4% parfum (huiles essentielles très dangereuses)

Ultramarine violet au goût
pH rectifié à l'acide lactique

 

Huiles essentielles qui ne connaissent pas la crise

En gouttes
- 5 rose de Damas (Bulgarie)
- 3 santal yasi (Fidji)
- 2 bergamote sans bergaptène (Italie) 
- 2 absolue  de racines d'iris pallida (France)
- 2 lavande du Cachemire très haute altitude  (Inde)

Le luxe voyez-vous c'est très dangereux.

 

 DSC04314
2011, les masques sont  en flacon airless 

        

               Pour former un beau gel sans grumeaux, il suffit de diluer les gommes konjac et xanthane dans le sorbitol en une pâte lisse à mixer en filet dans l'hydrolat tiédi.

Le sorbitol peut être remplacé par de la glycérine, c'est un agent hydratant dont l'action plus filmogène ou conditionnante est utile dans les soins à rincer.
Le colorant pâlit au fur et à mesure du temps, il ne faut pas hésiter à sur-doser à la fabrication, même si c'est très dangereux.

 

               Le mélange des deux gommes végétales donne une belle tenue et du glissant bienvenu si l'on veut avoir le temps de masser. La gomme konjac me semble indispensable pour obtenir des gels filmogènes, qui se laissent masser et qui ne tirent pas.

Le masque de vieille peut bien entendu être rincé si l'on préfère ne pas risquer sa vie en dormant avec d'affreux allergènes.

 

La chrono-cosmétique, une notion antique

 

         La micro-circulation cutanée est accélérée pendant la nuit et certaines divisions cellulaires se produisent mieux pendant le sommeil.

De là à en déduire que les actifs seraient plus efficaces si les soins de beauté étaient appliqués le soir, il n'y a qu'un pas que beaucoup de marques cosmétiques même conventionnelles ont franchi depuis fort  longtemps.
Elles proposent souvent des soins plus riches en corps gras et/ou en actifs le soir.

D'autres marques stipulent qu'il faut éviter les soins gras la nuit pour que la peau se normalise et continue à produire elle même le sébum dont elle a besoin.
Elles préconisent alors des sérums aqueux ou rien du tout sur le visage la nuit.

Personnellement je trouve qu'avec le temps qui passe, un soin de nuit m'est de plus en plus indispensable et ce sont même les soins 100% gras d'antan, baumes et huiles,  qui me font le plus de bien alors que longtemps j'ai dormi toute nue comme une jeune insouciante.

                  Chacun doit donc trouver sa propre méthode, je ne suis pas adepte des diktats surtout en temps de crise.

Dites-moi vous ... Oui vous qui me lisez au fil de l'année des masques,  vous avez certainement comme tout le monde un soin-docteur à la salle de bains (Oh non pas au réfrigérateur, quelle idée saugrenue!).

Je veux dire l'un de ces cosmétiques personnalisés, sains, non allergisants, efficaces et conservés contre les micro-organismes.

Rassurez-moi, l'avez-vous choisi avec des extraits végétaux puisés dans les pépins et non au coeur du tissu parenchymateux des légumes? Dans les masques de vos grand-mères et les feuilles de Mr Bob, ça ne marchait pas vous le savez bien...

 

                  Voyons,  mesdemoiselles tenez-vous! C'est incroyable ^_^ cette véhémence.

Soyez polies, distinguées, aimables comme vous l'ont certainement appris vos gentilles grand-mères.
Et puis, faites moi plaisir, ne dites plus que vous fabriquez vous-mêmes ces cosmétiques.

A la main.
Selon vos propres recettes non validées.
En toute sécurité et connaissance de cause.
Avec des ingrédients sourcés et de qualité.
Et dans vos cuisines qui plus est.

 

                 Mais enfin, taisez-vous!  Si tout cela se savait, cela ferait jaser dans les magazines. Ils sont quand même spécialistes de votre beauté.

Billet d'humoeur du Docteur M. ^_^

Petite flamme pour belles rencontres - bougie parfumée en contenant

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par emadra

Il était une fois, car la réalité est un conte de fée.

Une belle fée se pencha non pas sur mon berceau car nous devons être de la même « promotion » mais sur la petite emadra pas très, non pas du tout sûre d’elle.

Car cette belle fée est chef de tribu, elle sait rassembler, unir, communiquer et partager son énergie.

 

Pour notre dernière rencontre, j’ai fabriqué quelque chose qu’elle et sa tribu ne confectionnent pas encore, une bougie, ma petite flamme pour de belles personnes.

C’est alors qu’elle m’a proposé cette invitation, rejoindre Potions et Chaudron afin de publier des billets parmi vous.

Proposition appuyée par une belle poétesse et un beau PP pour me convaincre.

 

Imaginez mon étonnement ... bref, j'ai accepté.

Alors vous-savez quoi, je claque des dents de ne pas être à la hauteur et suis terriblement honorée de vous rejoindre.

 

Aussi, pour mon premier billet, j’ai choisi de publier ma recette de bougie dans un contenant.

Que vous pourrez couler dans un joli verre, un pot …

Je ne me lasse pas d’en fabriquer, la flamme d’une bougie c’est beau et magique.

 

IMG_0544

 

 Les ingrédients nécessaires

 

La cire de soja

100% végétale et non OGM est le principal ingrédient de la bougie.

Ses atouts : son point de fusion bas, la surface est lisse et brillante, pas ou très peu de rétractation ni mauvaise odeur lorsqu’elle se consume.

Outre-manche, certains fournisseurs proposent un large choix de cires de soja 100% végétales et non OGM.

Avec une présentation en flocons, c'est très pratique.

A couler (dans un contenant en verre …) ou à mouler  (dans un moule).

The Soap Kitchen

 

La cire d’abeille

Je la préfère blanche, pour sa couleur et purifiée, pour que l’odeur de la cire d’abeille n’interfère pas avec le parfum que j’intègre.

Ses atouts : la cire d’abeille contribue à durcir la bougie. Son point de fusion est plus élevé que la cire de soja.

 

L’acide stéarique végétal

C'est un additif à incorporer en petit pourcentage.

Ses atouts : l’acide stéarique contribue à durcir la bougie, une meilleure adhésion au contenant, une combustion plus lente de la mèche, c’est à dire la bougie se consumera plus lentement grâce à son point de fusion plus élevé et enfin il opacifie et « blanchit »  la cire.

 

La mèche

Elle est en coton recouverte de cire ou de paraffine.

Vous avez le choix d’utiliser une mèche brute non pré-cirée que vous allez cirer puis placer son socle.

Ou d’utiliser une mèche déjà pré-cirée avec son socle, c’est ce que je privilégie par simplicité.

Le choix de la bonne mèche est essentiel pour assurer une bonne combustion de votre bougie et j’insiste lourdement. Car si votre mèche n’est pas adaptée au diamètre de votre bougie, celle-ci ne va pas se consumer correctement. C’est à dire, si le diamètre de votre mèche est trop petite, seule la bougie autour de la mèche brûlera et il restera autour du contenant la bougie non consumée, comme un cratère.

J’espère que suis claire, car c’est un peu compliqué à décrire.

Très large choix de mèches, pré-cirées avec son socle ou non

Pour un contenant d'environ 8 cm de diamètre, j'utilise : 

Ready Waxed LX18 Wick. 160mm (6 inch) with sustaine

 

Le parfum

Vous pouvez intégrer des fragrances naturelles ou synthétiques à la seule condition qu’elles soient de grade pour bougie. Il existe des fragrances uniquement pour les bougies.

Ou des huiles essentielles en synergie ou pas en respectant un point éclair supérieur à 65°.

Que ce soit une fragrance ou une huile essentielle, il convient de ne pas dépasser 5%.

 

NOUVEAU FOURNISSEUR en France qui propose tout absolument tout pour fabriquer ses bougies.

Et surtout tout est de superbe qualité :

LATITUDE NATURE

Encore merci Princesse d'avoir dégoté ce fabuleux fournisseur :)

 

IMG_0545

  

La recette pour une bougie dans un contenant

- 10 %  cire d'abeille blanche purifiée
- 8 %  acide stéarique
- 77 %  cire de soja  (non OGM)
- 5 %  fragrance POUR bougie  ou  HE
- mèche cirée sur socle
- contenant

 

N’étant pas très sûre de mes synergies d’huiles essentielles, j’ai préféré en préparer deux.

 

Pour 200 grammes de bougies :

75 gouttes de Palmarosa bio
15 gouttes d’Encens bio
30 gouttes de Petitgrain clémentine bio
120 gouttes de Petitgrain bigaradier bio
30 gouttes parfum naturel Rose (Bilby)
15 gouttes de Patchouli bio
15 gouttes de Gingembre bio

 

Pour 200 grammes de bougies :

60 gouttes de menthe poivrée bio
50 gouttes de Bergamote sans furocoumarines bio
30 gouttes d’Ylang ylang bio
35 gouttes de Patchouli bio
60 gouttes de Petitgrain bigaradier bio
35 gouttes de Petitgrain clémentine bio
30 gouttes d’Orange amère bio

 

Mode opératoire

Dans un bol (j’utilise un bécher dédié uniquement aux bougies), ajoutez l’acide stéarique puis les cires d’abeille et soja. Il n’y pas vraiment d’ordre de préférence pour incorporer les matières premières, mais j'ai l'habitude de procéder ainsi.

Faites fondre au bain-marie sur feu moyen jusqu’à obtenir un mélange liquide sans particules de cire.

Mélangez bien avec un fouet ou une baguette en porcelaine, verre …

Retirez du feu.

Placez la mèche cirée sur socle dans le milieu du contenant (à coller avec de la cire à bougie fondue ou de la colle) et posez deux baguettes autour de la mèche, et les attacher avec des élastiques ou de la ficelle, pour la caler et la maintenir bien droite, c'est important.

Laissez refroidir le mélange (la cire doit toujours être liquide mais pas trop chaude, si possible tiède).

Cette étape est délicate, car la cire doit être fluide et tiède et il ne faut surtout pas que la cire commence à se solidifier.

Ajoutez le parfum et mélangez soigneusement pendant quelques minutes.

Coulez de suite, très très très lentement la bougie jusqu’au ¾ du contenant, sans toucher aux baguettes qui maintiennent la mèche bien droite.

Laissez refroidir à température ambiante.

Retirez les baguettes qui retiennent la mèche.

Faites des trous tout autour de la mèche avec un petit pic par exemple.

Renouvelez la fonte de cire …

Complétez le niveau de votre contenant.

Laissez refroidir à température ambiante.

Lorsque la cire est bien prise, coupez la mèche avec des ciseaux à un bon centimètre de hauteur de la surface de la bougie.

 

Vous pouvez couler la cire de la bougie en une seule fois dans le contenant.

Mais il peut se former un petit affaissement autour de la mèche, qui n’est pas très esthétique.

 

Ajouts

Colorez votre bougie avec des colorants compatibles comme des poudres de plantes colorantes, que vous ajouterez avant le parfum en mélangeant bien entre chaque ajout.

Ajoutez 1 à 2 % de macérât huileux pour accentuer le parfum, juste avant l’ajout de parfum.

Personnalisez vos créations avec du ruban, des breloques …

 

La Droguerie  très beaux rubans, biais, perles, laines ... 

Le blog de la Droguerie

Matière première  l'univers des perles, breloques, strass ... 

 

Astuce

2 à 3 jours avant de confectionner votre bougie, mélangez dans votre contenant 1 à 2 gouttes de votre parfum avec quelques gouttes d’huile de coco fractionnée pour le parfumer.

Je ne préfère pas placer la bougie au réfrigérateur, congélateur … pour accélérer son refroidissement, elle pourrait éventuellement se craqueler légèrement.

Il est important de ne pas couper la mèche trop courte, sinon votre bougie ne se consumera pas bien, en faisant une toute petite flamme. Aussi, je préfère que ma mèche mesure 1 à 1,5 centimètres de hauteur. 

Enfin, attendez le lendemain, pour allumer votre bougie.

 

J’espère que vous allez prendre autant de plaisir que moi à fabriquer des bougies.

Et n’hésitez pas à me poser des questions si vous avez besoin de précisions :) 

               Cérat ? Beurre ? Crème ? Une émulsion que je ne savais pas nommer à cause de son histoire. En tout cas, une belle texture fine que j'ai obtenue... à l'insu de mon plein gré !

Je voulais du nourrissant et très filmogène pour les pieds que j'ai très secs et pour les mains qui le sont encore plus (elles desquamment régulièrement, pèlent... bref ça rape et c'est désagréable !

 

19102011730

 

               J'ai d'abord voulu faire un cérat de Galien sans borax (ça aurait été mon premier !) mais je suis un "homme qui n'aime pas le gras". Je me suis donc tourné vers le cérat-crème de Venezia. Mais je n'aime pas les soins trop cireux et surtout les soins qui ne pénètrent pas en un éclair. Pour masser, je préfère les baumes aux émulsions (homme qui n'aime pas le gras vous avez dit... ?)

Je me suis donc inspiré de d'une amie aux recettes très novatrices, à la patte inimitable et qui a un effet bœuf sur mon cerveau chaque fois que je vois une de ses formules.

 

               Voilà donc de nouveaux co-émulsifiants débarquer dans l'affaire pour créer un système émulsifiant complexe auquel je dois très certainement la finesse de cette crème.

J'ai également voulu utiliser des ingrédients assez courants et surtout polyvalents : cire d'abeille dont je n'ai absolument pas l'habitude en émulsion, surtout dans de telles proportions, lanoline végétale, un de mes co-émulsifiant préféré, glycéryl stéarate VE, toujours fidèle, lécithine chère à mlk et bonne pour tout.

 

24102011753
Texture fine, fondante et souple

 

               Un petit nouveau dans l'histoire, déjà testé pour la finesse, la légèreté et la rondeur cosmétique qu'il apporte dans une crème : le stéarate de sodium ou savon d'acide stéarique.

Je l'ai déjà testé dans un crème beurrée pour le corps (non publiée) au sucrose stéarate (théoriquement sans surprise, j'en ai l'habitude) qui devait être une crème fluide : le stéarate de sodium s'est alors révélé un puissant épaississant (dosé à 2% seulement).

Quoi qu'il en soit, le stéarate de sodium a considérablement allégé cette crème : il lui a donné une crémosité incroyable, une légèreté et une rondeur très appréciable mais également une pénétration et, couplé au sucrose stéarate, une hydratation incroyable. Vénézia l'a très bien décrit en parlant d'une hydratation longue durée qui garde la peau bien fraiche tout au long de la journée.

Dans ma crème mains et pieds secs, le stéarate de sodium sert non seulement à majorer l'hydratation et l'émollience mais aussi à éviter l'effet macération des pieds dans les chaussettes et les sensations désagréables avec un produit aussi filmogène.

Michèle présente le sodium stéarate dans ce baume crémeux

D'autres émulsions au stéarate de sodium chez Cristine.

 

19102011719
Le sodium stéarate mousse lors de sa dilution dans l'eau

 

               Au final, mon soin possède une finesse de texture, un glissant et une pénétration qui me laisse pantois. Je l'ai même testé sur le corps et... il a fait la job ! ... peut-être un peu trop filmogène mais c'est tout.

 

Formule de la crème mains et pieds "À l'insu de mon plein gré" : 
 

- phase huileuse

8 karité
7 huile d'avocat du Burundi (Merci Moune !) Depuis le temps que je tournais autour sans l'utiliser
7 macérât de millepertuis sur olive et carthame (merci Michèle !)
6 isopropyl palmitate (IPP)
4 lanoline végétale
3 cire d'abeille
3 cire de riz
2 glycéryl stéarate (VE)
2 cetyl palmitate
1 lécithine liquide AZ
0,3 antiranz (chez Zinette)
 

- phase aqueuse

43 eau
5 glycérine
2 urée
2 sodium stéarate (version micronisée de chez Zinette mais la version faite maison est possible)
 

- troisième phase

4 huile de chanvre
0,7 cosgard
 

Acide lactique pour rectifier le pH à 5 env.
Les formules contenant du sodium stéarate sont très basiques et ont vraiment besoin d'être rectifiées.

 

*** Protocole de fabrication classique ***

 

191020117241910201172619102011728
La belle couleur de la phase huileuse due au macérât de millepertuis, la finesse de la crème juste après l'émulsion, et au débullage

 

               La crème est verte à cause de l'huile de chanvre et de l'huile d'avocat. Elle est souple au toucher mais tient parfaitement en pot. Elle est bien lisse et brillante.

À la dernière minute, pris d'une inspiration soudaine, j'ai voulu parfumer légèrement cette crème qui sentais quand même pas mal les huiles choisies, j'ai ajouté l'équivalent de 10 gouttes d'huile essentielle de Petit Grain Citronnier.

La proportion est très faible, mais le parfum est étrangement très présent et, près d'un mois après la fabrication, il s'est fondu dans celui des huiles pour donner un résultat vraiment agréable.

Enfin... les testeuses pourront vous en parler également.

 

               Le chemin a été long depuis le cérat, mais je crois que ça en valait la peine. La pénétration est vraiment très fine, aqueuse même et l'effet filmogène n'est pas aussi prononcé que je l'avais craint. Il permet un léger massage si on le souhaite et laisse les mains soyeuses.

Le résultat après un mois d'utilisation est au dela de mes espérances. Mes mains sont souples et douces, mes pieds également ! Bref, j'adore cette crème !

Surtout, c'est l'une des meilleures textures que j'ai jamais eu, elle m'ouvre pas mal de nouveaux horizons et de nouveaux tests en perspective.

 

1910201172924102011751
La texture juste après conditionnement et plusieurs jours après

 

               Ce qui me laisse vraiment stupéfait, c'est le glissant extraordinaire (pourtant avec si peu d'IPP), l'effet sans trace blanche et la légèreté de cette crème malgré la très forte proportion de gras.

Bon, je m'explique aisément la légèreté (due sans doute au sodium stéarate et à la lécithine), mais pour ce qui est du glissant et de l'effet sans aucune trace blanche, je sèche totalement. Les pistes que j'entrevois, au choix :

- après ce que m'a appris Alikea sur les Céphées à son sujet, la lécithine,

- le sodium stéarate qui est, après tout, un savon, et on sait que le savon en émulsion améliore le glissant,

- la forte proportion d'agents de texture que sont les cires, le cetyl palmitate, et dans une moindre mesure peut-être le glycéryl stéarate.

              J'ai fait récemment une crème-beurre corporel avec le même type d'ingrédients mais moins de lécithine, moins de sodium stéarate, avec de l'oliwax à la place des cires (à 3%). J'ai une belle trace blanche ! Je mangerais bien mon chapeau si j'en avais un !

Le mystère reste donc entier.

 

               Et vous, avez-vous une petite idée... ?